Binance doit comparaître en justice : le bon cœur de CZ coûte cher à la plateforme

Partager l’article
EN BREF
  • Binance fait son retour en tribunal et paie le prix de la loyauté de son PDG Changpeng Zhao.

  • Pendant ce temps, la plateforme multiplie les initiatives pour démocratiser la crypto, bien que ces dernières puissent être stoppées par l'affaire.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Binance n’en a pas terminé avec la justice. Après une première affaire, Twitter rajoute de l’huile sur le feu avec un retour de bâton inattendu.

Binance comme victime collatérale ?

Binance va devoir poser ses valises au tribunal pour un petit moment. Après avoir poursuivi le journal Bloomberg pour diffamation, la plateforme d’échange retrouve la justice. Cependant, c’est elle qui est cette fois l’objet de la plainte.

Au cours du printemps dernier, Elon Musk avait défrayé la chronique après avoir annoncé son intention d’acheter Twitter. Une initiative qui avait fait son effet au sein du secteur crypto à travers, par exemple, un cours du Dogecoin boosté à bloc.

Toutefois, rien ne s’est passé comme prévu. Le PDG de Tesla a eu tout le mal du monde à s’accorder avec l’équipe du réseau social et à rassembler l’argent nécessaire à l’achat. Il a néanmoins pu compter sur le soutien de son ami fidèle, Changpeng Zhao. Ce dernier a offert le prêt de plusieurs millions de dollars à travers sa société Binance. Une décision qui semble lui coûter cher aujourd’hui.

En effet, après plusieurs semaines d’essai, Elon Musk est revenu sur son initiative et a renoncé au rachat de la plateforme à l’oiseau bleu. Après avoir perdu de grosses sommes d’argent suite à cette affaire, Twitter ne s’est pas fait attendre et a traîné toutes les entreprises concernées par l’affaire en justice.

Binance se retrouve donc appelée à comparaître pour avoir offert son aide. Il semblerait cependant que la justice souhaite tout simplement connaître les tenants et aboutissants des négociations impliquant Elon Musk. Il est donc peu probable que Binance subisse quelque conséquence que ce soit malgré la tenue d’une enquête toujours plus poussée.

Pendant ce temps l’exchange continue de démocratiser la crypto

Ce contretemps ne semble pas arrêter Binance. La plateforme continue de s’étendre, ayant pour ambition de rendre la crypto disponible à un maximum de clients. Dernièrement, l’entreprise s’est alliée à MasterCard pour délivrer une carte de paiement prépayée en Argentine. Il se pourrait que cette initiative se démocratise en Europe dans les années à venir, une fois que les régulations seront mises en place et que Binance sera certain d’être en règle une bonne fois pour toutes.

Quant au Binance Coin (BNB), il semble reprendre du poil de la bête et vient de dépasser les 300 $. Un premier signe de rétablissement après huit semaines de lutte contre la crise des cryptomonnaies.

Source : cours hebdomadaire du BNB par CoinMarketCap

L’avenir proche semble donc plutôt radieux pour la société de Changpeng Zhao ainsi que pour tous ses projets, dont la création d’un nouveau token. Le bon déroulé des choses semble néanmoins dépendant du comportement d’Elon Musk. Le futur nous dira si les affaires judiciaires de la plateforme d’échange auront, finalement, eu des conséquences sur les performances de cette dernière.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, elle compte plusieurs années d'expérience dans le journalisme et la traduction dans différentes langues. Elle se consacre désormais à informer le public des dernières nouvelles du secteur.

SUIVRE CET AUTEUR