Voir plus

FTX : plusieurs indicateurs on-chain montrent des signes inquiétants

6 mins
Par Dani R-Escudero
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Plusieurs indicateurs on-chain de Nansen et CryptoQuant montrent des signes inquiétants.
  • Le cours du token FTT chute mais semble résister à la tempête.
  • Guerre vicieuse entre Binance et FTX dans une attaque déloyale ou un autre cas d'insolvabilité ?
  • promo

Depuis l’effondrement de l’UST et de Luna, plusieurs entreprises ont chuté en raison de problèmes de solvabilité ou de mauvaise gestion, comme Celsius ou Three Arrow Capital. Depuis, tout semble possible au sein de l’univers crypto, et il semble maintenant que FTX pourrait être la prochaine victime du crypto winter.

Parmi les milliers de tweets qui défilent sur Twitter, une tempête potentielle a commencé à se préparer pour la bourse crypto FTX et le fonds de trading quantitatif de crypto-monnaies Alameda Research. Un ouragan de rumeurs et de bruits a en effet commencé à pointer du doigt les comptes de l’entreprise pour une éventuelle faillite, ou une crise de liquidité en interne.

Pour ne rien arranger, son concurrent direct, Binance, a confirmé hier, dimanche 6 novembre, qu’il allait liquider toutes ses positions FTT sur la base de “révélations récentes qui ont été mises en lumière”, comme l’a indiqué le PDG de Binance, Changpeng Zhao (CZ), dans un tweet confirmant que Binance vendra “toutes les FTT restants dans nos comptes”.

Source : Twitter

Même si CZ a promis de vouloir mener la vente de manière échelonnée pour éviter tout dommage au marché crypto, il semble inéluctable dans l’immédiat que l’effet soit dommageable pour les entreprises de Sam Bankman-Fried (SBF), fondateur de FTX et d’Alameda Research.

Il convient de noter que le financement de Binance dans FTT, le jeton natif de l’écosystème FTX, représente 17 % de l’offre totale en circulation ; ainsi une vente massive entraînerait vers le bas le prix du token FTT.

Sam Bankman-Fried dément les rumeurs et accuse un concurrent d’attaquer FTX

Le PDG de FTX est déjà monté sur le ring pour entrer dans la mêlée, soulignant que les accusations sont basées sur de “fausses rumeurs”. Il a également déclaré que la santé financière de FTX était en parfait état et a passé le test de plusieurs cabinets de conseil.

Source : Twitter

SBF est même allé jusqu’à citer que cette bataille de l’information fait partie d’une attaque directe par “un concurrent qui essaie de s’en prendre à FTX “avec de fausses rumeurs”, sans toutefois citer de noms.

SBF a défendu avec véhémence son exchange en faisant valoir qu’étant donné que la plateforme est “fortement réglementée”, une crise de liquidité qui la mettrait en faillite aussi soudainement serait hautement improbable. En outre, il s’est vanté du fait que FTX dispose d’une importante réserve de liquidités pour éviter un quelconque problème de retraits pour ses clients :

“Nous avons eu des audits GAAP, avec un excédent de trésorerie de plus d’un milliard de dollars. Nous disposons d’une longue histoire de protection des actifs des clients, et cela reste vrai aujourd’hui.”

Source : Twitter

Enfin, SBF a directement invité CZ en affirmant qu’il serait merveilleux que ces deux géants de l’industrie travaillent “ensemble pour l’écosystème”, dans une allusion claire que Binance serait derrière cette vague de peur contre FTX.

Que disent les indicateurs on-chain à propos de FTX ?

Que les allégations contre la solvabilité de FTX soient fausses ou non, l’industrie ainsi que la communauté crypto se doivent de connaître la vérité en raison de la gravité de la situation. FTX est un acteur très important qui pourrait endommager le marché crypto en cas de chute. C’est pourquoi Ki Young Ju, PDG du collecteur de données sur la chaîne CryptoQuant, a décidé de montrer les données existantes sur la chaîne de blocs collectées par CryptoQuant, puis de les recouper avec celles de Nansen.

Selon le PDG de CryptoQuant, il y a plusieurs ensembles de données négatifs qui montrent au minimum que la décision de Binance de liquider ses FTT et la réaction des traders nuisent à la santé financière de FTX.

Les stocks de stablecoins de FTX sont à des niveaux records

Les actions de stablecoins sur la bourse de crypto-monnaies FTX ont atteint leur niveau le plus bas en un an. Selon les données fournies par Young Ju, au cours des deux dernières semaines, les niveaux de stablecoins dans les fonds FTX ont diminué de 93 %.

FTX stablecoin
Source : CryptoQuant

Pour une bourse de crypto-monnaies, perdre de grandes quantités de stablecoins n’est pas une évolution positive, car cela signifie que FTX perdrait sa capacité à offrir des liquidités et, dans un cas extrême, ne serait pas en mesure d’offrir un service d’échange aux traders.

FTX pourrait résoudre ce problème en achetant plus de stablecoins avec ses fonds de réserve, mais il s’agit évidemment d’un facteur de stress pour toute plateforme crypto. Selon SBF, FTX dispose de plus d’un milliard de dollars de liquidités excédentaires. SI cela est vrai, il ne devrait donc pas y avoir de problème de liquidités.

Les retraits d’Ethereum (ETH) atteignent un niveau record

Young Ju présente des données intéressantes montrant comment, toutes les heures, les retraits d’ETH ont atteint un niveau record. Cela pourrait être traduit comme une réaction claire des traders pour couvrir leur richesse en ETH vers leurs portefeuilles personnels ou d’autres plateformes d’échange.

Ethereum liquidations
Source : CryptoQuant

Les retraits pourraient faire partie d’un indicateur de méfiance à l’égard des rumeurs, créant un effet de foule par lequel les autres traders commencent à retirer leurs dépôts. Il est bon de rappeler que l’ensemble des traders est encore un peu frileux aujourd’hui, surtout avec des exemples extrêmes comme celui de Celsius, qui avait fermé les robinets de retrait d’argent de ses utilisateurs du jour au lendemain et sans avertissement.

FTX et SBM devront se montrer réactifs, puisqu’ils devraient faire face à un afflux de demandes. Généralement, elles sont faites dans un délai assez court, ce qui peut s’avérer complexe pour une bourse de crypto-monnaies.

Les stocks de FTT sur d’autres exchanges atteignent de nouveaux records

Le PDG de CryptoQuant a saisi l’occasion pour montrer un autre fait pertinent, surtout lorsqu’on regarde les données ci-dessus.

Source : CryptoQuant

Les avoirs en FTT sur d’autres échanges crypto ont rapidement augmenté. Lorsque les stocks d’un jeton augmentent, il s’agit généralement du signe d’une augmentation à venir de l’offre au court terme.

Il s’agit là d’une indication claire à la réaction par les traders à la liquidation de Binance. Ces derniers cherchent peut-être à vendre leurs positions avant que Binance ne fasse davantage chuter le prix du token FTT après les prochaines ventes.

Le prix du token FTT chute mais semble résister à la tempête

Au moment de la rédaction, le FTT évolue dans une fourchette située entre les 20 et 22 dollars, le niveau de 20 dollars étant crucial car il représente un niveau de soutien très solide.

FTT cours
Source : CoinMarketCap

Le FTT résiste ainsi aux récentes attaques qui semblent décidées à vouloir abaisser son prix. Bien que l’intégralité de la vente de Binance n’ait pas encore commencé, les prémices se font déjà ressentir. En effet, CZ a par exemple confirmé la première grosse transaction de l’exchange crypto de 23 millions de FTT, détectée par Whale Alert. La somme a été envoyée vers le portefeuille d’échange de Binance et fait partie de la vente prévue par l’entité.

Source : Twitter

Guerre vicieuse entre Binance et FTX ou un autre cas d’insolvabilité ?

La communauté crypto est maintenant habituée à voir de grands empires chuter ou se construire parfois du jour au lendemain. Le marché crypto est connu pour sa dynamique frénétique, où l’information est un élément clé qui peut créer des vagues de réactions et d’actions infondées motivées par le FUD (Fear Uncertainty and Doubt).

Cette fois, la communauté crypto est confrontée à quelque chose d’atypique ; une guerre ouverte entre deux titans dont les entreprises cherchent à obtenir l’hégémonie en tant que leader absolu de l’industrie. FTX et Binance sont les deux plateformes d’échanges par excellence.

On soupçonne donc CZ et Binance d’utiliser la situation précaire de FTX pour lui nuire et ainsi démultiplier l’avance de l’exchange sur un de ses concurrents directs. D’un autre côté, les soupçons concernant la richesse de FTX et du propriétaire d’Alameda Research pourraient être réels et la crise de liquidités à venir également.

FTX FUD

La confusion au sein de la communauté crypto ne cesse d’augmenter, et cela pourrait se poursuivre jusqu’à la liquidation totale par Binance de ses positions sur le token de FTX. Il n’est pas encore clair si la liquidations de cet actif fait partie d’une vicieuse tactique de guerre entre deux bourses crypto rivales, ou de préoccupations sincères sur les troubles concernant la santé économique de FTX et surtout d’Alameda Research.

Pour l’instant, CZ a seulement cité “les divulgations qui ont été mises en lumière” comme cause d’une telle liquidation ; une réponse très ambiguë qui n’aide pas plus et n’apporte que davantage de confusion à l’affaire.

BeInCrypto a contacté directement les représentants de FTX. Aucun autre détail n’a pour le moment pu être communiqué, mais ils ont confirmé que plusieurs tweets informatifs sont en route… De quoi s’attendre à de nouveaux rebondissements

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, cet article d’analyse des prix est uniquement destiné à des fins d’information et ne doit pas être considéré comme un conseil financier ou d’investissement. BeInCrypto s’engage à fournir des informations exactes et impartiales, mais les conditions du marché peuvent changer sans préavis. Effectuez toujours vos propres recherches et consultez un professionnel avant de prendre toute décision financière.

TCPMHRYSU-U03BCDHK0DQ-642cb60bf249-512.jpg
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé