Binance cherche à acquérir une autre société crypto en difficulté

17 novembre 2022, 22:28 CET
18 novembre 2022, 13:19 CET
EN BREF
  • Binance.US préparerait une offre pour les actifs de la défunte plateforme de prêt Voyager Digital, initialement remportée par FTX.US.
  • En effet, l'opération initiale d'acquisition de Voyager a été annulée suite à l'effondrement de FTX.
  • Selon un expert, Voyager pourrait toutefois poursuivre FTX pour rupture de son contrat d'acquisition.
  • promo

Après s’être rétracté de l’offre de rachat de FTX, Binance présenterait une nouvelle offre pour acquérir Voyager Digital.

Binance.US, la branche américaine de la plus grande bourse crypto au monde, prévoit de faire une offre pour l’entreprise Voyager. En effet, Binance avait précédemment renoncé à sa précédente tentative d’acquisition de l’entreprise crypto américaine en raison de préoccupations liées à la sécurité nationale.

Cela dit, d’autres enchérisseurs pourraient encore l’emporter, notamment Wave Financial et la plateforme de négociation Cross Tower.

Le rachat avorté de FTX

FTX.US avait toutefois remporté la précédente enchère pour les actifs de Voyager le 26 septembre, avec une offre de 1,42 milliard de dollars, surenchérissant au-dessus de Binance. Cependant, avec les événements catastrophiques de la semaine dernière, Voyager a récemment annoncé qu’elle annulait l’accord.

Un expert a cependant expliqué que Voyager pourrait porter plainte contre FTX pour avoir violé son contrat d’acquisition, bien qu’il ait admis que cela pourrait être difficile. En effet, la plainte ne pourrait être déposée que contre FTX.US, alors que les actifs de cette dernière sont probablement détenus en fiducie.

“Ainsi, toute éventuelle cause d’action pourrait se retrouver derrière tous les clients”, a-t-il fait valoir. “Le problème, c’est que si les clients ne sont pas remboursés, quelle sera la valeur de votre créance non garantie ?”.

Le conflit entre Binance et FTX

Alors que Binance s’apprête à s’approprier les biens initialement destinés à FTX, les commentateurs du secteur ont souligné le rôle joué par le PDG de Binance dans la chute de son concurrent.

En effet, le PDG de Binance, Changpeng Zhao (CZ), a déclaré en début de semaine dernière que sa bourse allait liquider ses jetons FTT. Cela a déclenché une vente massive de ce même jeton et une crise de liquidité au sein de FTX, ce qui a postérieurement entraîné sa faillite.

Bien que le fondateur de FTX, Sam Bankman-Fried (SBF) ait déclaré qu’il regrettait d’être “entré en conflit” avec CZ, le PDG de Binance aurait vu les choses différemment. Alors que SBM a pu percevoir l’annonce de liquidation comme malveillante, CZ a déclaré qu’il s’agissait pour sa part d’une révélation.

CZ a également clarifié sa position lors d’une récente apparition sur le programme SquawkBox. “Nous ne nous concentrons pas sur les autres petites bourses”, a-t-il déclaré. “Nous n’obtenons pas le meilleur rendement en y concentrant notre énergie”.

Il a souligné que selon lui, l’aide à la croissance de l’industrie produisait le meilleur rendement. “Nous nous concentrons donc davantage sur la manière de développer sainement le secteur, en collaboration avec d’autres bourses”, a déclaré M. Zhao, CEO de Binance.

À cette fin, le PDG a annoncé le lancement d’un fonds de relance en début de semaine. Ce fonds servira à soutenir les entreprises financièrement saines mais touchées par les répercussions de l’effondrement de FTX. “Les projets qui survivent à cette période difficile seront en fait beaucoup plus forts par la suite”, a-t-il déclaré.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.