Breaking Robinhood est poursuivi en justice par les régulateurs du Massachusetts

Partager l’article
EN BREF
  • Le régulateur du Massachusetts poursuit en justice l'application mobile de trading Robinhood.

  • Selon le régulateur, Robinhood a ciblé les traders milléniaux et de la génération Z avec une forme de ludification.

  • Selon Galvin, Robinhood avait une responsabilité fiduciaire de protéger ses traders.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le régulateur du Massachusetts semble prêt à poursuivre la plateforme d’échange financier Robinhood. Selon le régulateur, Robinhood offre une plateforme de ludification (également appelé “gamification“) sans frais à la génération Z et aux milléniaux.

Robinhood existe depuis plusieurs années maintenant. La célèbre société de services financiers est devenue excessivement populaire ces dernières semaines.

La société américaine, dont le siège social se trouve en Californie, s’est faite connaître en proposant une plateforme de trading simple et efficace, avec des échanges d’actions et de cryptomonnaie sans commission. Après plus de cinq ans de développement et de croissance, l’application de la société est devenue l’une des principales applications mobiles du secteur financier en 2021.

Cependant, Robinhood pourrait maintenant faire face à la puissance de William Galvin, le secrétaire du Commonwealth du Massachusetts. Galvin n’est peut-être pas la Securities and Exchange Commission américaine, mais il a déjà obtenu des sanctions contre de grandes entreprises telles que Morgan Stanley et Goldman Sachs.

M. Galvin et son bureau poursuivent maintenant Robinhood, affirmant que la plateforme d’échange a violé les lois de l’État en se concentrant sur la ruée vers le trading, qui crée une dépendance, plutôt que d’aider les nouveaux traders à apprendre comment gérer correctement leur décision d’investissement.

La “gamification” de l’application mobile a ainsi attiré plus de six millions de nouveaux utilisateurs de cryptomonnaie au cours des deux premiers mois de 2021.

M. Galvin estime que la société n’a pas mis l’accent sur le succès des petits traders face aux gros poissons du monde du trading financier. Cela semble ironique, compte tenu de l’origine du nom de la société [qui signifie “Robin des Bois” en anglais]. Robinhood a également utilisé le slogan “démocratiser la finance”. Cependant, Galvin pense qu’il ne s’agit que de propagande.

La croissance de Robinhood est dûe à l’intérêt montant de la “génération Z” pour le trading

Robinhood a explosé en 2021 suite à la récente flambée des échanges boursiers. On se souvient notamment de la révolution GameStop sur Reddit, qui a vu les actions de la société grimper de plus de 2 000%. Robinhood a ainsi vu des milléniaux et des traders de la génération Z acheter les actions en masse sur l’application mobile.

La plateforme a même dû interrompre le trading des actions en raison de ce qu’elle a qualifié de “volatilité”, empêchant alors les utilisateurs d’acheter plus d’actions. Au lieu de cela, les traders n’étaient autorisés à vendre leurs positions que sur plusieurs actions dont le cours avait grimpé en flèche.

Bien que Robinhood ait reçu plusieurs amendes pour des infractions commerciales, la société estime n’avoir rien fait de mal. Au contraire, elle aurait fait économiser aux clients du Massachusetts entre 180 et 360 millions de dollars en frais commerciaux depuis décembre 2017.

Toutefois, M. Galvin ne pense pas que la société ait respecté la loi de l’État qui consiste à faire passer les clients en premier. Selon lui, Robinhood a enfreint sa responsabilité fiduciaire qui consiste à faire passer les intérêts des clients avant les siens.

Galvin pourrait avoir une montagne à gravir s’il prévoit de poursuivre en justice la société de trading. C’est toutefois ce qui fait sa force depuis qu’il a rejoint l’espace politique du Massachusetts en 1975.

Robinhood pourrait bien s’attendre à une autre amende de taille si Galvin s’en mêle.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Ryan est spécialiste en Fintech et passionné par la cryptomonnaie et l'adoption des blockchains. Il a découvert Bitcoin en 2016, en investissant dans une chaîne de Ponzi. Ce fut la meilleure décision qu'il ait jamais prise.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now