Voir plus

Wyre, en eaux troubles, limite les retraits de ses clients

2 mins
Par Oluwapelumi Adejumo
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Wyre a annoncé à ses clients qu'ils ne pourraient plus retirer que 90 % de leur solde.
  • La société de paiements crypto a modifié sa structure de gestion, et compte un nouveau PDG.
  • L'incertitude autour de Wyre a affecté plusieurs autres sociétés crypto, notamment Juno et Topps.
  • promo

La société de paiements crypto Wyre a annoncé que ses clients ne pourraient plus retirer que 90 % du solde de leur compte, ce en raison de sa situation actuelle.

Selon un fil de discussion publié sur Twitter ce samedi 7 janvier, la nouvelle politique de retrait de Wyre a été adoptée dans le meilleur intérêt de ses clients. La société a ajouté que les retraits seraient toujours soumis à la limite quotidienne de chaque client.

Plus tôt dans la semaine, des rapports ont indiqué que la société de paiement crypto pourrait mettre la clé sous la porte, son ancien PDG Ioannis Giannaros ayant déclaré que la société réduirait ses activités.

Wyre accueille un nouveau PDG

De même, la société a annoncé qu’elle a modifié sa structure de gestion. En effet, Ioannis Giannaros est désormais président exécutif, tandis que Stephen Cheng, directeur des risques et de la conformité, occupera le poste de PDG par intérim.

Dans un communiqué publié le 6 janvier, la société Wyre a déclaré qu’elle se trouve affectée par la situation macroéconomique actuelle et les récents événements survenus au sein du secteur crypto. L’entreprise étudie actuellement des options stratégiques pour survivre à sa situation actuelle.

“Nous explorons des options stratégiques pour notre société, lesquelles nous permettront de naviguer au sein de l’environnement actuel du marché et de mener à bien notre mission de simplifier et de révolutionner l’écosystème mondial des paiements”, a déclaré l’annonce.

Les sociétés crypto souffrent des retombées de Wyre

Les problèmes de Wyre semblent avoir porté atteinte à plusieurs autres sociétés de crypto faisant appel à son service. C’est notamment le cas de Topps, une société de recouvrement qui a indiqué à ses clients qu’une analyse de la situation était en cours.

Plusieurs rapports sur Twitter ont montré que la plateforme a suspendu ses transactions NFT. Dans son annonce, on lit notamment :

“Nous suspendons temporairement et immédiatement les transactions au sein du magasin et de la place de marché. Sachez que votre collection demeure sûre et sécurisée.”

Avant Topps, la banque crypto Juno a conseillé à ses clients de transférer leurs actifs numériques en auto-détention ou de les vendre, ce en raison de l’incertitude liée à son partenaire crypto. Suite aux nouvelles mesures de Wyre, ces recommandations semblent désormais justifiées.

De plus, le wallet crypto MetaMask a cessé de soutenir Wyre en raison de ses problèmes. En effet, selon l’entreprise, l’option de paiement de son agrégateur mobile a été supprimée et son extension devrait l’être également. MetaMask a recommandé à ses utilisateurs d’utiliser d’autres options comme Transak, MoonPay et Sardine.

Morale de l’histoire : mettez vos fonds au chaud, l’hiver crypto sera long.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé