Voir plus

Binance suspend les retraits et dépôts en USD ; que se passe-t-il ?

2 mins
Par David Thomas
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Binance suspendra les transferts en USD ce mercredi 8 février.
  • Aucune raison n'a été présentée pour expliquer cette suspension.
  • Cela dit, beaucoup pense qu'il s'agit là des retombées de ses rapports contrits avec la banque Signature.
  • promo

Selon un porte-parole, Binance va suspendre temporairement les dépôts et les retraits bancaires en USD le mercredi 8 février 2023.

Le porte-parole de la plus grande bourse crypto du secteur a déclaré que cette suspension n’affectera que 0,01 % de ses utilisateurs, et qu’ils espèrent pouvoir redémarrer le service rapidement.

Les nouveaux rapports de Binance avec Signature ont des ratés ?

Le porte-parole n’a pas indiqué la raison de la suspension de ces services. Cela dit, les autres méthodes de paiement fonctionneront, notamment Apple Pay et Google Pay a-t-il été ajouté. Les clients de Binance.US ne seront pas affectés par la suspension.

Bien que la bourse crypto n’ait pas fourni de précisions sur la raison pour laquelle elle suspend les transferts en USD, l’ampleur de la base d’utilisateurs touchés suggère qu’une modification de la relation avec Signature Bank pourrait l’expliquer au moins en partie.

En effet, un rapport de Bloomberg du 22 janvier 2023 a révélé que 0,01 % des clients de Binance seraient affectés par un changement de politique de la Signature Bank, basée à New York, qui limiterait les transferts SWIFT à 100 000 dollars ou plus, ce à compter du 1er février 2023.

Cette théorie se trouve appuyée par une prise de distance considérable de la part de Signature, qui cherche à réduire son exposition aux crypto actifs après l’effondrement de FTX en novembre dernier.

En effet, Signature a déclaré en décembre 2022 qu’elle se délesterait de 10 milliards de dollars de dépôts provenant de bourses crypto. Les analystes ont alors suggéré qu’avec cette prise de position, Silvergate Capital, une autre banque ayant des liens étroits avec la crypto, pourrait alors récupérer la part de marché de Signature.

À l’origine l’un des seuls alliés de la crypto dans le secteur bancaire, Exchange Network de Silvergate permet en effet des conversions entre fiat et crypto 24h sur 24 et 7 jours sur 7.

Les banques regrettent-elles de s’être acoquinées à la crypto ?

Cette réticence générale des banques à faire affaire avec des sociétés crypto fait suite à la déclaration des régulateurs bancaires selon laquelle ils surveilleraient de près les institutions qui choisissent de travailler avec des sociétés de devises numériques. La Réserve fédérale américaine, l’Office of the Comptroller of the Currency et la Federal Deposit Insurance Corporation ont ainsi promis d’éviter que les risques liés à la crypto ne se répercutent sur le système bancaire traditionnel.

Les procureurs américains ont notamment lancé une enquête sur l’implication présumée de Silvergate dans un système qui aurait visé à escroquer les clients de la défunte bourse crypto FTX. Dans un communiqué du 5 décembre, le PDG de Silvergate, Alan Lane, a pour sa part déclaré que la banque surveillait les comptes pour détecter toute activité suspecte. Ensuite, elle déposerait des rapports conformément à la réglementation bancaire.

Le mois dernier, la Réserve fédérale a rejeté la demande de la banque Custodia de l’État du Wyoming, qui souhaitait devenir membre de la Réserve fédérale, invoquant un cadre de gestion des risques incomplet.

Morale de l’histoire : la banque donne, mais elle peut reprendre tout aussi vite.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé