Voir plus

Coinbase protège ses arrières avec une nouvelle acquisition

1 min
Par Harsh Notariya
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Coinbase a acquis la société One River Digital Assets Management (ORDAM).
  • Le montant de l'acquisition n'a pas encore été divulgué.
  • Au passage, Coinbase a également recruté Jay Clayton, l'ancien président de la SEC à l'origine du procès contre Ripple.
  • promo

Coinbase a acquis la société One River Digital Asset Management (ORDAM), dans l’optique de poser les bases de ses services de gestion d’actifs et de conseil en investissement.

Alors que la SEC 💥 sévit contre les sociétés Web3, Coinbase préfère consolider son activité de gestion d’actifs. La société a ainsi annoncé l’acquisition d’ORDAM, une société de conseil en investissement enregistrée auprès de la SEC. Ce, à un montant qui n’a pas été divulgué.

Dans le cadre de cette opération, ORDAM adoptera le nom de Coinbase Asset Management (CBAM). Elle fonctionnera cependant comme une entreprise indépendante.

Selon le média Bloomberg, Coinbase a participé au tour de financement d’ORDAM en 2021. Lequel a évalué la société à 186 millions de dollars.

Coinbase embauche l’ancien président de la SEC

Greg Tusar, responsable des produits institutionnels chez Coinbase, a déclaré : “Il s’agit de vouloir amener plus de capitaux institutionnels dans le monde de la crypto. Nous espérons construire – une fois derrière nous cet hiver crypto – une formidable entreprise de gestion d’actifs.”

Le PDG d’ORDAM, Eric Peters, conservera également son poste chez Coinbase Asset Management. De même, Peters occupera toujours le poste de PDG de One River Asset Management, le fonds spéculatif qui gère des actifs traditionnels.

Il est intéressant de noter que dans le cadre de cette opération, Jay Clayton, l’ancien président de la SEC, travaillera désormais pour la renommée CBAM. En effet, M. Clayton est actuellement conseiller pour ORDAM et rejoindra donc la société crypto dans le cadre de l’accord. Au cours de sa carrière au sein de la SEC, il a mené les mesures de répression contre les Initial Coin Offering (ICO). Il est également à l’origine de 🧑‍⚖️ la poursuite judiciaire contre Ripple.

Morale de l’histoire : On est jamais trop bien trop bien armé, n’est-ce pas Coinbase ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé