Voir plus

Des employés de Binance épinglés dans un scandale de KYC

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

Des messages sur des forums de discussion montrent que les utilisateurs chinois auraient contourné les principes KYC de Binance pour dissimuler leur adresse de résidence.

Binance multiplie les scandales en ce début d’année. D’après un nouveau rapport de CNBC Markets, certains utilisateurs résidant en Chine auraient pu ouvrir des comptes sur l’exchange malgré le banissement imposé par le gouvernement chinois en 2021. Ces derniers ont réussi à contourner la procédure KYC de la crypto bourse en modifiant leur adresse de résidence. 

Utilisateur #1 : Comment les utilisateurs du continent peuvent-ils s’inscrire maintenant ?
yaya.z : [Comment s’inscrire pour les clients du continent] :
Les clients doivent utiliser un VPN qui exclut les adresses IP des régions restreintes telles que les Etats-Unis, Singapour et Hong Kong. Ensuite, utilisez le courrier électronique étranger (Outlook, Gmail, ProtonMail) pour vous inscrire. Veuillez choisir Taïwan comme lieu de résidence, puis revenir à la Chine lors de la phase d’authentification, et enfin télécharger la carte d’identité du continent.

Traduction de l’anglais fournie par CNBC

Le journal financier américain a voulu connaitre comment ses utilisateurs chinois ont pu réussi à ouvrir des comptes en Chine alors que l’activité de trading des cryptomonnaies est interdite dans le pays. Après s’est renseigné sur des forums de discussion comme Discord et Telegram, les journalistes ont trouvé que des contributeurs de Binance, connus sous le nom « angels »,  sont derrière cette technique illégale de création de compte.

Ces volontaires formés par Binance auraient partagé des techniques aux utilisateurs qui vont leur permettre de passer autour les systèmes KYC, de résidence et de vérification de l’exchange. Parmi ces méthode, les contributeurs leur montrent comment créer des fausses adresses pour ouvrir des comptes en banque et bénéficier de la carte de débit de l’exchange.

Face à ces défaillances au niveau des systèmes de vérification de Binance, les experts s’inquiètent sur la capacité du broker à prévenir les activités illégales sur sa plateforme. 

« Si j’avais une inquiétude de 8 sur 10 concernant Binance du point de vue de la réglementation et de la sécurité nationale, celle-ci passe à 10 sur 10. » a déclaré Sultan Meghji, professeur à l’université Duke et ancien directeur de l’innovation de la FDIC dans les colonnes de CNBC.

Binance a réagi au rapport du média américain. Un responsable de la compagnie a précisé à CNBC qu’il : « Il est explicitement interdit aux employés de Binance de suggérer aux utilisateurs de contourner les lois et les politiques réglementaires locales ou de les aider à le faire, et ils seraient immédiatement licenciés ou soumis à un audit s’ils étaient convaincus d’avoir enfreint ces politiques. »

Morale de l’histoire : Les médias américains s’acharnent contre Binance. Après The Wall Street Journal, Forbes, CNBC s’attaque au plus gros exchange du marché crypto. Que cherchent-ils ? Le broker est-il totalement innocent?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Samuel-Cange-2.jpg
Samuel Cange
Samuel Cange est un rédacteur crypto expérimenté, titulaire d'un master en économie de l'Université de Namur (Unamur). Ayant débuté sa carrière chez Cryptonaute en 2020, Samuel a développé une compréhension approfondie du marché des cryptomonnaies et de l'industrie de la blockchain. Il excelle dans les domaines de la Blockchain, de la Tokenisation, de la DeFi et du DePin, et est passionné par les marchés financiers et les technologies disruptives. Actuellement, Samuel apporte son...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé