Voir plus

Des sièges vides à Bitcoin2023 : un signe de crise ?

2 mins
Par Josh Adams
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • L'événement Bitcoin2023 à Miami manque cruellement de participants cette année par rapport aux années précédentes.
  • La conférence attend 15 000 invités en personne, contre 26 000 en 2022.
  • Les photos de l'événement témoignent en effet d'une faible participation. Le prix élevé des billets et la liste des intervenants sont peut-être en partie responsables de cette situation.
  • promo

Le plus important événement Bitcoin de l’année 2023, la conférence annuelle de Miami, peine à attirer des participants. Est-ce en raison du prix élevé des billets ou d’une baisse d’intérêt pour l’industrie des cryptomonnaies ?

Bitcoin2023, le principal événement dans son genre, se déroule actuellement à Miami. Cependant, la plus grande conférence mondiale sur le BTC peine à attirer les participants.

Bitcoin2023, un échec cuisant ?

Selon son site Internet, la conférence n’attendait que 15 000 participants en personne à l’ouverture de la conférence ce jeudi 18 mai. Il s’agit là d’une baisse considérable par rapport aux 26 000 participants de l’année dernière.

Les photos de l’événement reflètent également une faible participation. Sur Twitter, des commentateurs ont ouvertement reconnu que le taux de participation était décevant. L’un d’entre eux, Bitminer Factory, a écrit dans un tweet jeudi matin : “La faible participation à #Bitcoin2023 par rapport à l’année dernière reflète l’impact de l’hiver crypto. Cependant, il est important de noter que les vrais croyants sont toujours là”.

La première édition de Bitcoin2023 depuis l’hiver crypto

L’hiver crypto a-t-il vraiment sa part de responsabilité dans ces chiffres peu reluisants ? Il s’agit peut-être là d’une justification simpliste.

Le secteur des cryptomonnaies est bien connu pour regorger de fonds, même lorsque les temps sont durs. Aujourd’hui, cela dit, le coût des billets peut décourager les gens. En effet, le prix d’un billet d’entrée générale est fixé à 999 dollars, tandis que le “Industry Pass”, qui accorde un accès exclusif à “l’Official Networking App” est disponible au prix de 2 299 dollars.

Bien que cette fourchette de prix ne s’avère pas très différente de celle des autres événements du secteur, les participants potentiels se sentent probablement moins bien lotis qu’ils ne l’étaient au printemps 2022. Un facteur que les organisateurs auraient pu prendre en considération.

L’enthousiasme pour la crypto est également en baisse

Le cours Bitcoin n’est inférieur que d’environ 1 000 dollars à ce qu’il était il y a un an. En juin dernier, les marchés se remettaient juste d’une crise sismique causée par l’effondrement de Terra/Luna. La première crypto-monnaie du secteur n’avait atteint son sommet historique qu’au mois de novembre de l’année précédente.

Le Bitcoin2023 de cette année ne dispose pas non plus de la présence de Serena Williams ou du psychologue de renommée mondiale Jordan Peterson. Cette fois, les participants pourront écouter un obscur membre de la dynastie Kennedy, la candidate infortunée à l’élection présidentielle Tulsi Gabbard et le spécialiste en théories de complot Eric Weinstein.

La bonne nouvelle : Michael Lewis, célèbre auteur économique directement exposé à l’effondrement de FTX, sera également présent.

Morale de l’histoire : Il faut peut-être plus que Bitcoin à une conférence sur Bitcoin ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé