Coca-Cola pour Bitcoin – La crypto est-elle au bord de l’adoption du courant dominant?

Partager l’article
EN BREF
  • Coca-Cola en Australasie déploie des distributeurs automatiques de crypto-paiement.

  • Le Bitcoin fait-il lentement mais sûrement son chemin vers une adoption générale?

  • Bitcoin a toujours du mal avec de petites transactions.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Centrapay a récemment annoncé un nouveau partenariat avec Coca-Cola Amatil (CCA) en Australie et en Nouvelle-Zélande.

L’accord permettra aux antipodéens assoiffés d’acheter des produits auprès des distributeurs automatiques Coca-Cola en utilisant la crypto-monnaie. Plus précisément, Bitcoin sera le coin accepté pour ces paiements.

Bitcoin Cokes, grâce à Smartwallet

Tout est rendu possible grâce à un partenariat entre Centrapay et Sylo, utilisant le produit SmartWallet de ce dernier. Les clients de l’application SmartWallet pourront scanner leur téléphone au distributeur automatique pour distribuer la boisson de leur choix.

L’application SmartWallet permet de stocker toute forme de crypto-jeton ERC-20. Cependant, pour le déploiement initial, Bitcoin est la seule devise acceptée.



Le service sera disponible dans plus de 2 000 distributeurs automatiques Coca-Cola en Australie et en Nouvelle-Zélande dotés d’un autocollant de paiement QR. Le PDG de Centrapay, Jerome Faury, déclare que la complexité de l’intégration et les mauvaises expériences des utilisateurs sont des obstacles à l’adoption de la technologie Web 3, en particulier pour des choses comme l’identité numérique et les actifs:

Nous avons résolu ces deux problèmes. Centrapay est pionnier sur la manière de permettre ce nouvel Internet de valeur et d’apporter ses avantages aux consommateurs et aux commerçants.

Il poursuit en expliquant:

Et cela présente l’avantage supplémentaire de réduire les contacts physiques et de répondre aux problèmes d’hygiène dont nous sommes tous conscients grâce au COVID-19.

Bitcoin – sur la voie de la légitimité?

C’est l’un des sujets les plus débattus de l’industrie des crypto-monnaies. Le Bitcoin (ou tout autre crypto) peut-il passer d’une simple «marchandise» investissable à un remplacement de fiat?

Une excellente première étape serait bien sûr d’utiliser la cryptographie pour acheter des biens et des services. C’est un point clair sur la feuille de route pour une plus grande acceptation des crypto-monnaies telles que Bitcoin.

Donc, en principe, c’est une bonne nouvelle. Avec une marque aussi grande que Coca-Cola, cela pourrait augmenter considérablement le taux de crypto-paiements dans le monde. De plus, la société prévoit de s’étendre à d’autres régions en cas de succès.

Cependant, il y a deux préoccupations majeures à surmonter.

Décentralisé et ouvert est la clé

Premièrement, quelle est la nature du jardin clos de cette offre? Pour effectuer un achat, vous devrez utiliser l’application Smart Wallet de Sylo. Il s’agit d’une application propriétaire qui agit simplement comme un portefeuille cryptographique. Outre Bitcoin, l’application fournit un certain nombre de jetons basés sur ERC-20.

Cependant, des questions demeurent quant à la nature décentralisée de bon nombre de ces jetons. Si l’avenir de la crypto-monnaie se traduit par un cours légal, il faudra le faire plus ouvertement.

Le Bitcoin peut-il gérer ces petites transactions?

Deuxièmement, Bitcoin peut-il gérer le déploiement initial? D’une part, c’est une bonne nouvelle qu’ils aient opté pour le produit phare au lieu de leur propre jeton propriétaire. De l’autre, c’est vraiment dommage qu’ils n’aient pas choisi Bitcoin Lightning ou un token évolutif similaire.

Il est bien connu que Bitcoin a de graves problèmes d’évolutivité. Cela est dû au fonctionnement sous-jacent du réseau et à la façon dont les blocs Bitcoin sont extraits. En conséquence, Bitcoin dépasse environ 27 transactions par seconde (TPS).

Les fournisseurs de paiement traditionnels tels que Visa, d’autre part, peuvent traiter jusqu’à 1 700 TPS. En d’autres termes, si vous allez déployer des micro-paiements sur les transactions des distributeurs automatiques sans fonctionnalités d’évolutivité adéquates, vous courez le risque de voir les paiements «obstruer» le système.

En utilisant une option de crypto-monnaie rapide telle que Bitcoin Lightning ou le jeton XRP de Ripple, vous seriez en mesure d’éviter ces goulots d’étranglement. La décision est peut-être compréhensible, en raison de la popularité et de la sensibilisation du Bitcoin. Cependant, ce choix signifie que la solution actuelle de Coke ne sera probablement pas à long terme.

Red Bull l’a fait en premier

La crypto-monnaie est encore une technologie mystérieuse pour beaucoup, et ce type d’innovation n’est pas nouveau. En 2016, Red Bull a dévoilé une machine Red Bull uniquement en Bitcoin lors du Hackers Congress à Prague, en République tchèque.

 

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies. 
 

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, TradingView et Twitter.

 

 

 

Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR