Binance prévoit de mettre fin à ses activités en Ontario en fin d’année

Partager l’article
EN BREF
  • Binance préfère mettre fin à ses activités en Ontario au Canda pour des raisons réglementaires.

  • L’Ontario est la province la plus peuplée du Canada avec 13,5 millions d’habitants.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’exchange Binance quitte la province canadienne de l’Ontario dans un contexte de nouvelles restrictions réglementaires dans cette province.

Sponsorisé



Sponsorisé

Fin d’activité pour Binance en Ontario

L’exchange Binance a annoncé dans une courte déclaration qu’il cessera de fournir des services aux utilisateurs situés en Ontario. Nous pouvons lire dans le communiqué de presse :

“Les utilisateurs basés en Ontario sont invités à prendre des mesures immédiates pour fermer toutes les positions actives d’ici le 31 décembre 2021.”

Sponsorisé



Sponsorisé

La Commission des valeurs mobilières de l’Ontario a commencé à intenter des actions en justice contre plusieurs plateformes d’échange de cryptomonnaie non enregistrées ces dernières semaines, notamment contre Bybit, Poloniex et Kucoin. L’organisme de réglementation a allégué que ces exchanges n’ont pas respecté les lois sur les valeurs mobilières de la province.

La décision de Binance suggère que l’exchange ne souhaite pas s’enregistrer auprès du gendarme financier de l’Ontario. Dans un mouvement similaire à la fin de l’année dernière, BitMEX a également bloqué tous les utilisateurs basés en Ontario pour éviter les problèmes avec les régulateurs.

Même problème au Japon ?

Les régulateurs de l’Ontario ne sont pas les seuls à avoir examiné de plus près les activités de l’exchange dans leur juridiction. Vendredi, l’Agence des services financiers (FSA) du Japon a averti que Binance ne pouvait pas opérer dans le pays sans licence. Cet avertissement intervient après que le gouverneur de la Banque du Japon a qualifié le Bitcoin (BTC) « d » actif spéculatif » début 2021.

Les utilisateurs japonais et canadiens de Binance qui s’inquiètent de l’interruption du service dans leur pays peuvent se rassurer en sachant que le trading pour certains utilisateurs américains a persisté pendant des mois sur le site principal de Binance, même après avoir demandé aux utilisateurs de migrer vers Binance US. En outre, le PDG de Binance, Changpeng Zhao, a admis que les Américains trouvent des moyens « intelligents » de contourner la géolocalisation.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Journaliste engagé dans l’écosystème crypto depuis 2017, Florent s’intéresse particulièrement à la finance décentralisée (DeFi), Ethereum 2.0 et aux tokens non fongibles (NFT).

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous