Le fabricant français de stockage de cryptomonnaies a déclaré s’être fait subtiliser sa base de données contenant 1 million d’e-mails de clients et prospects. Cette base était utilisée pour envoyer des confirmations de commande et des e-mails promotionnels.

Le 21 juillet, Ledger a fait appelle à Orange Cyberdefense pour évaluer les potentielles failles et identifier précisément l’intrusion. Après une enquête approfondie de l’équipe de sécurité de Ledger et d’Orange Cyberdefense, l’entreprise a confirmé que la base de données clients avait été violée. Ils ont confirmé qu’un tiers non autorisé avait pu accéder à ces informations durant quasiment 2 mois.

Un sous-ensemble de cette base contenait également les noms, prénoms, adresses et numéros de téléphone de plus de 9000 clients. Les informations dérobées ne concernent aucune information de paiement et aucun identifiant.

Les hackers pourraient se servir de la base donnée pour réaliser une tentative de phishing à grande échelle. Ledger a rappelé la prudence a ses clients dans les prochains mois. Le fabricant français a alerté les autorités françaises et déposé une plainte auprès du parquet de Paris. Ledger a déclaré qu’il n’avait pas trouvé de diffusion d’informations sur ses clients et n’avait reçu aucune demande de rançon.

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto?
Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies.