Roger Ver fait la promotion de Dash sur Reddit

Partager l’article
EN BREF
  • Roger Ver, co-fondateur du BCH, a fait la promotion de Dash par le biais de Reddit.

  • Sa déclaration a rapidement été diffusée sur Twitter par les comptes de Dash.

  • Le débat révèle une discorde interne au sujet du niveau le plus positif de centralisation sur les plateformes de cryptomonnaies.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Dans une tournure d’événements quelque peu surprenante, Roger Ver, le co-fondateur de Bitcoin Cash (BCH), une fork de Bitcoin, a demandé à ses utilisateurs sur Reddit d’acheter du DASH.


Cette déclaration fait suite à la demande des utilisateurs d’un plan de financement des infrastructures (IFP) pour le BCH.  La communauté Dash sur Twitter n’a pas tardé à rapporter la déclaration de monsieur Ver :

Yo, @CoinDesk & @Cointelegraph, Grande nouvelle ! @rogerkver dit à la communauté Bitcoin Cash sur Reddit que l’argent électronique de pair-à-pair existe déjà ! Il s’appelle @Dashpay ! Il demande aussi aux partisans de l’IFP (Infrastructure Funding Plan) de vendre leurs #BCH pour des #DASH !

En tant que fondateur de sa propre monnaie crypto, Roger Ver ne s’intéresse pas souvent à d’autres pièces, et son attention n’est pas toujours une chose positive. Cela fait des années qu’il critique ouvertement la chaîne mère Bitcoin, affirmant que Bitcoin Cash correspond à la véritable vision de Satoshi Nakamoto.

Cependant, dans ce cas, la déclaration de M. Ver reflète sa conviction que Dash présente le même principe général d’argent numérique, mais avec une gouvernance interne plus élevée. Ceci est possible grâce à l’inclusion d’un IFP.

Qu’est-ce qu’un IFP?

Un IFP est un plan qui permet de financer le fonctionnement interne (l’infrastructure) de tout système par les utilisateurs de ce dernier. En d’autres termes, ceux qui utilisent le plus régulièrement un système devraient payer pour financer son développement.

Cela est vrai dans le secteur public, puisque les utilisateurs paient des impôts. Cependant, la conception originale de Bitcoin a éliminé toute gouvernance centralisée de ce type au profit d’une gestion bénévole de l’infrastructure.

Le réseau du BCH suit ces mêmes traces et n’a pas de tel plan. Cependant, d’autres cryptomonnaies plus centralisées comme le DASH sont construites en gardant les IFP à l’esprit.

La réponse de Roger Ver

La remarque désinvolte de Roger Ver reflète les pressions croissantes au sein du réseau BItcoin Cash pour fournir une forme de contrôle des infrastructures. L’absence d’un tel système et une diminution de l’activité des mineurs pourrait laisser la chaîne sans possibilité de mise à niveau. C’est là la motivation de base pour des chaînes comme Dash de bénéficier d’IPF.

Cela dit, Bitcoin a initialement été conçu comme une plateforme décentralisée de paiement de pair-à-pair. Par définition, les structures centralisées s’en trouvent éliminées. En avoir une serait aller à l’encontre des principes fondamentaux de la cryptomonnaie.

C’est là, bien sûr, la prérogative des mineurs et des utilisateurs de ces chaînes. Certains diront qu’un IFP offre des avantages intéressants en échange d’une petite limitation de l’autonomie des mineurs.

Quoi qu’il en soit, l’approbation du DASH par M. Ver pourrait lui faire perdre des utilisateurs du BCH. Pour ceux qui pensent qu’un IFP est une composante essentielle d’une cryptomonnaie fonctionnelle, DAsh pourrait ainsi être leur meilleure option.

Une chose est cependant claire : Roger Ver n’a aucune intention d’inclure un quelconque type d’IFP sur le réseau Bitcoin Cash dans un avenir proche.

Avis : les opinions exprimées dans cet article ne reflètent pas nécessairement celles de fr.beincrypto.com.

 

Vous souhaitez vous joindre à la communauté BeInCrypto? Rejoignez gratuitement notre groupe Telegram pour des nouvelles exclusives, des conseils de trading et une foule d’interactions avec d’autres passionnés de cryptomonnaies.

Share Article

With a background in science and writing, Jon's cryptophile days started in 2011 when he first heard about Bitcoin. Since then he's been learning, investing, and writing about cryptocurrencies and blockchain technology for some of the biggest publications and ICOs in the industry. After a brief stint in India, he and his family live in southern CA.

SUIVRE CET AUTEUR