La Chine place l’Asie de l’Est en pôle position du marché crypto mondial

Partager l’article
EN BREF
  • Plus de 50 milliards de dollars en actifs crypto ont été transférés depuis la Chine au cours de l'année passée.

  • Tether est de loin l'actif le plus populaire en Asie de l'Est.

  • L'Asie de l'Est est le plus grand marché crypto au monde, suivie par l'Europe Occidentale.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Au cours de l’année dernière seulement, plus de 50 milliards de dollars d’actifs crypto ont été transférés à partir d’adresses basées en Chine.



Ces quantitées colossales en provenance de la région sont directement liées à la prédominance de l’Asie de l’Est dans le domaine du minage de devises numériques. Une part importante de ces nouvelles cryptomonnaies fraîchement minées aboutit en Amérique du Nord et en Europe occidentale. Cependant, une partie de cette activité représente également une fuite de capitaux de la Chine.

Le gouvernement chinois a limité les citoyens à l’équivalent de 50 000 dollars ou moins par an en terme de transfert de fonds à une adresse à l’étranger. Compte tenu de ces restrictions, les monnaies numériques du pays comblent une partie du vide.



Par exemple, selon un rapport de CoinShares datant de l’année dernière, la Chine contrôle à elle seule 65% du taux de hashage mondial du réseau Bitcoin.

Une nouvelle étude de la société Chainalysis, spécialisée dans la médecine légale, a présenté la conclusion suivante :

Au cours des douze derniers mois, alors que l’économie chinoise a souffert des guerres commerciales et de la dévaluation du yuan à différentes occasions, nous avons vu plus de 50 milliards de dollars de devises numériques passer d’adresses basées en Chine à des adresses à l’étranger.

Les stablecoins prédominent en Asie

L’usage de stablecoins est très populaire dans la région de l’Asie de l’Est, où il représente 33% de toutes les valeurs négociées on-chain.

Le Tether (USDT), par exemple, est de loin le plus populaire en Asie de l’Est. Ce stablecoin controversé et rattaché au dollar américain représente 93% de la valeur totale des stablecoins transférés par les adresses dans cette région du monde.

“Au total, plus de 18 milliards de dollars de Tether ont été transférés des adresses d’Asie de l’Est vers celles d’autres régions”, a déclaré la société.

Selon Dovey Wan, membre fondateur de la société de cryptomonaies Primitive Ventures, le Tether est devenu un “remplacement du dollar américain” pour de nombreux ressortissants chinois. “Beaucoup d’entreprises et de commerçants chinois, en particulier ceux qui travaillent à l’étranger, acceptent maintenant le Tether de leurs clients”, a-t-elle déclaré.

Il est intéressant de noter que les données commerciales recueillies auprès des exchanges qui desservent les utilisateurs en Chine continentale affichent un trading pratiquement nul du BTC vers le yuan, selon un autre rapport de Chainalysis. Au contraire, près de 100% des échanges concernent des transactions du BTC vers l’USDT.

En d’autres termes, pour les utilisateurs chinois des plateformes d’échange (crypto), le Tether a remplacé le yuan comme monnaie de référence.

La raison en est évidente, puisque la Chine a officiellement interdit aux citoyens d’échanger des yuans contre des cryptomonnaies et a bloqué tous les sites web de trading crypto en 2018. Depuis lors, les utilisateurs de Huobi et OKCoin, deux exchanges crypto très populaires auprès de la population chinoise, ont adopté le USDT.

Source: Kaiko

De plus, les stablecoins sont particulièrement bénéfiques pour la fuite des capitaux. Leur valeur monétaire fixe signifie que les utilisateurs de nombreuses régions s’en servent “pour accéder aux dollars américains pour les salaires transfrontaliers, les transferts de fonds et la fuite des capitaux des devises locales”, a déclaré Philip Bonello, directeur de la recherche à Grayscale.

L’Asie de l’Est : le leader du marché crypto mondial

L’Asie de l’Est, avec la Chine en tête, est sans doute le pivot du marché mondial des cryptomonnaies.

La région de l’Asie de l’Est a enregistré des volumes d’échanges supérieurs de 78% à ceux de la région aux résultats les plus proches, l’Europe occidentale.

Source: Chainalysis

L’Europe de l’Ouest a enregistré 38 milliards de dollars en transferts de cryptomonnaies vers des adresses à l’étranger, contre 50 milliards de dollars pour l’Asie orientale sur la même période.

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR