France : Sorare enrichit son jeu de football fantaisie avec la ligue japonaise

Partager l’article
EN BREF
  • Sorare est un jeu de football fantaisie basé sur la blockchain.

  • La startup française Sorare a ajouté la J.League du Japon à son jeu.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Sorare, le jeu de football fantaisie, a enrichi son portefeuille en concluant un accord avec la J.League du Japon. Cet accord prévoit que tous les joueurs de la ligue soient référencés dans le jeu.



Sorare est un jeu de football fantaisie où les utilisateurs peuvent collectionner des cartes à l’effigie de joueurs professionnels et les utiliser pour composer leur propre équipe. Les cartes numériques à l’image des joueurs japonais peuvent être désormais achetées, vendues et échangées. Ainsi, une carte Sorare est un objet de collection digital qui peut prendre de la valeur grâce à sa rareté ou aux performances du joueur. Nicolas Julia, le PDG de Sorare, explique:

Le football est le deuxième sport le plus important au Japon et il se développe rapidement grâce à la stratégie de développement ambitieuse de la fédération japonaise de football. Nous sommes fiers d’aider la J.League et le football japonais à briller encore plus en Europe et en Amérique grâce à notre jeu. Cet accord est une étape clé dans notre vision de créer un jeu de football fantaisie mondial avec les 20 premières ligues de football du monde.

Sorare utilise la blockchain Ethereum et n’a cessé de prendre de l’ampleur depuis son lancement en mars de l’année dernière. Outre son nouveau partenariat avec la J.League, la plateforme de football fantaisie a conclu des accords avec plus de 78 clubs, dont la Roma, la Juventus, l’Olympique de Marseille et West Ham.

Share Article

Rédacteur freelance basé à Paris et Zagreb. Je suis engagé dans l’écosystème blockchain depuis 2017. Je m'intéresse particulièrement au Bitcoin et à la finance décentralisée.

SUIVRE CET AUTEUR