L’exode a commencé à Coinbase, des dizaines d’employés ayant accepté l’offre de Brian Armstrong, le PDG, de leur verser une indemnité de départ. Et bien qu’il ne soit jamais facile de rompre, la communauté de la cryptomonnaie a accueilli à bras ouverts cette cohorte de talents.

Tyrone Ross est à l’origine de la plateforme d’investissement numérique Onramp Invest. Après avoir entendu parler de Clem Freeman, un ingénieur logiciel de Coinbase dont le dernier jour de travail était le 9 octobre, il a repéré une opportunité. Ross a contacté Freeman sur Twitter, lui offrant une entrevue avec la startup. Bien que Freeman n’ait pas encore répondu à Ross, Onramp recrute pour quelques postes, et un ancien employé de Coinbase semble être en tête de liste. Ross a confié à BeinCrypto :

Je suis actuellement en train de fonder @Onrampinvest, une future plateforme permettant à des conseillers de guider des clients vers l’usage de Bitcoin. J’aimerais engager un candidat au niveau de directeur techniques de Coinbase, et peut-être un chef de produit.


Source: Twitter

– Quelques nouvelles personnelles : ce vendredi sera mon dernier jour à Coinbase. Je ne suis pas d’accord avec certains des changements récents par la direction et j’ai donc décidé de passer à autre chose.

Je vais prendre le temps de me recharger les batteries. Je ne sais pas quelle sera ma prochaine étape, mais je suis enthousiaste à la perspective de le découvrir !

– Encore un.

– Clem, nous aimerions vous parler d’Onrampinvest.

Le chaos au sein de Coinbase

Le chef de la base de données Brian Armstrong a ouvert une véritable boîte de Pandore en annonçant en septembre que l’exchange de cryptomonnaie est une “entreprise centrée sur sa mission” et que par conséquent, toute discussion sur la politique était désapprouvée. Selon certains rapports, la décision a été prise à la suite du départ d’un employé en réponse à la position de l’entreprise sur le mouvement Black Lives Matter.

Les réactions à la déclaration de Coinbase ont été mixtes, entre encouragements et critiques. Armstrong a ensuite offert à tous les employés qui voulaient quitter l’entreprise un “généreux bonus de départ” en guise de rappel. Jusqu’à présent, 60 employés, soit 5% des effectifs de l’entreprise, ont accepté son offre.

M. Ross, de Onramp Invest, a partagé son avis sur la situation :

Je pense que Brian Armstrong a le droit de mener Coinbase dans cette direction s’il le souhaite, et je pense que les employés devraient avoir le droit d’opter et de partir comme le font beaucoup. Je ne peux pas (en tant que noir) et je ne veux pas prendre cette direction, mais c’est la beauté du leadership et de l’Amérique. Nous pouvons agir comme nous le voulons !

De nouveaux protocoles sont en chemin ?

Les départs de Coinbase ont peut-être aussi ouvert la voie à de nouveaux protocoles qui ont fait leur chemin dans l’écosystème de la cryptomonnaie. Tony Sheng, co-fondateur de Cozy Finance, qui développe un logiciel de gestion des risques pour la DeFi, avait également un message pour les anciens employés de Coinbase. Il prédit que les généreuses indemnités de départ d’Armstrong vont alimenter la création de multiples protocoles “importants” qui, selon lui, “n’auraient peut-être pas existé autrement”. Il a ainsi remercié Coinbase pour cette opportunité fortuite, en invitant les anciens employés de la société à le contacter pour explorer leurs options.


Source: Twitter

– Le généreux bonus de départ de Coinbase va permettre de fonder plus d’un protocole d’importance qui pourrait ne pas avoir existé autrement. Merci pour ça !

– Mes messages directs sont ouverts que vous cherchiez quelque chose de nouveau, souhaitiez rejoindre une équipe, ou exploriez vos options.

L’espace de la cryptomonnaie a fait preuve d’une certaine résilience tout au long de la pandémie. Il n’a pas été rare d’entendre parler d’entreprises et de projets qui recrutent alors qu’une grande partie de l’économie mondiale est encore en proie à un chômage massif. Au vu de la réponse reçue jusqu’à présent, les anciens employés de Coinbase ne devraient pas avoir de difficultés à trouver un endroit où atterrir.