Akropolis viendrait de subir un hack de 2 millions de dollars en stablecoins DAI

Partager l’article
EN BREF
  • Un hacker aurait draîné 2 millions de dollars du protocole DeFi Akropolis.

  • Le piratage a eu lieu malgré plusieurs audits réalisées sur les pools d'épargnes visés.

  • Les protocoles de finance décentralisée continuent de se révéler vulnérables aux manipulations.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le protocole de finance décentralisé (DeFI) Akropolis aurait été victime d’un hack, le pirate ayant emporté avec lui 2 millions de dollars en jetons DAI.

Détails du piratage d’Akropolis

Dans un tweet publié ce 12 novembre, le protocole a révélé :

Nous avons récemment identifié un piratage exécuté sur un ensemble de contrats intelligents dans les “pools d’épargne” qui ont été audités deux fois.

Dans un autre tweet de suivi, Akropolis a assuré aux utilisateurs que les pools d’épargne restaient sûrs. Selon l’entreprise, le piratage n’a affecté que les pools d’épargne Curve Y et sUSD.

Une enquête de chaîne réalisée par BeInCrypto montre que l’infiltration a eu lieu vers 12h05 UTC. L’attaquant a ainsi exécuté des opérations ciblées consécutives sur les pools d’épargne Curve d’Akropolis.

En plus des attaques groupées, le supposé hacker a également vidé le pool de 2 millions de dollars en jetons DAI, qui ont été transférés à une autre adresse. Au moment de la mise en page de cet article, les fonds volés se trouvaient toujours sur ce second compte.

Source: Etherscan.io

Les audits ne sont pas une garantie de sécurité dans l’espace DeFi

Si l’incident s’avère effectivement être un piratage, il s’agira d’un autre projet DeFi audité ayant été victime d’une cyber-intrusion malveillante. Pire encore, la nouvelle pourrait signaler une nouvelle faille dans la capacité de vérification du code de la société d’audit blockchain CertiK.

En effet, d’autres projets de DeFi certifiés par CertiK, tels que l’émetteur de stablecoin Lien et le protocole de prêt bZx, ont subi des attaques massives dans le passé. Tout au long de l’année 2020, de nombreux protocoles DeFi ont fait l’objet d’attaques diverses par des acteurs malhonnêtes qui se servent du système pour détourner des fonds des coffres.

Comme l’a précédemment rapporté BeInCrypto, un hacker a réussi à drainer environ 500 000 dollars d’ETH des pools de Balancer. Des acteurs malhonnêtes ont également profité des vulnérabilités du code de Bancor pour dérober 460 000 dollars au projet plus tôt dans l’année.

Alors que la criminalité crypto est en déclin, l’espace DeFi est rapidement devenu une option attrayante pour les acteurs malhonnêtes.

Selon un récent rapport de la société de cryptologie CipherTrace, les cas de vol liés à la DeFi sont en hausse, les entités malveillantes profitant du battage médiatique autour de ce nouveau marché pour escroquer des victimes peu méfiantes.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now