Voir plus

Scandale chez Wonderland (TIME) : le cofondateur ignore le vote de la communauté et annonce la fermeture du projet

4 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Daniele Sestagalli a annoncé que "l'expérience Wonderland touche à sa fin".
  • Le fondateur du projet DeFi a pris cette décision à l'encontre d'un sondage communautaire dans lequel la majorité des répondants ont voté pour la poursuite de Wonderland.
  • Cette déclaration fait suite à une semaine de crise pour les "grenouilles" de Wonderland après qu'il a été révélé que le responsable de la trésorerie du projet, 0xSifu, s'avérait être Michael Patryn, un criminel condamné et cofondateur de l'exchange crypto canadien QuadrigaCx, qui a depuis fermé.
  • promo

Daniele Sestagalli a annoncé ce dimanche 30 janvier que “l’expérience Wonderland touche à sa fin”, couronnant ainsi une semaine de scandales pour le protocole de finance décentralisée (DeFi) en difficulté.

Le fondateur du projet DeFi Wonderland, dont la réputation a pris un coup dur, a pris cette décision à l’encontre d’un sondage communautaire dans lequel la majorité des répondants ont voté pour sauver le projet.

“L’expérience Wonderland touche à sa fin”, a déclaré M. Sestagalli, dans un fil de discussion sur Twitter. “Il est clair, d’après le vote, que la communauté est divisée. Le noyau et le cœur de Wonderland reste la communauté. Si nous ne parvenons pas à trouver un accord sur la poursuite ou non du projet, cela signifie que nous avons échoué”, a-t-il ajouté.

Cette déclaration fait suite à une semaine de crise pour les “grenouilles” de Wonderland, après la révélation que le responsable de la trésorerie du projet, 0xSifu, s’avérait être Michael Patryn, un criminel condamné et cofondateur de l’exchange crypto canadien QuadrigaCx, qui a depuis fermé.

La communauté de Wonderland a voté en faveur de la poursuite du projet

Suite à cette révélation, la communauté de Wonderland a voté pour démettre 0xSifu de ses fonctions de responsable de la trésorerie. Au moins 87,6% d’entre eux étaient en faveur de son remplacement, mais M. Sestagalli, qui avait révélé dans un précédent message qu’il avait demandé à 0xSifu de se retirer, a déclaré que le vote reflétait les divisions de la communauté.

Un autre sondage, appelé “Garder le trésor de Wonderland, sauver les grenouilles ?”, proposait de poursuivre le projet selon un nouveau modèle basé sur le partage des revenus. À l’heure de la mise en page de cet article, 54,79% des 3 466 répondants ont voté pour la poursuite du protocole selon ce nouveau modèle.

Plusieurs autres sondages communautaires visant à décider de l’avenir de Wonderland en tant qu’entreprise en activité ont depuis eu lieu.

Dans l’un de ces sondages, les membres ont été invités à voter sur la question de savoir s’il fallait “liquider Wonderland et rendre le trésor à ses détenteurs”. À la clôture du scrutin, 55,11% des 22 500 personnes interrogées ont voté “non” et 44,89 % ont voté “oui”, selon la page “Snapshot” de Wonderland.

Le vote sur la possibilité de donner aux détenteurs du token TIME de Wonderland le choix de “partir ou rester” a recueilli jusqu’à présent une majorité écrasante de 85,84% des votants, qui ont demandé à ce que ce choix leur soit donné.

Les résultats montrent que la plupart des membres de la “nation grenouille”, ou Frog Nation, sont favorables à la survie de Wonderland, un protocole de monnaie de réserve décentralisée basé sur Avalanche, mais M. Sestagalli a tout de même décidé d’y mettre fin. Les fans qui ont suivi Sestagalli et ses projets, notamment Wonderland, Popsicle Finance, Abracadabra et Sushi, se désignent eux-mêmes comme des “grenouilles” de cette “Frog Nation”.

Des intentions malhonnêtes ?

Dans son tweet, M. Sestagalli a déclaré :

“…il n’y a qu’une seule voie à suivre : il s’agit de rembourser/désinvestir ceux qui n’ont pas le sentiment de faire partie de Wonderland et de trouver un nouveau foyer pour ceux qui se sentent liés et en phase avec la vision d la Frog Nation (sic).”

La trésorerie de Wonderland compte environ 714 millions de dollars. M. Sestagalli n’a pas donné de détails sur la façon dont il compte distribuer le solde du trésor une fois le protocole fermé. Plus tard, il a déclaré qu’il “travaillait plus étroitement avec les modérateurs et les partisans de la communauté du Wonderland et de la WAGMI pour assurer un meilleur niveau de communication et d’informations.”

Au sein de la communauté Wonderland, beaucoup sont dans la plus grande perplexité. Un utilisateur a notamment déploré : “C’est [Sestagalli] un arnaqueur ; vous votez non, il veut quand même liquider. Je me demande pourquoi ?”.

D’autres ont suggéré un scénario plus inquiétant : le risque que les fondateurs de Wonderland pillent la trésorerie en vendant les tokens TIME à Abracadabra avec une décote, laissant ceux qui ont voté contre l’arrêt du projet avec “une DAO vide sans trésorerie”. Sestagalli a précédemment proposé une fusion des deux entités.

Daniele Sestagalli a été critiqué pour avoir protégé l’identité de 0xSifu. Il a déclaré qu’il était au courant de l’existence de M. Patryn et de son passé douteux depuis un mois, mais qu’il avait décidé de ne pas divulguer sa véritable identité parce qu’il croyait en la nécessité de lui “donner une seconde chance”. M. Sestagalli n’a révélé son identité qu’après que Zach, détective on-chain, a dénoncé 0xSifu sur Twitter jeudi dernier.

Le scandale a semé la panique au sein d’une grande partie de la finance décentralisée, provoquant une cascade de liquidations. Sestagalli a alors promis d’indemniser “ceux qui ont été liquidés sous mes ordres”, en utilisant des fonds personnels. La valeur totale des actifs gérés par Wonderland a chuté de plus d’un milliard de dollars à 146 millions de dollars à un moment donné. Elle est depuis remontée à 406 millions de dollars, selon les données de DefiLlama.

TIME, le token natif de Wonderland, a atteint son niveau le plus bas à 315 $ au cours des dernières 24 heures, mais il est en hausse de 4,4%, pour se situer à 384 $ au moment de la rédaction de cet article. Le token a chuté de plus de 95% par rapport à son sommet historique.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

49074dfeb9c1441e1227bce346c92646.jpg
Jeffrey Gogo
Jeffrey Gogo é um jornalista financeiro versátil baseado em Harare, Zimbábue. Por mais de 17 anos, ele escreveu extensivamente sobre os mercados financeiros locais e globais; notícias econômicas e da empresa. Entusiasta das mudanças climáticas, o trabalho de Gogo apareceu no maior diário do Zimbábue, The Herald, Thomson Reuters Foundation, Bitcoin.com e várias publicações online. A Gogo encontrou o bitcoin pela primeira vez em 2014 e começou a cobrir os mercados de criptomoedas em 2017.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé