Le conglomérat sud-coréen de jeux vidéo achètera Bithumb pour 460 millions de dollars

Partager l’article
EN BREF
  • L'une des plus grandes sociétés de jeux de Corée du Sud a signé un protocole d'accord pour l'achat de Bithumb.

  • Bithumb est le plus grand exchange de cryptomonnaie de Corée du Sud.

  • Si l'accord est conclu, ce sera le troisième exchange de cryptomonnaie sous la propriété de Nexon.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Nexon, l’une des plus grandes sociétés de jeux en Corée du Sud et dans le monde, a annoncé qu’elle allait acquérir l’exchange de cryptomonnaie Bithumb pour environ 500 milliards de wons, soit 460 millions de dollars.



L’agence sud-coréenne Maekyung a annoncé la nouvelle, déclarant que Nexon et Bithumb avaient officiellement signé un protocole d’accord (MOU) pour lancer le processus

L’accord permettra à Nexon d’acquérir une participation d’environ 65% dans l’exchange de Bithumb. Bithumb est actuellement le plus grand exchange de cryptomonnaie en Corée du Sud, de sorte que l’acquisition peut être un choix naturel pour les deux sociétés.



Ce n’est pas la première incursion de Nexon dans les cryptomonnaies

Si l’accord est conclu, il s’agira de la troisième acquisition par Nexon d’un important exchange de cryptomonnaie. Le géant du jeu devient rapidement l’un des acteurs les plus dominants de l’espace d’exchange crypto.

Nexon possède également d’autres exchanges populaires telles que Bitstamp et Korbit. Bithumb chercherait depuis un certain temps à confier la propriété à un acheteur. Une autre entreprise a failli l’acquérir en 2018, mais elle a peut-être enfin trouvé un acheteur idéal chez Nexon.

L’accord n’est pas garanti

Bien qu’un protocole d’accord ait déjà été signé, il ne garantit pas que l’accord sera mené à terme.

Des incertitudes persistent quant aux pratiques de gestion à Bithumb. L’agence de police métropolitaine de Séoul, en Corée du Sud, a enquêté sur l’échange et son président Lee Jung Hoon en septembre.

Les autorités ont accusé l’entreprise de vendre sa cryptomonnaie, le BXA, sans l’avoir listé. Bithumb aurait vendu 30 milliards de wons en token, près de 30 millions de dollars, provoquant de lourdes pertes pour les investisseurs après ne pas avoir listé le token.

L’argent institutionnel afflue

L’investissement révèle la confiance de l’organisation dans la longévité du marché du trading de cryptomonnaie.

Plusieurs grandes organisations internationales ont investi ou intégré le crypto-trading dans leurs plateformes. Un tel exemple est PayPal, qui a récemment lancé une plateforme de trading interne qui permet aux utilisateurs d’échanger des cryptomonnaies majeures comme le bitcoin et l’éther.

La plateforme de PayPal vient de franchir une nouvelle étape avec un volume de trading quotidien de 100 millions de dollars. Ce chiffre est particulièrement élevé pour une entreprise qui vient de lancer des capacités de trading.

Avec des cours sans précédent pour Bitcoin, tandis qu’Ethereum est à l’aube de son propre record, les capitaux continueront probablement d’affluer.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Basé à Tel Aviv en Israëlm Harrison est analyste, reporter et spécialiste senior chez BeInCrypto. Harrison est impliqué dans le domaine de la cryptomonnaie depuis fin 2016, en plus d'être passionné par la technologie des registres décentralisés et leur potentiel.

SUIVRE CET AUTEUR