Le PDG de Ripple Labs répond à 5 questions clés sur le XRP

Partager l’article
EN BREF
  • Le PDG de Ripple Labs, Brad Garlinghouse, a utilisé Twitter pour répondre aux questions les plus brûlantes de la communauté XRP.

  • Garlinghouse a hâte de négocier avec la nouvelle administration Biden concernant un règlement.

  • La Securities and Exchanges Commission a déposé des accusations contre Ripple, Garlinghouse et un co-fondateur le 23 décembre.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Une foule de rumeurs et accusations circulent depuis que la SEC a inculpé la société et les responsables le 23 décembre.

Le 7 décembre, le PDG de Ripple Labs, Brad Garlinghouse, a publié une série de tweets couvrant les plus grandes questions de la communauté XRP.

Je ne vais pas contester les allégations non prouvées de la SEC sur Twitter, et comme vous pouvez l’imaginer, il y a de nouvelles considérations sur ce qui peut / devrait être dit publiquement après le début du processus de litige. Cependant, je voudrais aborder 5 questions clés que j’ai vues. 1/10

Garlinghouse a commencé par déclarer ce qu’il n’allait pas faire. Il a souligné le litige en cours comme un facteur et a répondu aux questions suivantes.

Pourquoi Ripple ne s’est-il pas arrangé avec la SEC?

Selon Garlinghouse, Ripple a tenté de trouver un terrain d’entente. La tentative a échoué et il espère que les pourparlers avec l’administration de Joe Biden seront plus fructueux.

Ripple Labs a-t-il payé des exchanges pour y lister le XRP? Quand le XRP sera-t-il remis en vente?

Ripple ne contrôle pas les exchanges. Il n’y a aucun moyen de les remettre en vente. De plus, la plupart des exchanges américains ont gelé les transactions mais celles-ci n’ont pas été radiées. Comme BeInCrypto l’a rapporté, Bitstamp arrêtera le trading le 8 janvier et Coinbase le 19 janvier.

Quand répondrez-vous à la SEC? Pourquoi restez-vous silencieux?

Sur ces sujets, Garlinghouse a fait appel au conseiller Stuart Alderoty. Tous deux ont souligné que le processus juridique était lent. Cependant, Alderoty a déclaré que l’équipe juridique complète serait mise en place «sous peu».

À tous qui demandent des mises à jour sur le procès de la SEC : pas de surprise, le processus judiciaire prend du temps! Nous sommes peut-être discrets, mais nous ne sommes pas oisifs. Notre équipe juridique complète s’annoncera sous peu et nous déposerons notre réponse initiale aux allégations non prouvées de la SEC dans quelques semaines.

Les investisseurs ont-ils confiance en Ripple?

Les détenteurs de XRP ne possèdent pas une part de Ripple Labs, sinon les actionnaires de la société, qui y ont acheté des actions.

Apparemment, toutes les relations avec les actionnaires ne sont pas heureuses. Tetragon Financial Group a déposé une plainte auprès de la Delaware Chancery Court concernant un rachat d’actions.

Avez-vous payé des clients pour utiliser le XRP?

Garlinghouse appelle cette pratique «la création d’un réseau de paiement 101 (et totalement licite)». Il déclare que PayPal, Visa et d’autres ont ou utilisent encore des incitations.

Clarté bidenesque

Une chose que Garlinghouse attend, c’est le changement d’administration à Washington. Il a noté que les États-Unis sont passés «d’un manque de clarté de régularité à un chaos réglementaire».

Il attend également avec impatience la réintroduction de la loi de 2020 sur l’échange de produits numériques (DCEA).

La mise en vigueur de la DCEA permettrait de régler un autre problème dont se plaint Garlinghouse. Huit agences gouvernementales distinctes réglementant diverses facettes de l’industrie de la crypto sont vouées à créer des vues parfois contradictoires sur le même problème.

Et après ?

L’avenir immédiat du XRP n’est, au mieux, pas clair. Alors que les exchanges traditionnels interrompent les transactions, ils ne retirent pas encore le token de la liste.

Une offre émanant du tribunal de passer à un tribunal d’instance expire le 15 février. Sinon, une première audience par téléphone est prévue pour le 22 février.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now