Voir plus

Artrade, transformer chaque œuvre d’art en Real World Asset (RWA) sur la blockchain

4 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

Artrade inaugure une ère révolutionnaire où l’essence tangible de l’art se fond dans le monde numérique des pixels, établissant une passerelle sans précédent entre la création physique et les assets numériques. La plateforme offre aux artistes le pouvoir de transformer leurs œuvres en véritables “Real World Assets”, marquant l’union spectaculaire de l’art traditionnel et de l’espace innovant des NFT. Prêt à en savoir plus ? C’est parti !

Artrade, le pont novateur entre art traditionnel et Web3

Dans le paysage foisonnant des NFT (jetons non fongibles), une plateforme se démarque en offrant un pont entre le monde tangible de l’art et l’univers numérique des cryptos : Artrade. Cette marketplace permet aux artistes de convertir leurs œuvres physiques en “Real World Assets” sur la blockchain Solana.

Cette innovation offre aux artistes la possibilité de rendre leurs œuvres plus visibles et liquides sur le marché florissant de l’art en ligne, estimé à plus de 11 milliards de dollars.

Le principe est le suivant : chaque pièce physique se voit associée à un jumeau numérique sous la forme d’un NFT infalsifiable enregistré sur la blockchain. Ce duo indissociable conserve l’intégrité artistique de l’œuvre tout en lui conférant les avantages de la technologie Web3 : transparence totale, sécurité décentralisée et royalties reversées sur le marché secondaire.

Concrètement, Artrade implémente un standard technique permettant de tokeniser des objets du monde réel sans en altérer la matérialité ou la valeur patrimoniale. L’art garde sa dimension tangible, à laquelle s’ajoutent les bénéfices d’une présence digitale : visibilité accrue, nouveaux débouchés commerciaux, et même liquidité programmable sur des marchés décentralisés.

Grâce à sa blockchain garante d’authenticité, Artrade comble un vide sur le marché de l’art, souvent opaque et sujet à la fraude. La plateforme apporte un niveau de confiance inédit aux transactions artistiques, assurant à chaque créateur la pleine propriété et le contrôle de ses œuvres tokenisées.

Le protocole REAL, la clé d’une sécurisation infalsifiable

L’approche d’Artrade se veut plus équitable pour les artistes. Contrairement aux places de marché traditionnelles qui prélèvent jusqu’à 50% de commission, Artrade se contente de seulement 5 % sur les ventes. Ce ratio ultra-compétitif permet de mieux rétribuer le travail des créateurs.

La véritable innovation d’Artrade réside néanmoins dans son protocole REAL (Reliable Electronic Artwork Ledger). Celui-ci garantit la sécurité des transactions en s’appuyant sur des smart contracts déployés sur la blockchain Solana. 

Avec le protocole REAL en place, il devient impossible de manipuler les échanges : l’espace de transaction entre acheteurs et vendeurs est entièrement sécurisé et à l’épreuve de toute falsification.

REAL résout également le problème de certification des objets physiques sur la blockchain. Chaque œuvre est associée de manière unique à un NFT via une puce NFC, technologie permettant l’échange de données à courte distance. Cette puce établit un jumeau numérique infalsifiable qui certifie l’authenticité de l’œuvre physique.

Avec cette solution technique et communautaire, Artrade ouvre la voie à un marché de l’art plus accessible, liquide et transparent où la technologie blockchain amplifie la valeur des créations physiques.

Un modèle économique plus équitable grâce au jeton ATR

Le projet Artrade s’inscrit pleinement dans l’écosystème blockchain et l’esprit Web3. Son financement initial de 6 millions d’euros via une levée de fonds en ICO a permis le lancement de sa crypto native, l’ATR.

Les détenteurs de ce jeton bénéficient d’avantages exclusifs, comme des réductions sur la plateforme et un programme de staking offrant jusqu’à 25 % de rendement annuel.

De plus, 51 % de l’offre est détenue par la Artrade DAO qui acquiert les œuvres d’artistes émergents pour les redistribuer aux détenteurs du jeton.

Le token ATR alimente également un modèle économique vertueux tout en responsabilisant la communauté, qui peut participer à la gouvernance de la plateforme via la DAO.

Cette dernière promeut activement les artistes de la nouvelle génération et sensibilise le grand public aux avantages des NFT dans l’art.

En connectant créativité humaine et technologie Web3, Artrade propose une vision novatrice du marché de l’art, où la convergence avec la blockchain promet plus d’accessibilité, de liquidité et de transparence dans les échanges.

Vers la convergence du marché physique et du monde crypto

Au-delà d’une simple place de marché, Artrade se positionne comme un réseau social dédié aux passionnés d’art. La plateforme encourage les échanges entre artistes, collectionneurs et amateurs grâce à des fonctionnalités de messagerie privée et de profils publics.

Les utilisateurs peuvent ainsi découvrir de nouveaux talents, discuter directement avec les créateurs ou encore solliciter l’expertise de professionnels reconnus. 

La plateforme ouvre également la voie à des collaborations inédites, où curateurs et galeristes peuvent s’associer aux artistes pour promouvoir et distribuer leurs œuvres une fois tokenisées.

Bien que récente, Artrade suscite déjà un réel engouement dans le secteur de l’art contemporain. Des personnalités réputées comme le sculpteur Léo Caillard ou le photographe Lionel Deluy ont déjà rejoint la plateforme, séduits par son concept novateur. 

Même l’artiste urbain John Hamon, connu pour ses collages sauvages, s’est laissé tenter par la tokenisation d’œuvres physiques. Une adoption croissante qui confirme le fort potentiel d’Artrade.

Artrade redéfinit l’avenir de l’art en fusionnant habilement le tangible et le numérique, promettant une ère où les œuvres d’art traversent sans effort les frontières entre tradition et technologie blockchain. En exploitant le protocole REAL et les puces NFC, la plateforme assure que chaque œuvre physique devient un actif numérique fluide et sécurisé, marquant ainsi le début d’une révolution dans les mondes convergents de l’art et du Web3. Avec Artrade, l’art rencontre l’innovation, ouvrant des perspectives inédites pour les créateurs et collectionneurs dans un marché globalisé et transparent.

Les meilleures plateformes de cryptos | Avril 2024

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

images.jpeg
Publi-reportage
Publi-reportage correspond au titre général d'auteur pour tous les contenus sponsorisés fournis par les partenaires de BeInCrypto. Par conséquent, ces articles, qui sont créés par des tiers à des fins promotionnelles, sont susceptibles de ne pas refléter les points de vue ou les opinions de BeInCrypto. Bien que nous nous efforcions de vérifier la crédibilité des projets présentés, ces articles sont destinés à la publicité et ne doivent pas être considérés comme des conseils financiers. Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé