L’intégration de la crypto en Europe: EuroSwap prépare le terrain

Partager l’article

L’annonce en juin 2019 par Facebook (désormais nommé Meta) du lancement de son propre stablecoin, Libra, a servi de sonnette d’alarme à de nombreuses banques centrales du monde entier.

En effet, plusieurs banques centrales étaient initialement hésitantes, voire un peu réticentes à l’idée d’émettre leurs propres monnaies numériques de banques centrales (CBDC). Cependant, la possibilité qu’un stablecoin émis par une puissante Big Tech avec des milliards d’utilisateurs puisse à un moment donné rivaliser avec les monnaies fiduciaires, a suffi à raviver leur intérêt pour cette classe d’actifs.

Bien entendu, l’avancée rapide et décisive de la Chine pour créer sa propre CBDC a également joué un rôle clé. Elle a même incité d’autres pays et banques centrales à revoir leurs anciennes approches qui étaient parfois rigides.

Fin 2019, la Banque centrale européenne (BCE) a entamé un changement important de politique et d’approche. Dans le cadre du projet, l’institution a formé un groupe consultatif de haut niveau sur les CBDC. En octobre 2020, le groupe a soumis son premier rapport sur l’euro numérique.

Euro numérique : le chemin à parcourir

L’Europe déploie déjà des efforts pour adopter officiellement la technologie blockchain et exploiter les nombreuses possibilités qu’elle offre, y compris les monnaies numériques. La digitalisation de l’euro et la création d’un cadre légal solide font partie des premiers jalons de ce projet de transformation.

La BCE a même déclaré qu’à l’heure où les actifs numériques gagnent du terrain dans le monde entier, il est nécessaire de s’assurer que la population puisse accéder facilement à une monnaie sûre.

Si la BCE tient ses promesses et parvient à suivre sa feuille de route actuelle, il y a de fortes chances que le développement et la distribution de l’euro numérique soient achevés d’ici 2024. Jusqu’à présent, la BCE n’a pas encore dévoilé plusieurs détails importants. Cela dit, l’euro numérique sera probablement conçu comme moyen de paiement plutôt qu’un actif de réserve de valeur comme Bitcoin.

Une fois disponible et accessible au grand public, l’euro numérique devrait servir de force équilibrante pour les scénarios suivants :

  • Une hausse de la demande d’options de paiement électronique;
  • Une forte baisse de la demande d’argent liquide, en particulier après la pandémie du covid-19;
  • Le lancement de monnaies numériques par les Big Tech. (qui pourraient gagner en popularité dans le monde entier en bénéficiant de la portée de ces entreprises);
  • L’émission massive de monnaies nationales sous des formes numériques par d’autres banques centrales.

Plusieurs défis à relever

La BCE souhaite émettre une CBDC pour suivre la dynamique changeante de l’économie mondiale et de l’industrie des technologies financières. Cependant, il semble que la plupart des pays de la région hésitent encore à adopter une version numérique de l’euro.

Par exemple, une étude montre que seuls 13% des allemands sont favorables à l’émission de l’euro numérique par la BCE. En revanche, 56% d’entre eux sont contre., et cela ne concerne pas uniquement l’euro numérique. En effet, la grande majorité de la population de la région demeure relativement à la traîne en termes d’adoption des monnaies numériques.

Certes, l’Europe a connu une hausse du volume des activités liées à la crypto au cours des derniers mois. Selon les données de Chainalysis, les pays d’Europe centrale, septentrionale et occidentale (regroupées sous l’acronyme CNWE dans le rapport) représentent 25% de toutes les activités mondiales de cryptomonnaies depuis la mi-2020.

Cependant, il est important de noter que la plupart de ces transactions sont effectuées par une minorité de baleines crypto. En effet, les détenteurs de cryptomonnaies en Europe représentent moins de 5% de la population totale. Par conséquent, l’Europe est clairement à la traîne par rapport à plusieurs régions développées en termes d’adoption de la crypto.

EuroSwap EDEX : une solution potentielle ?

L’opinion communément admise est que l’une des raisons pour lesquelles les Européens, en général, ne se rapprochent pas de l’économie crypto, ou de l’euro numérique qui n’a pas encore été lancé, est le manque de sensibilisation à cette classe d’actifs.

EuroSwap est un exchange décentralisé à croissance rapide basé en Europe. L’entreprise estime que le problème de compréhension des monnaies numériques au niveau conceptuel et technologique doit être résolu. Ce n’est que de cette façon que l’on peut permettre à cette classe d’actifs de s’implanter solidement dans la région.

L’équipe dirigeante d’EuroSwap lutte contre les idées reçues selon lesquelles les technologies blockchain et crypto seraient trop compliquées pour une utilisation quotidienne. Pour briser les barrières à l’entrée, ils ont lancé EuroSwap EDEX ( Exchange Crypto Décentralisé Européen).

EuroSwap EDEX veut faciliter l’investissement et le trading des monnaies numériques pour les résidents de l’UE. En effet, la plateforme permet aux utilisateurs d’acheter et de vendre des cryptomonnaies en utilisant l’euro. Cette passerelle fiat-crypto rend la plateforme facile, et ce, même pour ceux qui ont peu ou pas d’exposition préalable aux cryptomonnaies.

Pour renforcer l’utilité et l’attrait de la plateforme, l’équipe EuroSwap est actuellement en pourparlers avec VISA pour introduire une passerelle fiat-crypto soutenue par l’entreprise spécialisée en technologies de paiement. Selon EuroSwap, ce partenariat ajoutera plus de valeur à la sécurité globale et à l’expérience utilisateur.

De cette façon, la plateforme tient ses promesses en jouant le rôle de pont entre la crypto et l’euro.

Jusqu’à présent, EuroSwap a achevé la première étape du développement de son projet. C’est probablement l’un des rares projets de l’industrie à tenir parole à chaque étape de son évolution.

Dans l’ensemble, EuroSwap EDEX semble être un DEX prometteur qui pourrait booster l’adoption de la crypto en Europe.

Si le projet vous intéresse, Rendez-vous sur le site officiel ou découvrez le livre blanc d’EuroSwap pour plus de détails.

Vous pouvez aussi lire le dernier article de BeInCrypto sur EuroSwap et son token natif EDEX ici.

EuroSwap sur les réseaux sociaux : Telegram | Twitter

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Shilpa is a network engineer and management graduate who is deeply passionate about artificial intelligence and blockchain technology. She has been associated with several leading science & tech publications throughout her career as a journalist and columnist. Full-time foodie, semi-skilled musician, wannabe novelist.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant