Binance ou Binance US ? Notre guide complet

Partager l’article
EN BREF
  • Dans cet article, nous présentons en détails chacune des deux options, afin que vous déterminez quelle est la meilleure dans votre cas.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Il existe de nombreux exchanges et portefeuilles de crypto-monnaies qui offrent de très bonnes fonctionnalités pour le trading et l’investissement, mais l’une des principales plateformes du secteur reste Binance. Fondée par Changpeng Zhao, un développeur qui a conçu un certain nombre d’outils d’investissement divers et variés, la plateforme s’est développée massivement au fil des années. Une question particulière demeure toutefois : Binance ou Binance US ?

Bien que les deux plateforme offrent à leur base d’utilisateurs une expérience similaire, il existe certaines différences notables qui pourraient être importantes pour l’investisseur crypto moyen.

De plus, depuis fin 2020, les utilisateurs américains ne peuvent utiliser que Binance US. Cependant, certains autres utilisateurs ont le choix entre les deux. Dans cet article, nous présentons en détails chacune des deux options, afin que vous déterminez quelle est la meilleure dans votre cas.

Table des matières :

  • Crypto-monnaies prises en charge sur Binance et Binance US
  • Frais de trading : Binance ou sa version US ?
  • Liquidité
  • Pays pris en charge
  • Support client : Binance ou Binance US
  • Fiabilité et réputation de l’exchange
  • Réglementation
  • Binance ou Binance US ? Notre verdict

Crypto-monnaies prises en charge sur Binance et Binance US

L’une des principales distinctions entre la plateforme principale de Binance et son homologue américaine réside dans le nombre de crypto-monnaies (et de monnaies fiduciaires) avec lesquelles vous pouvez trader. En 2022, le nombre de cryptos sur Binance US s’élevait à plus de 80, alors que la version originale de la plateforme prend en charge plus de 600 pièces différentes.

Ainsi, si vous ne vous trouvez pas aux États-Unis, vous disposez de plus de possibilités de trading et d’achat de nombreuses pièces sur une seule et même plateforme. Pour ceux qui se trouvent aux États-Unis et qui souhaitent faire de même, ils pourraient être amenés à utiliser d’autres bourses de crypto-monnaies.

Frais de trading : Binance ou sa version US ?

En ce qui concerne les frais, les deux plateformes appliquent les mêmes tarifs standard de 0,1 %. La différence réside dans les frais supplémentaires, qui varient si vous vous trouvez aux États-Unis ou non. Par exemple, les frais de virement bancaire sur votre compte de l’exchange sont gratuits en dehors des États-Unis. Cependant, selon la méthode de transfert utilisée, les utilisateurs américains peuvent payer jusqu’à 4,5 %.

Cette disparité dans la structuration des frais favorise les utilisateurs basés en dehors des États-Unis, où les frais plus élevés peuvent être liés à une réglementation locale plus stricte de la crypto. En comparaison avec d’autres plateformes, la structure des frais de Binance US et de la plateforme originale semble généralement plus compliquée. Les utilisateurs situés en dehors des États-Unis bénéficient toutefois de frais moins élevés.

La structure des frais est d’autant plus complexe que Binance met l’accent sur des tarifs différents selon les niveaux d’utilisateurs. Bien que, théoriquement, cette structure soit similaire sur la plateforme principale et sur Binance US, la plateforme américaine comporte moins de niveaux.

Pour certains, cela peut sembler simple et clair, mais cela peut également impliquer que l’utilisation de la plateforme américaine s’avère plus coûteuse que son homologue principal.

  • Vous voulez en discuter avec d’autres passionnés de crypto ? N’hésitez pas à rejoindre notre groupe Telegram en français !

Liquidité

Pour les utilisateurs de Binance US, bien que la liquidité ne soit pas un problème majeur, la plateforme originale prend en charge plus de liquidités, permettant des transactions et des échanges plus rapides, ce qui est un point essentiel pour la plus grande bourse crypto au monde. Pourtant, la plateforme américaine doit encore rattraper son retard lorsqu’il s’agit de fournir aux utilisateurs la même quantité de liquidité et la même fluidité lors des transactions.

Pour les utilisateurs américains, cela s’avère plutôt regrettable, l’expérience en est globalement plus lente, ce qui pourrait inciter certains à chercher des alternatives à Binance US. En effet, bien que les options aux États-Unis soient plus limitées, il existe des alternatives, comme Kraken.

Pays pris en charge

Bien que la plateforme soit prise en charge aux États-Unis, ce n’est pas tout à fait vrai, contrairement à ce que le nom suggère. En effet, si la plupart des utilisateurs américains peuvent utiliser cette plateforme, elle n’est pas disponible dans tous les États. Actuellement, Binance US n’est pas disponible dans les états américains du Texas, du Vermont, de New-York et de Hawaii. Reste à voir si cela changera à l’avenir.

Il est également vrai que tous les services de la plateforme originale ne sont pas disponibles dans tous les pays. Bien que cela puisse sembler surprenant, le Royaume-Uni est l’un de ces pays. Depuis le milieu de l’année 2021, la FCA (Financial Conduct Authority) a en effet décidé que la branche britannique de la société n’était pas en mesure d’exercer une activité réglementée, ce qui a eu des répercussions sur les utilisateurs locaux.

Bien que, théoriquement, les utilisateurs britanniques soient toujours en mesure d’utiliser pleinement la plateforme, en réponse à cette décision, un certain nombre de banques britanniques, dont Barclays et HSBC, ont depuis interdit à leurs clients d’effectuer des dépôts sur la plateforme.

Les utilisateurs doivent ainsi faire face à certaines restrictions lorsqu’ils utilisent Binance. Parmi les pays qui ont pris des mesures de répression à l’encontre de la société, on retrouve Hong Kong, la Malaisie et la Lituanie. Cependant, de nombreux pays autorisent la plateforme dans son intégralité, et ces nations présentent des opportunités de croissance dans ces domaines pour l’avenir.

Support client : Binance ou Binance US

Les revues concernant la plateforme américaine sont, en moyenne, moins bonnes que celles de Binance, ce qui constitue un petit avantage pour ceux qui vivent en dehors des États-Unis. Cependant, bon nombre des problèmes signalés concernant l’assistance aux clients américains sont liés à des problèmes qui découlent du déploiement précipité du nouveau site Web de la société.

Dans tous les cas, le support client des deux plateformes doit absolument être améliorée. Actuellement, cela dit l’assistance fournie par Binance reste supérieure à celle de sa version américaine. La restriction limitant les utilisateurs américains à cette plateforme, beaucoup choisissent de transférer complètement leurs comptes vers d’autres plateformes, Kraken étant une alternative.

Fiabilité et réputation de l’exchange

Si la confiance et la réputation de Binance et de Binance US dépendent en grande partie du support et de la fonctionnalité des deux plateformes, le support client n’est pas le seul facteur susceptible d’affecter leur notoriété. En effet, un autre facteur est le nombre de pannes que les plateformes ont subies, lesquelles s’avèrent beaucoup plus fréquentes dans le reste du monde qu’aux États-Unis et constituent un problème particulier en Europe continentale.

Sur cette base, la plateforme américaine (bien qu’étant la plus récente des deux) a connu beaucoup moins de problèmes récemment, ce qui a renforcé sa réputation dans les territoires qui y ont accès.

Malgré cela, toute perte de confiance à l’égard de Binance entraîne un effet négatif sur la façon dont les utilisateurs perçoivent sa plateforme américaine, en raison de l’étroite association entre les deux exchanges. En ce qui concerne leur fiabilité, la plateforme américaine arrive en tête. Cela ne signifie pourtant pas que les deux ont une bonne réputation ; la société dans son ensemble a encore du travail à faire dans ce domaine, beaucoup de travail.

Réglementation

Plusieurs facteurs permettent d’expliquer pourquoi Binance US a lancé une plateforme distincte. L’évolution des réglementations et la réponse des propres règles de la plateforme originale aux changements externes en sont les principaux moteurs.

Ces derniers jours, la société a empêché les résidants de Singapour d’effectuer des transactions sur sa plateforme, en réaction à un renforcement de la réglementation locale. Bien que la plateforme originale reste actuellement la meilleure des deux plateformes, il est important de se rappeler que des changements de cet ordre ont un effet sur le choix de la bourse la plus performante.

Binance ou Binance US ? Notre verdict

En dehors de Binance, on constate une évolution vers le recours à Coinbase ou Gemini, mais parmi les deux plateformes examinées ci-dessus, on identifie un leader incontestable.

Binance, soit la plateforme originale, malgré ses nombreuses pannes, se distingue de son homologue américaine. Sa gamme de crypto-monnaies soutenues, ses fonctionnalités et sa facilité d’usage surpassent de loin celles de Binance US. Beaucoup espèrent toutefois que le nombre de pannes et de défaillances diminuera à l’avenir.

La variation des services disponibles, même d’un État américain à l’autre, augmente les frictions sur la plateforme US et exclut une grande partie des utilisateurs potentiels. Bien que cela puisse s’améliorer avec le temps, actuellement, Binance est de loin la meilleure plateforme en termes de choix.

La plateforme originale s’adresse actuellement aux traders crypto, qu’ils soient novices ou expérimentés, tandis que les utilisateurs américains ont du mal à utiliser pleinement leur plateforme. Ainsi, Binance est, sans aucun doute, la meilleure plateforme, la plus développée et le meilleur choix pour les utilisateurs.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations figurant sur notre site web est strictement faite à ses propres risques. Dans la section S'instruire, notre priorité est de fournir des informations de haute qualité. Nous prenons le temps d'identifier, rechercher et créer un contenu éducatif qui sera utile à nos lecteurs. Afin de maintenir ce niveau de qualité et continuer à créer un contenu valable, nos partenaires sont susceptibles de nous verser une commission pour des placements figurant dans nos articles. Toutefois, ces commissions n'affectent pas nos processus de création de contenu objectif, honnête et pertinent.
Share Article

SUJETS LIÉS

Robert is a writer from Yorkshire where he received a BA in Journalism from Leeds Trinity University. Having previously contributed to Shout Out UK, Metro and The Yorkshire Evening Post, Robert is fascinated by decentralized tech and blockchain. He has been fascinated by cryptocurrency since early 2020. He looks forward to learning more about the crypto space and educating others through BeInCrypto.

SUIVRE CET AUTEUR