Comment utiliser l’interface et les graphiques de StormGain

Partager l’article

Pour les débutants des cryptomonnaies et du trading, même l’interface de base d’une plateforme d’échanges ou un graphiques en bougie peuvent d’abord s’avérer intimidant. C’est pourquoi BeInCrypto a créé un nouveau guide pratique pour vous aider à naviguer sur la plateforme Stormgain, ce même si vous débutez à peine dans le milieu. Sachez que les informations présentées ici seront très similaires à ce que vous devriez retrouver sur pratiquement n’importe quelle plateforme d’échanges ou graphique du marché. Il s’agit donc d’une vue d’ensemble destinées aux novices. Il est également important de noter que nous explorerons ensuite chaque élément plus en détails.



Les points abordés dans cet article :

  1. Les paires d’échanges
  2. Les ordres ouverts
  3. Les portefeuilles
  4. Le graphique
  5. Que signifient les bougies ?
  6. Ajuster les données du graphique
  7. Passer au graphique en écran complet
  8. Identifier vos premières tendances

L’interface

La première chose que vous verrez en vous connectant sera un écran plus ou moins identique à celui présenté ci-dessus. À gauche, vous verrez une liste de paires d’échange et en bas, vos ordres ouverts (qui devraient être vides s’il s’agit de votre première connection). Sur la droite, vous verrez les soldes sur votre portefeuilles, qui devraient eux aussi afficher zéro. L’élement principal, bien sûr, sera le graphique au centre. Nous nous pencherons longuement sur ce dernier dans cet article, ce après avoir expliqué quelques autres éléments essentiels.



Les paires d’échanges

Les paires d’échange visibles sur la gauche sont en fait des raccourcis vers le marché indiqué. Stormgain bénéficie de nombreux actifs populaires en plus du Bitcoin, tels que l’Ethereum, le XRP, le Litecoin et le Dash, entre bien d’autres. Notez que des onglets vous permettent de classer les paires, et qu’en cliquant sur “Tous les instruments”, vous obtiendrez une liste de la totalité des actifs disponibles. Sachez également que toutes les paires qui y sont présentées seront associées soit au Tether (USDT) soit au Bitcoin (BTC). Il est important de savoir quelle paire vous cherchez lorsque vous placez des ordres, et il est donc bon de vous familiariser avec ces dernières dès maintenant.

Les ordres ouverts

Là encore, cette section n’est probablement pas encore très active. Lorsque vous réalisez des transactions, la fenêtre “Mes négociations ouvertes” vous permettra de garder un œil sur ces dernières, cliquer dessus pour obtenir plus d’information à leur sujet, et même jusqu’à les annuler. Vous pourrez démarrer une nouvelle transaction en cliquant sur “Ouvrez une transaction”, bien que nous ne nous pencherons sur ce système que dans un prochain article. De manière générale, l’interface d’une plateforme d’échange doit indiquer clairement où visualiser et suivre vos négociations actives.

Les portefeuilles

Comme vous le savez probablement déjà, les portefeuilles vous permettent de stocker vos cryptomonnaies. Stormgain propose des portefeuilles pour chaque actif disponible à l’achat sur la plateforme. Chacun de ces portefeuilles vous indiquera la quantité d’actifs qui y est présente. En cliquant dessus, vous aurez également accès à d’autres informations, ainsi qu’aux options “Retrait” et “Échange”.

Il est important de mentionner quelques points au sujet des portefeuilles. Tout d’abord, des fonds ne devraient être stockés sur une plateforme d’échange que pour une courte période de temps, à moins qu’ils ne soient activement échangés. Une plateforme d’échange ne devrait pas être perçue comme une banque, même lorsqu’il s’agit d’une plateforme de renom telle que Stormgain. Pour les actifs en positions sur une période prolongée, il est possible d’avoir recours à ce qui correspond à du stockage “à froid”. Il est également bon de savoir que bien que la plupart de ces portefeuilles fonctionnent chacun pour un actif précis, il existe une nuance au sujet du portefeuille de Tether. Nous n’expliquerons pas ce sujet en détail ici, mais sachez que Stormgain utilise Omni Tether, une option parmi de nombreuses versions possibles. Gardez donc à l’esprit que si vous déposez des Tethers sur cette plateforme, il est bon de prendre le temps de vérifier quelle version vous utilisez.

D’autres points importants à savoir

En bas à droite de l’interface se trouve la fenêtre des “Rapports”, où vous pourrez consulter l’historique de vos transactions et échanges. Il peut s’agir d’informations très précieuses, tout particulièrement si vous souhaitez suivre vos gains et pertes sur le long terme. Cette section sera d’abord vide, mais souvenez-vous que toutes les plateformes d’échanges se doivent de fournir une section où consulter votre historique, bien que certaines disposent de plus d’options que d’autres.

Vous avez également accès à une bulle de chat, laquelle s’ouvre sur une fenêtre de dialogue de support client. Sur une plateforme de qualité, le temps de réponse ne devrait pas être très long, mais dépendra évidemment de la charge de travail de son équipe. En haut à gauche, vous pourrez passer de la fenêtre de trading à la fenêtre d’échange, mais vous n’aurez pas encore à trop vous préoccuper de cette option. Sur la droite, vous disposez de l’onglet de messages, de la sélection de langues et des options de votre profil, lesquels s’avèrent tous assez classiques. Enfin, de nombreuses plateformes dont Stormgain offrent l’option d’achat par carte de crédit, et généralement visible sur l’écran principal.

Le Graphique

Sur bien des points, il s’agit de l’élément star de nombreuses plateformes d’échanges. Ce graphique est en fait un simple historique visuel de l’action du prix d’un actif sur une durée spécifique. Il existe de nombreux types de graphiques différents, mais les plus courants sont les graphiques en lignes, de volumes et en bougies (ou chandelles). Nous nous concentrerons aujourd’hui sur ceux en bougies, mais sachez que les graphiques en lignes et de volumes sont similaires et montrent les fluctuations du prix par le biais d’une simple ligne. Bien que cela soit suffisant, de nombreux traders pensent que les graphiques en bougies offrent plus d’informations pour réaliser des analyses techniques, et c’est pourquoi nous allons nous pencher sur ces derniers. N’oubliez pas que la plupart des plateformes d’échanges permettent de choisir entre plusieurs types de graphiques, cette option se trouvant généralement en haut de l’écran.

Que représentent les bougies ?

Chaque bougie d’un graphique correspond à une période spécifique. Ces bougies peuvent également être ajustées par le biais de fonctions situées en haut du graphique, les durées les plus courantes étant d’1 jour, 1 semaine, 4 heures, 1 heure et même 15 minutes. Vous disposerez généralement de plus d’options, bien que certaines plateformes se limiteront à seulement quelques-unes.

Prenons par exemple le graphique de données sur 1 jour. Chaque bougie illustre le mouvement du prix sur une durée de 24 heures. Si la bougie est verte, il s’agit d’une journée à la fin de laquelle le prix était plus élevé qu’à son début, tandis qu’une bougie rouge indique l’inverse. Le “corps” de la bougie représente le prix d’ouverture et celui de clôture ; s’il est vert, le bas correspond à l’ouverture, et le haut à sa clôture. Naturellement, la situation s’en trouve inversée dans le cas d’une bougie rouge.

Les fines “mèches” attachées en haut et en bas des bougies correspondent au prix maximum et minimum touché durant cette durée. En guise de brève référence, tous les nombres correspondant aux bougies indiquées devraient apparaître en haut du graphique, à côté des lettres ” O H B C”, lesquelles correspondent à “Ouverture”, “Haut”, “Bas” et “Clôture”. Cela facilite le visionnage des valeurs métriques de chaque bougie sans avoir à les “estimer” sur le graphique.

Ajuster les données du graphique

Vous disposerez généralement de plusieurs options de configuration de ces données. Il existe de nombreuses manières différentes d’ajuster d’ajuster les informations montrées à l’écran, mais nous nous en tiendrons aux plus courantes. Il vous est par exemple possible de modifier la durée des données représentées dans la fenêtre, ce qui peut s’avérer extrêmement bénéfique pour visualiser des périodes plus courtes ou plus étendues. En bas à gauche du graphique, vous pourrez sélectionner des durées spécifiques tels qu’1 jour, 1 mois, 6 mois, 1 an, 3 ans ou depuis le lancement de la monnaie, parmi les plus courantes.

De plus, si vous observez le coin en bas à droite du graphique, vous pouvez voir les boutons permettant de sélectionner le type d’affichage sur l’axe en Y. En cliquant sur le symbole de “%”, vous pourrez afficher le prix en tant que pourcentage sur le graphique. Cette option peut être très utile pour identifier rapidement les gains et pertes d’un actif. À côté de ce bouton, il vous sera possible de changer l’amplitude du logarithme, une option permettant de consulter de plus amples périodes de croissance. En configurant votre graphique avec l’option “logarithme”, l’axe en Y ne sera plus linéaire et chaque coche correspondra à une hausse par dix du prix. Cela peut s’avérer particulièrement utile pour afficher les données d’actifs présentant une croissance exponentielle, une option non négligeable pour la plupart des cryptomonnaies.

Passer au graphique en écran complet

Souvent, le graphique présenté sur l’interface principal d’une plateforme d’échanges n’en est qu’une version simplifiée, ce qui est également le cas sur Stormgain. En cliquant sur “Voyant/Plein écran” en haut à droite du graphique, vous en obtiendrez une bien plus ample version, laquelle dispose d’un éventail d’outils et d’indicateurs à découvrir.

Nous nous pencherons plus en détails sur ces derniers dans un prochain article. De manière générale, cela dit, votre graphique devrait disposer d’une barre “d’outils”, souvent présentée sur la gauche. Vous y trouverez de quoi configurer votre curseur, créer des lignes basiques, dessiner des schémas librement sur votre graphique, ajouter un texte ou des notes, marquer des entrées ou sorties spécifiques pour vos transactions et bien d’autres options. Dans l’ensemble, vous pourrez superposer vos outils sur le graphique afin d’isoler des figures ou de rechercher des tendances. Ils peuvent également être très précieux lorsque vous partagez vos graphiques avec d’autres traders dans le but de clarifier vos idées.

Dans une même veine, vous y trouverez des indicateurs. Ces derniers s’avèrent plus complexes que les outils car il s’agit d’algorithmes qui utilisent des données du marché et les réinterprètent de manière à en tirer des informations supplémentaires sur la possible direction d’un prix. Leur mode de fonctionnement n’est pas toujours très clair, c’est pourquoi il faut parfois un peu de temps afin de les utiliser correctement, et il en existe des centaines. Ils peuvent également varier en fonction des plateformes, mais parmi les plus courants nous retrouverons généralement les moyennes mobiles, le RSI, le MACD, les bandes de Bollinger et l volume.

Savoir identifier vos premières tendances

Les tendances sont l’un des aspects les plus importants des analyses du marché. Il n’existe que trois véritables types de tendances : ascendante, descendante ou latérale. Cela dit, elles peuvent prendre n’importe quelle forme, se maintenir pendant des périodes très variables et changer avec parfois très peu de signes avant-coureurs. Le secret afin de savoir à quel moment une tendance pourrait changer réside à la fois dans la connaissance de l’ensemble du marché, ainsi que la capacité à identifier ce qu’on appelle une “figure de revirement”. Ces dernières ne sont jamais infaillibles, mais certaines formations de bougies tendent à se présenter avant un changement dans le mouvement du marché. Elles peuvent se révéler très utiles lorsqu’on sait les reconnaître mais, bien sûr, nous en parlerons plus en détails dans un futur article.

Un savoir sans fin

Cela devrait suffire en termes de connaissance basiques nécessaires lorsque vous vous confronterez pour la première fois à l’interface d’une plateforme d’échanges. Nous espérons avoir pu vous aider à vous sentir plus en confiance avec certaines de ces caractéristiques, options et, plus important, avec un graphique en bougies. Vous passerez probablement beaucoup de temps à observer des graphiques si vous souhaitez vous lancer dans des échanges et transactions, ou même si vous chercher simplement à faire des recherches. Cela dit, nous avons là seulement mentionné les points les plus élémentaires de ce sujet. En plus des outils et indicateurs, il vous sera nécessaire d’en apprendre plus sur les tendances, figures de revirement, stratégies et effets de levier si vous souhaitez tirer le meilleure de la plateforme Stormgain. Nous nous pencherons sur chacun de ces points dans de prochains articles de cette série de tutoriaux, n’oubliez donc pas de revenir sur ces pages afin de perfectionner vos compétences en trading de cryptomonnaies.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

David is a freelance writer with a specialty in technology and cryptocurrency. He has been writing his whole life, but professionally for two years and hopes to stay in the field forever. In addition to cryptocurrency, David follows politics, current events and financial news.

SUIVRE CET AUTEUR