La blockchain : les startups françaises à suivre en 2021

Partager l’article
EN BREF
  • La France n'est pas étrangère à l'innovation de la blockchain et a prouvé qu'elle pouvait être un acteur majeur de l'avenir de cette technologie.

  • promo

    Rejoignez notre groupe telegram et recevez des analyses crypto et signaux de trading quotidiens!

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La France n’est pas étrangère à l’innovation de la blockchain et a prouvé qu’elle pouvait être un acteur majeur de l’avenir de cette technologie. Bitcoin était l’un des premiers protocoles de la blockchain, mais nous pouvons maintenant dire que ce ne sera pas le dernier.

Sponsorisé



Sponsorisé

La blockchain gagne de plus en plus de terrain pour faire peu à peu partie de notre quotidien, et il n’y a désormais plus de doute que les startups françaises contribuent à l’adoption massive de la technologie.

BeInCrypto a décidé de vous informer sur les meilleures startups de la blockchain en France, nous montrant que le pays est loin d’être en retard.

Sponsorisé



Sponsorisé

Si vous pensiez que nous manquons d’innovation, la blockchain n’est certainement pas l’un des domaines où nous avons déçu.

Ledger

Ledger est une société spécialisée dans le développement d’infrastructures et de solutions de sécurité pour les cryptomonnaies, notamment connue pour ses portefeuilles crypto.

La société a situé son siège à Paris et possède d’autres bureaux en France ainsi qu’à San Francisco. L’entreprise est actuellement leader sur le marché avec environ 1 million de ses produits vendus dans plus de 165 pays.

L’entreprise a connu un grand succès jusqu’à présent et a levé environ 88 millions de dollars de financement, ce qui en fait l’une des plus grandes startups de France. Son équipe actuelle est désormais nombreuse, et dirigée par son PDG, Pascal Gauthier. La société exploite une technologie exclusive et distinctive qui la rend unique sur le marché. Initialement lancée en 2014, la société était spécialisée dans les services de sécurité matérielle et a vu une ouverture de marché pour se lancer dans la sécurité des cryptomonnaies.

La société a également introduit un nouveau produit nommé «Vault»: il s’agit d’une solution logicielle entièrement gérée basée sur la réponse au besoin d’une cryptomonnaie de sauvegarde, car la plupart des protocoles de la blockchain sont souvent victimes de cyber-attaques et nécessitent donc une protection appropriée.

La société est également célèbre pour ses wallets, ou portefeuilles crypto, que les individus peuvent utiliser pour stocker des cryptomonnaies de façon matérielle. Ceci est très différent des autres plateformes de trading crypto, car la crypto détenue est uniquement sur le dispositif de l’appareil et offre plus de confidentialité. Les ledgers sont un moyen sûr de stocker des cryptomonnaies, notamment par rapport aux plateformes de trading. Cette solution développée par la société est idéale pour l’investisseur souhaitant stocker sa cryptomonnaie à long terme, plutôt que de vouloir la vendre fréquemment.

Stratumn

Stratumn est une société axée sur la technologie blockchain. Elle vise à aider les petites et grandes entreprises à faciliter leurs opérations financières en tirant parti des avantages de la technologie blockchain. La société a levée des fonds pour la première fois en 2016 et dispose à ce jour d’environ 9,7 millions de dollars de financement. À l’heure actuelle, la société se concentre essentiellement sur les entreprises de taille moyenne à grande, ayant des entreprises françaises de renom comme clients.

Par exemple, l’entreprise a su nouer des partenariats avec des entreprises comme AXA, CNP Assurances ou encore Accenture. Cela met l’entreprise sous un grand jour et lui ouvre un futur potentiel brillant.

L’organisation a pu réduire de 20% le temps consacré aux tâches administratives, ce qui est considérable. Le directeur financier d’AXA, l’un de leurs meilleurs partenaires, a déclaré:

«À tout niveau, des indicateurs fiables sont disponibles en temps réel: pour le DAF, un tableau de bord du processus, pour le manager, des leviers pour piloter l’activité , pour les opérationnels, une idée claire du reste à faire et des priorités ».

Il ne fait aucun doute que ces tâches financières, sans l’aide de la technologie blockchain, peuvent être bien plus longues à exécuter. Ainsi, la vision à long terme de l’entreprise est de transformer les processus financiers et de faciliter la gestion de leurs opérations financières par les entreprises.

Coinhouse

Coinhouse, ou anciennement «la maison du bitcoin» est l’une des premières plateformes françaises de trading de cryptomonnaie créées. La société, créée en 2014, a déjà levé environ 3,4 millions de dollars et prévoit d’étendre ses opérations dans toute l’Europe. La société est agréée par l’Autorité des Marchés Financiers, et est actuellement l’une des rares exploitations à posséder effectivement cette certification et l’autorisation du gouvernement français à pouvoir vendre des actions en cryptomonnaie.

Les amateurs de crypto sont conscients qu’il existe de nombreuses autres entreprises dans le secteur de la blockchain, comme Coinbase, ou même Binance, mais il est toujours bon de bénéficier d’une plateforme qui soit française, laquelle a donc plus de proximité avec les consommateurs français. Son fondateur, Eric Larchevêque, a présenté l’ambition de l’entreprise pour aller de l’avant:

«Je souhaite qu’une personne de confiance prenne pleinement ce projet en main, et en fasse un acteur de référence pour l’achat et la vente de cryptomonnaies, tout en développant un éventail de nouveaux services ».

Malgré le fait que les français sont assez sceptiques pour le moment à l’idée d’investir leurs économies dans une application, la position et l’orientation de l’entreprise restent concentrées sur la technologie. Le fondateur de la société est convaincu que, dans un avenirproche, les particuliers se dirigeront davantage vers les solutions financières à distance, et investiront probablement également via leur téléphone mobile. Une telle tendance a été identifiée en Amérique du Nord, où des applications comme eToro ou Robinhood sont largement utilisées, en particulier parmi les jeunes générations.

iExec

iExec est une société de blockchain et le premier marché décentralisé basé sur la blockchain pour les ressources cloud, alimentant des applications dans les domaines de l’intelligence artificielle, de la fintech ou du rendu 3D. L’entreprise, tout à fait unique, a déjà obtenu plus de 12 millions de dollars de financement et vise définitivement à être l’un des futurs leaders de l’industrie. La société fait largement la promotion de son service en promouvant une marketplace innovante où chacun peut monétiser ses applications, ses serveurs et ses ensembles de données.

De plus, sa technologie peut être utilisée pour les développeurs afin de surmonter les limitations de la blockchain, en exécutant des calculs sur une nouvelle infrastructure distribuée. Son objectif est également de fournir des solutions aux fournisseurs, car ils pourront louer la puissance de calcul d’une machine, et la monétiser en exécutant des tâches pour les applications. Enfin, la solution sera exploitable par les détenteurs de tokens, qui auront la possibilité d’entrer dans le monde de la crypto-économie en échangeant des jetons RLC quand ils le souhaitent. La société iEXEC propose actuellement 4 produits, nommés iEXEC marketplace, iEXEC SDK, dApp Store, et Data Wallet. Voici une brève présentation de ce que leurs quatre produits vous permeteront de faire :

  • Les marketplaces iExec présentent un nouvelle solution pour le cloud computing. Les ressources du cloud peuvent désormais être échangées sur un marché mondial, comme n’importe quel autre produit. Le service bénéficie d’un accès instantané à une grande capacité de calcul de la part du fournisseur offrant le meilleur tarif.
  • iExec SDK propose des bibliothèques CLI et JS pour les développeurs. Vous pouvez donc exécutez des calculs «hors chaîne» via le cloud décentralisé iExec et résoudre les problèmes d’évolutivité d’Ethereum.
  • Dapp Store propose des applications décentralisées alimentées par iExec. Les développeurs peuvent monétiser leurs dApps et augmenter leur visibilité, tandis que les utilisateurs peuvent exécuter ces applications grâce à la marketplace.
  • Le Data Wallet permet aux fournisseurs de données de monétiser leurs précieux ensembles de données ou les ensembles de données de modèles d’IA avec le plus haut niveau de sécurité.

Acinq

Créée en 2014, Acinq est l’une des principales entreprises travaillant sur l’évolutivité Bitcoin sur le marché.

Une telle entreprise relèvera l’un des plus grands défis de la technologie Bitcoin, qui consiste à garantir que les cryptomonnaies puissent être largement adoptées à travers le monde. La société a mentionné les prochains défis associés à l’avenir du Bitcoin et les problèmes rencontrés en essayant d’établir une adoption mondiale des cryptomonnaies partout dans le monde.

L’organisation est membre du réseau Bitcoin Lightning et l’un de ses principaux développeurs. Le Lightning Network est un protocole de paiement de «layer 2» qui fonctionne sur le réseau Bitcoin. Il est destiné à permettre des transactions rapides entre les nœuds participants et a été proposé comme solution au problème d’évolutivité de Bitcoin.

Le protocole dispose d’un système peer-to-peer pour effectuer des micropaiements de cryptomonnaie via un réseau de canaux de paiement bidirectionnels sans déléguer la garde des fonds. Cette solution de paiement, sur laquelle Acinq travaille, est plus que susceptible d’être l’avenir des paiements en cryptomonnaie.

Comme indiqué précédemment, les portefeuilles ou autres formes d’appareils ne seront pas suffisants pour garantir la stabilité à long terme de Bitcoin.

La technologie blockchain sur laquelle fonctionne le BTC ne repose pas sur un système financier centralisé et ne peut donc pas s’appuyer sur un système d’exploitation efficace comme le fait actuellement Visa ou Master Card. En revanche, la solution proposée par Acinq et son partenaire résoudrait définitivement l’un des principaux problèmes actuels liés à la technologie blockchain.

Block Pharma

Blockpharma est l’une des rares sociétés technologiques basées sur la blockchain associées à la santé en France.

La santé est un domaine qui a besoin d’innovation et pourrait définitivement bénéficier de la technologie blockchain pour pouvoir résoudre les problèmes actuels rencontrés sur le marché. L’organisation a mis en place une solution s’appuyant sur la blockchain pour aider à retracer les médicaments et lutter contre les problèmes des faux médicaments qui prévalent dans le monde entier. En étant en mesure de suivre l’origine d’un médicament à l’aide de la blockchain, l’individu ou les entités seront en mesure de dire tout de suite si le médicament est original et non contrefait. L’organisation a mentionné qu’il y avait actuellement environ 800 000 décès dus à la consommation de médicaments contrefaits dans le monde entier.

C’est un chiffre effrayant, et il est bon d’entendre qu’une entreprise française a décidé de s’attaquer à ce problème en grand besoin d’une solution. On estime que 15% des médicaments sont actuellement falsifiés dans le monde et les gouvernements sont plus que disposés à s’appuyer sur la technologie pour trouver une solution à ce problème mortel. Le marché du trafic de médicaments a également connu une augmentation de 300% de 2007 à 2010. Blockpharma est fier de sécuriser ses données, et s’appuie sur la collaboration d’autres entités, étant confiant sur la qualité de service de leurs données.

Leur application permet au consommateur de vérifier instantanément l’origine d’un médicament et aux particuliers de vérifier l’origine de l’emballage du médicament. De plus, l’entreprise a décidé de s’appuyer sur le machine learning pour améliorer la qualité de son logiciel, afin de pouvoir identifier rapidement l’origine d’un médicament.

L’organisation cible actuellement les professionnels des industries pharmaceutiques pour collaborer et remplir sa mission, dans l’ultime but de sauver des vies partout dans le monde.

Kaiko

Kaiko a déjà obtenu plus de 5 millions de dollars de financement depuis 2019, et cherche à lever plus d’argent à l’avenir. La société est un fournisseur d’actifs numériques et fournit des données de trading et de cryptomonnaie en temps réel et historiques, des carnets de commandes et des prix agrégés via une API de cryptomonnaie, des fichiers CSV téléchargeables, etc.

La société est en mesure de fournir des données historiques liées aux marchés de la cryptomonnaie, et dispose de plus de 5 ans de données commerciales historiques, de carnets de commandes et d’agrégats pour plus de 85 000 instruments achetés ou vendus.

Les ensembles de données sont disponibles dans des fichiers CSV téléchargeables (avec des mises à jour quotidiennes des fichiers en option) ou via une API REST robuste. Des licences de données personnalisées peuvent être obtenues pour toute combinaison d’échange, de paire de devises ou de période historique.

Toutes les données sont normalisées, nettoyées et mappées à une taxonomie d’actifs normalisée. L’entreprise peut également fournir des données évolutives en temps réel, conçues pour une utilisation en entreprise.

Kaiko peut fournir des flux de données pour tous les types de données de cryptomonnaie, disponibles via plus d’une douzaine de points de terminaison d’API REST, ainsi que des données de prix en direct, des taux de change, des carnets de commandes, l’OHLCV et des données sur les dérivés pour tous les principaux échanges.

Enfin, la société peut fournir Livestream WebSocket pour des milliers de flux de données commerciales normalisées, sans limite d’abonnement, ainsi qu’une documentation et un support complets disponibles pour une ingestion transparente des données.

Rockside

Rockside, créé en 2018, a déjà obtenu plus de 1,9 million de dollars de financement. Cette startup valide les transactions Ethereum pour l’un des tarifs les moins chers du marché actuel.

L’entreprise, basée à Neuilly-Sur-Seine et s’appuyant sur la blockchain, permet à ses consommateurs de simplement transmettre une transaction en s’appuyant sur une API pour suivre les informations fournies par le client. Comme indiqué sur leur site Web, l’organisation a déjà des clients comme EDF ou même Engie.

La vision de la société est de faire du nouveau système économique une réalité pour des milliards de personnes, leur permettant de créer des systèmes étant des abstractions élégantes sur des technologies blockchain complexes avec une architecture modulaire, conçues avec sécurité, performance et évolutivité. Leur conviction est que la technologie blockchain porte la promesse d’un système économique digne de confiance. En tant que technologie émergente, il faudra du temps et de l’engagement pour que son plein potentiel prenne vie.

De plus, l’organisation croit en la puissance des systèmes décentralisés pour générer la confiance. C’est pourquoi elle a décidé de faciliter l’utilisation de la blockchain tout en préservant ses principes fondamentaux.

Conclusion

Face à toutes ces startups novatrices, nous pouvons certainement croire que ces entreprises seront bien adaptées pour apporter des contributions significatives à la technologie blockchain à long terme.

Avec la croissance prédite de la blockchain, on peut également affirmer que l’industrie est susceptible de voir de nouvelles startups françaises sortir de la scène, ce qui profite à notre écosystème global.

D’autre part, nous devons nous rappeler que le domaine est assez compétitif et qu’un grand niveau d’innovation sera nécessaire pour garantir que de telles entreprises soient toujours présentes dans les années à venir.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations figurant sur notre site web est strictement faite à ses propres risques. Dans la section S'instruire, notre priorité est de fournir des informations de haute qualité. Nous prenons le temps d'identifier, rechercher et créer un contenu éducatif qui sera utile à nos lecteurs. Afin de maintenir ce niveau de qualité et continuer à créer un contenu valable, nos partenaires sont susceptibles de nous verser une commission pour des placements figurant dans nos articles. Toutefois, ces commissions n'affectent pas nos processus de création de contenu objectif, honnête et pertinent.
Sponsorisé
Share Article

SUJETS LIÉS

Passionné par le monde de la finance Fabien écrit et traduit des articles en lien avec les cryptomonnaies, la blockchain, et l'opinion politique sur ces sujets. Titulaire d'une thèse aux États-Unis, il se concentre principalement sur les actualités crypto et blockchain susceptibles d'intéresser les lecteurs français.

SUIVRE CET AUTEUR

Des prévisions crypto sur le meilleur canal Telegram de signaux, avec une précision de 70% !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous