Le guide du débutant pour la chaîne des blocs

Partager l’article

Qu’est-ce que la chaîne des blocs ?

Les gens associent les termes “chaîne des blocs” et “crypto-monnaie” et les considèrent comme synonymes. La chaîne des blocs est bien plus que la technologie qui se cache derrière les bitcoins et autres crypto-monnaies.



La chaîne des blocs est un système de données réparties qui permet d’établir une liste de transactions en ligne. Grâce à des procédés cryptographiques, cette liste est copiée simultanément sur des milliers d’ordinateurs dans ce que nous appelons le système de registre distribué.



Comment cela fonctionne-t-il ?

La chaîne des blocs est constituée de “blocs”, qui sont continuellement ajoutés à la chaîne. Ces blocs peuvent être considérés comme des pages permanentes dans un fichier où sont stockées des données sur le réseau. Une fois que les informations sont écrites ou que le bloc est ajouté, il ne peut être modifié sans le consensus des nœuds qui fonctionnent sur ce réseau.

Chaque bloc possède un horodatage et un lien avec le bloc précédent. Tout le monde peut lire cette liste de transactions, mais pour mettre à jour des données, l’utilisateur doit disposer d’une clé privée spécifique, inconnue de tous. Une fois qu’une clé privée et une clé publique correspondent à un ensemble de données particulier, la modification est ajoutée et enregistrée dans le bloc suivant.

Des problèmes que la technologie des chaînes de blocs résout :

  • Elle élimine l'”intermédiaire” – ou le besoin d’un médiateur, qui est généralement représenté par une banque. Même les méthodes de paiement en ligne telles que Paypal nécessitent une intégration avec un compte bancaire pour fonctionner. La technologie de la chaîne des blocs nous permet de confirmer les transactions, de confirmer les identités et de vérifier les contrats, le tout sans avoir recours à une tierce partie.
  • Problèmes de confiance – le réseau établit la confiance pour nous grâce à la combinaison d’un problème mathématique complexe qui doit être résolu, prouvé et ensuite vérifié par le reste du réseau avant que toute nouvelle information puisse être ajoutée. Comparons cela à un paiement en ligne ; il y a plusieurs éléments impliqués qui doivent tous être individuellement fiables, par exemple, les banques, les sites web et les systèmes de paiement.
  • Transparence – dans les chaînes de blocs publiques, toutes les transactions peuvent être consultées ; cela permet d’atteindre un niveau d’intégrité et de responsabilité qui n’existait pas dans les systèmes financiers précédents.
  • Contrôle – la chaîne des blocs est un système décentralisé, personne ne peut contrôler ce qui se passe, et les choses ne peuvent changer que par consensus.

Comment est-il utilisé ?

Ce concept a été créé en 2008, puis mis en œuvre en 2009 par Satoshi Nakamoto, en tant que partie intégrante de Bitcoin. C’est la première monnaie numérique qui a résolu le problème de la double dépense (duplication de fichiers) sans qu’il soit nécessaire de disposer d’un serveur central. Les clés sont utilisées pour transférer des blocs contenant des informations sur la valeur financière. Cela permet d’enregistrer le transfert et d’éviter d’avoir recours à un tiers comme une banque. Cela garantit également la sécurité, car vous devez disposer de la clé correspondante pour modifier toute donnée stockée dans le registre.

La fonction d’une banque, à savoir la vérification des identités et l’enregistrement des transactions, peut être effectuée plus rapidement et avec plus de précision grâce à la chaîne des blocs. La chaîne des blocs a débuté avec Bitcoin, mais les applications sont vastes et couvrent de nombreux secteurs. Voici quelques exemples de la chaîne des blocs qui peuvent être utilisés pour améliorer plusieurs secteurs :

  • Contrats intelligents – En plus de stocker une unité de valeur, certaines chaînes de blocs peuvent être utilisées pour stocker différents types d’informations numériques. Cela signifie qu’un code peut être programmé pour se déclencher lorsque nous saisissons des clés ou lorsque des conditions sont remplies à partir de flux de données externes (par exemple, les cours de la bourse, la consommation d’énergie). Les contrats intelligents ont le potentiel de transformer de nombreux secteurs.
  • Internet des choses – Ce terme décrit le nombre croissant d’objets quotidiens qui peuvent se connecter à un réseau plus étendu via l’internet. La technologie de la chaîne des blocs offre la possibilité d’une plus grande évolutivité et intégration.

  • Collecte de fonds – Le secteur caritatif peut bénéficier de la transparence offerte par les transactions en chaîne de blocs. Souvent, les organisations caritatives doivent relever des défis pour s’assurer que le public a confiance dans les fonds qui arrivent à leur destination. La chaîne des blocs signifie que les informations sur l’allocation des fonds sont visibles pour les bailleurs de fonds.
  • Soins de santé – La technologie de la chaîne des blocs étant très sûre et fiable, elle constitue la méthode idéale pour enregistrer et stocker des informations sensibles telles que les données relatives aux soins de santé.

  • Gestion de la chaîne d’approvisionnement – La possibilité de suivre précisément les processus en toute transparence est utile tant du point de vue de la production que du consommateur. Les clients peuvent connaître l’origine et le contenu exacts de leurs produits, ce qui contribue à réduire les scandales et à préserver l’intégrité des entreprises.

Quelle est la prochaine étape pour la chaîne des blocs ?

Comme de plus en plus d’entreprises utilisent la technologie des chaînes de blocs pour améliorer la fiabilité et la transparence de leurs plateformes numériques, les utilisations potentielles de la technologie des chaînes des blocs deviennent évidentes. Au fur et à mesure de la prise de conscience, il semble que la technologie de la chaîne des blocs résoudra les problèmes et transformera les processus de nombreuses industries. Consultez notre liste des entreprises les plus révolutionnaires fondées sur la chaîne des blocs pour avoir une idée de l’ampleur des applications potentielles.

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Traducteur et interprète depuis plus de vingt ans, j'écris aussi du contenu sur divers sujets de la cryptomonnaie au jeu en ligne. Je suis un contributeur sur le site français de BeInCrypto.com.

SUIVRE CET AUTEUR