Les 11 NFT les plus chers jamais vendus

Partager l’article

Cette année semble être celle des NFT (tokens non fongibles). En l’espace d’un mois seulement, les NFT ont considérablement élargi l’activité du marché crypto.

Ce qui était autrefois un volume de trading combiné à partir de plusieurs plateformes NFT est maintenant réalisé sur des marchés uniques. En voici quelques exemples:

  • Le trafic de trading de Rarible a augmenté de 260%, représentant 23 millions de dollars du volume des transactions.
  • SuperRare a fait encore mieux avec une augmentation de 322% des échanges pour 32 millions de dollars d’objets de collection numériques.
  • Axie Marketplace, la maison du jeu éponyme Axie Infinity, a augmenté son volume de trading de 143%, se fixant à 2,9 millions de dollars de NFT de jeux animés.
  • AtomicMarket occupe actuellement la première place pour les marchés NFT, en termes de croissance rapide de près de 600% et de 2,2 millions de dollars en volume de trading.
  • OpenSea reste le premier marché NFT en termes de volume total de transactions le mois dernier, à 94 millions de dollars et en hausse de 240%

Dans cet article :

  • Un aperçu de la scène NFT
  • Un récapitulatif sur les NFT
  • Le top 11 des ventes de NFT les plus chères :
  • 1. Collections Beeple – 69 346 250 dollars
  • 2. CryptoPunk # 7804 – 7,5 millions de dollars (4 200 ETH)
  • 3. Le premier tweet de Jack Dorsey – 2,5 millions de dollars
  • 4. La collection Rick et Morty – 2,3 millions de dollars (1 300 ETH)
  • 5. Terrains sur Axie Infinity – 1,6 million de dollars (888,5 ETH)
  • 6. CryptoPunk #6965 – 1,44 million de dollars (800 ETH)
  • 7. CryptoPunk # 4156 – 1,17 million de dollars (650 ETH)
  • 8. CryptoPunk # 2890 – 1,09 million de dollars (605 ETH)
  • 9. Dragon CryptoKitty – 1,08 million de dollars (600 ETH)
  • 10. CryptoPunk # 6487 – 991 500 dollars (550 ETH)
  • 11. Hashmask # 9939 – 747 797 dollars (420 ETH)
  • Conclusion

Un aperçu des NFT

Dans l’ensemble, avec des actifs de collection de jeux NFT et des collections d’œuvres d’art numériques, la capitalisation boursière des NFT a considérablement augmenté depuis son estimation de 338 millions de dollars en 2020. Il s’agit d’un énorme bond par rapport à 2019, soit une croissance de 400%. La plupart des marchés NFT sont toujours alimentés par la blockchain Ethereum, mais d’autres protocoles progressent lentement. Parmi les meilleurs, citons WAX, Waves, EOS et FLOW.

WAX mène la danse en tant qu’alternative à ETH avec AtomicMarket, un agrégateur de marchés NFT partageant des pools de liquidités. Représentant Worldwide Asset eXchange, WAX a été spécifiquement développé en tant que protocole de blockchain décentralisé pour l’échange d’actifs dans l’industrie du jeu vidéo et du divertissement.

En conséquence, le token WAX (WAXP) a même dépassé la croissance de l’ETH au cours des derniers mois.

WAX vs. ETH: TradingView

WAX a une tokenomie quelque peu compliquée, composée de trois types de jetons: WAXP, WAXE et WAXG. WAXG est un jeton de gouvernance, tandis que WAXE est un jeton utilitaire compatible Ethereum. WAXP sert de jeton de relais à convertir en WAXE à des fins de staking.

Heureusement, avec un portefeuille MetaMask et un échange décentralisé (DEX) comme Uniswap, les utilisateurs peuvent facilement échanger des ETH contre des WAX ​​pour participer à l’un des six marchés en NFT alimentés par WAX.

En bref

Tout comme les protocoles de finance décentralisé (DeFi) imitent les produits financiers des banques – emprunts et prêts – les NFT imitent le monde des galeries d’art, des boutiques et des musées. Sans médiateurs coûteux et risqués, cela dit.

Cela est possible avec les contrats intelligents (dApps), nés à l’origine sur Ethereum. Ce type de blockchain programmable peut servir un large éventail d’applications décentralisées, vous l’avez deviné. En d’autres termes, les marchés de NFT sont des dApps qui font vivre toute l’économie NFT en connectant un créateur de token non fongible directement avec un acheteur. Cela permet aux deux parties d’entrer beaucoup plus facilement sur le marché, éliminant ainsi les habituelles barrières d’entrée.

Les NFT eux-mêmes sont un type de jetons – ERC-721 – qui sont non divisibles ou non fongibles, d’où le nom. Leur valeur vient de l’assurance de la technologie blockchain que chaque NFT ne peut pas être contrefait. De plus, l’intégralité de l’historique de ses transactions est traçable et vérifiable en tant qu’actif entièrement numérique, qu’il s’agisse d’œuvres d’art, de musique, de vidéo, d’animation, d’actif de jeu, etc.

Comme on peut le voir sur Google Trends, l’intérêt des NFT dans le monde a considérablement augmenté depuis février.

Étant donné que de plus en plus de personnes valorisent les actifs numériques par rapport aux actifs physiques, des livres, des jeux et de la musique aux cryptomonnaies, il était tout à fait prévisible que le marché NFT exploserait.

Avec les 11 NFT les plus chers présentés ci-dessous, vous verrez qu’il s’agit d’actifs hautement spéculatifs, tout comme les œuvres d’art traditionnelles. Cela signifie que la notoriété du créateur de NFT est le facteur clé pour déterminer leur valeur. En conjonction, leur potentiel mémétique / culturel augmente également la probabilité de leur appréciation de la valeur.

Top 11 des ventes NFT les plus chères

Sur les places de marché de NFT, vous pouvez lister vos créations à vendre de trois manières: collections, uniques ou copies multiples. Par conséquent, nous comptons les collections comme des ensemble de NFT uniques ou multiples, au lieu de ne classer que des pièces NFT uniques dans les collections.

Le classement est basé sur le prix actuel des ETH.

1. Collections Beeple – 69 346 250 dollars

Plateforme NFT: Nifty Gateway

Créateur : Mike Winkelmann, alias Beeple, graphiste / artiste CGI de Charleston, Caroline du Sud. Aussi connu pour sa vulgarité quelle que soit la plateforme sur laquelle il se trouve.

Tirage principal : Comme vous pouvez le voir dans la vidéo du tweet, il est normal qu’un artiste professionnel reçoive un prix aussi élevé pour 21 œuvres sur le thème de science-fiction / fantastique. Beeple a déjà travaillé sur des campagnes de marketing pour de grandes entreprises, telles que SpaceX, Coca-Cola, Apple, Samsung et d’autres.

En plus de l’art sur le thème de la science-fiction, un grande attention a été portée sur la collection Crossroad, avant l’élection présidentielle. Il s’agissait d’un NFT dynamique, passant en permanence à un autre état selon si Trump perdait ou gagnait. Ses collections se sont vendues 3602.482 ETH (d’une valeur de 6,8 millions de dollars au moment de la publication) sur Nifty Gateway.

Beeple s’est fait connaître pour la première fois sur les réseaux sociaux avec #everdays, un concept où il crée chaque jour des œuvres d’art originales. En plus de cela, son activisme politique (anti-trumpisme en particulier) lui a valu beaucoup d’attention. Cette combinaison de compétences artistiques, environ 230 000 abonnés rien que sur Twitter et l’exploitation du sentiment anti-Trump (soutenu par tous les nœuds du pouvoir de l’entreprise) sont des arguments clés afin d’expliquer pourquoi ses collections se vendent comme des petits pains.

EVERYDAYS: THE FIRST 5000 DAYS: Christies

Finalement, sa collection #everydays intitulée EVERYDAYS: THE FIRST 5000 DAYS, comptant 5000 jours d’œuvres d’art numériques, s’est vendue pour un montant record de 69 millions de dollars à la prestigieuse maison de vente aux enchères Christie’s le 11 mars 2021. Il s’agissait de la première maison de vente traditionnelle à vendre un NFT.

2. CryptoPunk # 7804 – 7,5 millions de dollars (4 200 ETH)

CryptoPunk 7804

Plateforme NFT: Larva Labs

Céateur : Larva Labs, basé à New York et dirigé par les ingénieurs en logiciel Matt Hall et John Watkinson.

Tirage principal : On pourrait dire que CryptoPunks incarne la nostalgie des années 1980 avec ses jeux informatiques pixélisés. Un degré élevé d’art et de compétence est nécessaire pour se différencier de manière significative au sein de la collection de 10 000 CryptoPunks.

En plus d’être un homme ou une femme, tous les CryptoPunks sont humanoïdes, certains pouvant être des extraterrestres, des singes ou même des zombies.

Le prix extrêmement élevé de CryptoPunk # 7804 peut être attribué à son statut d’extraterrestre. Seuls 9 extraterrestres sont présents dans la collection de 10 000. Et comme vous le savez, ce qui est rare devient extrêmement précieux dans le monde de l’art.

3. Le Premier tweet de Jack Dorsey – 2,5 millions de dollars

Plateforme NFT : Valuables BY CENT

Créateur : Jack Dorsey, entrepreneur, milliardaire, fondateur et PDG de Twitter, l’une des plus grandes plateformes de réseaux sociaux, et de Square, un processeur de paiement en concurrence avec PayPal.

Tirage principal : Pas encore techniquement vendu, mais comment pourrait-il ne pas se vendre ? Le soumissionnaire pour 2,5 millions de dollars est Sina Estavi, le PDG de Bridge Oracle, un autre entrepreneur aux poches bien remplies. Le NFT méritant un prix aussi astronomique est tout simplement le premier tweet jamais réalisé.

En tant que tel, il a acquis une valeur en tant que souvenir d’une histoire technologique importante, pour être préservé à jamais sur la blockchain pour les générations futures, mais détenu exclusivement par l’heureux gagnant de la guerre des enchères toujours en cours.

4. Collection Rick et Morty – 2,3 millions de dollars (1300 ETH)

Plateforme NFT : Nifty Gateway

Créateur : Justin Roiland, le créateur de la célèbre série Rick et Morty.

Tirage principal : Aux antipodes de l’art CGI de Beeple, mais le culte de Rick et Morty ne peut pas être sous-estimé. La collection «Smintons» s’est particulièrement bien vendue, car il s’agissait d’une parodie lovecraftienne de la légendaire série animée des Simpsons. Seuls les adeptes de Rick et Morty comprendraient les couches nuancées d’une telle expression artistique !

Cependant, une partie des bénéfices a abouti à une bonne cause: aider les sans-abri à Los Angeles. En plus des NFT, certaines des pièces sont vendues sous forme de copies physiques signées.

5. Terrains sur Axie Infinity – 1,6 million de dollars (888,5 ETH)

Plateforme NFT : Axie Marketplace

Créateur : Sky Mavis game studio, créateur du célèbre jeu de blockchain Axie Infinity.

Tirage principal : Le gameplay de la blockchain est assez unique car il peut tirer parti de la tokenomique de divers protocoles, ce qui se traduit par de l’argent réel, une fois les jetons échangés contre de la monnaie fiduciaire. Axie Infinity est plus développé que la plupart des jeux, avec un style cohérent de construction du monde et d’art.

Le joueur est principalement concerné par la construction de royaumes et la gestion de créatures vivantes dans un royaume fantastique appelé Lunacia. Bien sûr, comme tout roi le sait, la construction d’un royaume nécessite l’acquisition de terres, d’où l’achat de parcelles par @Its_Falcon_Time.

Considérant que l’on pourrait acheter un manoir luxueux dans le monde réel pour ce genre de montant, on peut dire que ce joueur chanceux a des richesses à revendre.

Cependant, sur la base de ses tweets, il traite ces achats de parcelles virtuelles comme des investissements qui s’apprécieront avec le temps, en comptant sur la popularité croissante du jeu.

StormGain : Si vous souhaitez vous lancer dans le trading crypto ou acheter des cryptomonnaies, suivez ce lien.

6. CryptoPunk # 6965 – 1,44 million de dollars (800 ETH)

Plateforme NFT :  Larva Labs

Créateur : Larva Labs, basé à New York et dirigé par Matt Hall et John Watkinson, ingénieurs logiciels.

Tirage principal : La rareté engendre la demande. Tout comme cela est vrai pour Bitcoin avec ses 21 millions de tokens, il en va de même pour les CryptoPunks. Il s’agit d’une collection (et non d’un jeu) de 10 000 personnages pixélisés, qui fait la une des journaux depuis des mois pour ses nombreuses ventes de NFT. Inutile de dire que chaque CryptoPunk est unique, de son expression et ses accessoires, jusqu’à son espèce.

Ces NFT ont été parmi les premiers publiés sur la blockchain Ethereum en 2017. Celui-ci s’est vendu le 19 février pour 800 ETH. Cependant, il se vend maintenant presque le double de son prix initial : 1500 ETH. S’il est vendu, il pourrait dépasser tous les NFT en une seule pièce à 2,7 millions de dollars.

7. CryptoPunk # 4156 – 1,17 million de dollars (650 ETH)

CryptoPunk 4156

Plateforme NFT :  Larva Labs

Créateur : Larva Labs, basé à New York et dirigé par Matt Hall et John Watkinson, ingénieurs logiciels.

Tirage principal : Un autre CryptoPunk s’est vendu sur les 10 000 existants. Celui-ci appartient à la classe des singes.

8. CryptoPunk # 2890 – 1,09 million de dollars (605 ETH)

CryptoPunk 2890

Plateforme NFTLarva Labs

Créateur : Larva Labs, basé à New York et dirigé par Matt Hall et John Watkinson, ingénieurs logiciels.

Tirage principal : Un autre CryptoPunk s’est vendu sur les 10 000 existants. Celui-ci fait partie de la race des extraterrestres.

9. Dragon CryptoKitty – 1,08 million de dollars (600 ETH)

Plateforme NFTCryptoKitties

Créateur : Dapper Labs, une société basée sur la blockchain située au Canada.

Tirage principal : Un autre jeu de blockchain, celui-ci rappelle l’engouement Tamagotchi avant qu’Internet se généralise. Le joueur collectionne et élève des chatons crypto numériques, chacun générant des traits et des apparences uniques basés sur un ensemble complexe d’algorithmes. En dehors de leur collecte, les joueurs peuvent également les reproduire pour créer de nouvelles fonctionnalités au hasard, ou «cattributs», si vous préférez.

Étant donné que les chats sont la base d’Internet et notamment des plateformes de partage de vidéos, il n’est pas surprenant qu’une entreprise de blockchain choisisse ce thème. Cela s’est avéré être un énorme succès !

10. CryptoPunk # 6487 – 991 500 $ (550 ETH)

Plateforme NFT : Larva Labs

Plateforme NFT : Larva Labs, basé à New York et dirigé par Matt Hall et John Watkinson, ingénieurs logiciels.

Tirage principal : Un autre CryptoPunk s’est vendu sur les 10 000 existants. Celui-ci est non seulement chauve mais aussi féminin, l’un des 3 840 disponibles de ce genre.

11. Hashmask # 9939 – 747 797 $ (420 ETH)

Plateforme NFTOpeanSea

Créateur : Suum Cuique Labs, basé à Zurich, en Suisse, dirigé par John Doe (un pseudonyme évident).

Tirage principal : Enfant biologique de l’ère du confinement, les hashmasks sont imprégnés d’anxiété, mêlant art abstrait et tribal. Certainement un style d’art unique pour un goût plus raffiné. Comme pour les CryptoPunks, il s’agit d’une collection réunie auprès d’une communauté de 70 artistes à travers l’Europe. En conséquence, la collection est beaucoup plus grande que celle des CryptoPunks, avec 16 000 masques de hachage, ou “hashmasks”, uniques.

Bien que issus de nombreux artistes, ces derniers ont tous accepté de s’inspirer du travail de Jean-Michel Basquiat, basé à New York.

De plus, chaque hashmask a son propre token, ce qui permet de légers changements du portrait d’un autre monde. Les acheteurs potentiels trouveraient également des messages cachés et des puzzles dispersés dans la collection.

Conclusion

On ne peut pas terminer ce classement sans évoquer le légendaire Nyan Cat de Chris Torres, vendu 300 ETH. Il s’agit là d’un autre exemple de culture pop ayant fusionné des mèmes YouTube avec des chansons pop japonaises. Chris l’a vendu en un jour sur la plateforme Foundation, après avoir remasterisé le GIF original lancé sur YouTube en 2011. De même, soyez à l’affût des modèles de Formule 1, qui sont très demandés. Récemment, la supercar F1 Delta Time s’est vendue 415,5 ETH.

Comme vous pouvez le supposer, le phénomène NFT est presque exclusivement réservé aux jeunes générations, de moins de 50 ans. Nées ou cultivées à l’ère numérique, leur culture peut sembler étrangère aux générations plus âgées. Cependant, cela n’a pas de sens que de juger ce phénomène à partir de la norme externe, tout comme il est inutile de juger les personnes qui ont acheté des œuvres d’art abstrait insondables pour des sommes atteignant des dizaines de millions de dollars.

En fin de compte, les NFT et les œuvres d’art traditionnelles sont des actifs spéculatifs, comptant sur leurs propres écosystèmes culturels pour s’apprécier. Néanmoins, avec la trajectoire de croissance actuelle, les NFT sont sur le point de dépasser l’alternative physique en étant plus flexibles, indestructibles, facilement vendables et disponibles.

Dans cette poussée de croissance initiale, il serait sage de faire attention à voir quels types d’objets de collection ont tendance à monter en valeur davantage et à ne pas faire plus de folies que ce que vous êtes prêt à perdre.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations figurant sur notre site web est strictement faite à ses propres risques. Dans la section S'instruire, notre priorité est de fournir des informations de haute qualité. Nous prenons le temps d'identifier, rechercher et créer un contenu éducatif qui sera utile à nos lecteurs. Afin de maintenir ce niveau de qualité et continuer à créer un contenu valable, nos partenaires sont susceptibles de nous verser une commission pour des placements figurant dans nos articles. Toutefois, ces commissions n'affectent pas nos processus de création de contenu objectif, honnête et pertinent.
Share Article

Rahul Nambiampurath is an India-based Digital Marketer who got attracted to Bitcoin and the blockchain in 2014. Ever since, he's been an active member of the community. He has a Masters degree in Finance. <a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email me!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now