Voir plus

In Brief

  • Après le fiasco de FTX, OKX semble proposer une alternative intéressante, apportant confiance et transparence.

Alors que la chute de FTX a chamboulé l’univers des crypto-monnaies tout en réduisant la confiance envers les exchanges centralisés, OKX (anciennement OKEX) semble présenter une alternative axée sur la confiance, la croissance et la transparence.

OKX, une présentation

OKX est une plateforme dédiée aux cryptomonnaies qui propose à ses utilisateurs une panoplie de services financiers.

Originairement créée en 2017 sous le nom d’OKEx, la plateforme a depuis été renommée en OKX. Dépendant du group OK Group, l’exchange crypto s’apparente à une filiale de OKCoin.

Actuellement, la plateforme crypto est protagoniste de davantage de transactions que OKCoin. Basé aux Seychelles, OKX compte toutefois des millions d’utilisateurs à travers plus de 100 pays. Avec 6 ans d’expérience dans le secteur, OKX s’est érigé comme une des plateformes les plus importantes de la crypto, tant par sa renommée que par son volume de transactions. En effet, selon les données partagées par la plateforme et qui peuvent se corroborer sur CoinMarketCap, les futures (contrats à terme) sur OKX affichent 1 500 millions de dollars en moyenne en volume journalier.

En parallèle, l’exchange cherche à poursuivre son expansion vers de nouvelles zones géographiques tout en régularisant sa situation. L’expansion s’est notamment poursuivit en 2022 à Dubaï et aux Emirats Arabes-Unis, avec l’approbation de la VARA (Dubai Virtual Assets Regulatory Authority) notamment.

Toutefois, a l’heure actuelle, l’exchange n’est pas encore en possession du statut PSAN délivré par l’AMF, au contraire de certains exchanges rivaux comme Binance, eToro, ou encore Crypto.com plus récemment. En France, la plateforme d’échange OKX n’est donc pas encore régulé par l’AMF, mais opère depuis déjà quelques années sur notre territoire et est accessible aux investisseurs français.

Les services proposés par OKX

  • Cryptomonnaies
  • Trading
  • Earning
  • Prêts
  • Bot de trading
  • Launchpad

L’exchange des Seychelles propose une multitude de services qui permettent d’attirer des utilisateurs de toutes part du globe terrestre. En plus de l’achat et de la vente de cryptomonnaies sur près de 500 actifs, les fonctionnalités de trading concernent plusieurs marché et s’étendent bien au-delà du marché Spot.

En effet, OKX présente des sections spécifiques pour le marché des futures, le trading sur marge ou encore le marché des options.

Mais encore, l’exchange s’efforce d’étoffer régulièrement ses offres de earning pour faire travailler les cryptomonnaies de ses utilisateurs lorsque celles-ci sont holdées avec les meilleurs intérêts possibles. La section Earn propose ainsi différents types de produits et concerne une multitude d’actif crypto.

Parmi les produits à disposition, on retient principalement le saving, le staking, l’investissement dual ou encore les investissements DeFi.

Comment fonctionne OKX

Premièrement, il est nécessaire d’ouvrir son compte sur OKX. Le processus reste simple ; en quelques clics, un nouvel utilisateur pourra rapidement effectuer ses premiers investissements.

  • Cliquez sur le lien ci-dessus.
  • Inscrivez-vous en indiquant un email ou un numéro de téléphone et un mot de passe. Il est recommandé d’utiliser une adresse mail unique pour son compte OKX, spécialement créée pour ce compte d’investissement. De plus, il est important d’élaborer convenablement son mot de passe.
  • OKX vous enverra un email de confirmation avec un code pour terminer la création du compte.
  • Certains conditions générales doivent également être acceptées par l’utilisateur et futur investisseur.
  • La vérification d’identité de type KyC (Know you Customer) n’est pas obligatoire mais elle devient indispensable pour profiter pleinement de l’ensemble des fonctionnalités de la plateforme.

Déposer et retirer des fonds

Sur OKX, plusieurs moyens de paiement son acceptés pour procéder à des achats rapides de cryptomonnaies. Au-delà des virements bancaires également supportés, les carte de crédit Visa et MasterCard sont une possibilité, tout comme le paiement via les plateformes de paiement de Google ou de Apple (Google Pay et Apple pay).

  • Pour effectuer son premier achat rapide, il est nécessaire de sélectionner la monnaie FIAT de notre choix puis d’indiquer quelle cryptomonnaie nous souhaitons acquérir. Après avoir indiqué le montant, et le mode de paiement, l’achat se réalise et le compte est crédité.

  • Pour les achats en P2P, il existe une très large variété de devises qui sont acceptées par l’exchange OKX, ce qui représente une alternative de paiement intéressante pour certains investisseurs. Il sera là intéressant pour les investisseurs de comparer les meilleurs prix et les niveaux de confiance les plus élevés entre les utilisateurs de la plateforme proposant les services P2P.

  • Les dépôts bancaires, pour leur part, prendront un peu plus de temps (potentiellement plusieurs jours) alors que les transactions en P2P ou par carte bancaire sont instantanées.

Trading sur OKX

OKX est une plateforme de premier choix pour réaliser ses opérations de trading crypto. En effet, aux premiers abords, les frais de trading très bas de 0,10 % sont très encourageants, tout comme la simplicité d’achat des cryptomonnaies sur le marché Spot et sur les autres marchés.

En fonction du volume de trading, les frais de transactions peuvent baisser, mais également lorsque les investisseurs possèdent le jeton natif de la plateforme OKX, OKB.

Différentes expériences de trading sont offertes aux utilisateurs de l’exchange crypto des Seychelles, avec une forme simplifiée et aux options plus réduites pour les débutants. Toutefois, les traders intermédiaires ou confirmés peuvent également y trouver leur bonheur, avec des fonctionnalités plus avancées pour leurs opérations financières, et des produits financiers correspondant à leur profil. L’exchange crypto possède un plus intéressant ; les options de trade sont bien séparées sur la plateforme, ce qui peut éviter aux traders débutants de commettre des erreurs.

Les traders plus avancés pourront bénéficier de plus amples fonctionnalités comme les ordres Stop et Limite. Dans tous les cas, OKX est présent tant sur le marché Spot, où les ordres des investisseurs seront exécutés immédiatement, mais aussi sur les marchés dérivés (Futures, Options…) beaucoup plus complexe aux premiers abords pour les traders débutants. D’ailleurs, à mesure que ces marchés peuvent proportionner potentiellement plus de gains aux investisseurs, ils sont également plus risqués.

Pour aiguiller au mieux ses utilisateurs, l’exchange OKX partage quelques guides ou conseils particulièrement utiles au moment de se tourner vers ses options de trading. Mais encore, des guides existent également pour tout autre produit ou fonctionnalité proposée par OKX.

Bots de trading

OKX possède également son propre Bot de trading pour vous aider dans vos premiers pas dans le mode des investissements en bourses. Alors que chaque investisseur ou trader peut élaborer son Bot de Trading en fonction de son profil financier, les Bots de type “grid”réalisent des opérations régulières en recherchant le profit par une vente haute et un rachat à moindre coût.

Les Bots de DCA peuvent ainsi représenter une alternative pertinente pour les investisseurs qui souhaitent atténuer les risques d’un marché trop volatile et incertain. Des réglages peuvent également se mettre en place concernant le montant de l’investissement et la récurrence des achats/ventes d’actifs.

Enfin il existe aussi des Bots d’arbitrage qui recherchent les meilleurs achats sur le marché pour les revendre également dans un laps de temps très court sur d’autres marchés, et profiter ainsi des variations de prix qu’il existe entre les marchés pour gagner de l’argent.

Pour tous les Bots de trading proposés par OKX et ses utilisateurs, un indicateur de performance est affiché de façon à prendre connaissance des gains de chaque stratégie, pour ensuite éventuellement se décider et copier une des stratégie gagnante. A l’opposé, si un investisseur n’est pas satisfait des stratégies déjà mises en place par certains utilisateurs d’OKX, il existe toujours la possibilité de créer son propre Bot d’opérations, en choisissant la stratégie de son choix.

Les fonctionnalités Earn de OKX

Le saving sur OKX

okx earn
Source : OKX

Alors que le saving est une fonctionnalité de premier choix et récurrente au sein de la crypto sphère, OKX a également intégré sur sa plateforme un calculateur d’intérêt. Cela permet de calculer les gains en fonction du mode de earn choisi par l’utilisateur/investisseur et estimer sur la durée les gains potentiels.

Le saving est une méthode simple et traditionnelle pour gagner des intérêts, généralement parmi les options les plus sécurisées.

Les particularités d’OKX reposent sur plusieurs éléments clés en plein bear market et crise de confiance envers les exchanges centralisés :

  • Souscription et désinscription aux produits de saving à tout moment de la journée
  • Retour immédiat des assets dans le portefeuille
  • Protection des assets pour de plus faibles risques
  • 10 % d’intérêts sur les principaux stablecoins de l’industrie crypto
  • Les intérêts sont distribués à chaque heure
  • Une multitude de choix concernant les cryptos-monnaies supportées par la plateforme

L’USDC et L’USDT sont les deux stablecoins majeurs disponibles pour ce type d’intérêt, avec la possibilité de gagner jusqu’à 10 % annuellement. Pour sa part, le BTC peut générer jusqu’à 5 % sur la même période, alors que certains actifs peuvent offrir jusqu’à plus de 300 % d’intérêts à l’année.

Staking de crypto-monnaie

Pour rappel, le staking de crypto-monnaies est une méthode de validation et de sécurisation d’un réseau fonctionnant par la proof-of-stake (PoS), ou preuve-de-réserve, et qui permet de générer des intérêts pour ceux qui bloquent leurs crypto-monnaies. Il s’agit d’une méthode assez simple pour obtenir des récompenses, et qui est d’autant plus sécurisée puisque nos assets bloqués (ou stakés) servent à contribuer à la sécurité du réseau.

Généralement, les revenus de staking sont également stables, ce qui fait de cette option quelque chose de prévisible à terme, permettant à l’investisseur de mieux estimer les revenus passifs gagnés.

Sur OKX, les intérêts sont perçus quotidiennement, et commencent à être gagnés le jour suivant la souscription au programme. La durée est normalement bloquée ou fixe, sauf si le projet en question fonctionne différemment.

Si le retrait des actifs a lieu avant la période de rédemption ou de déblocage, les intérêts perçus sont déduits du total des jetons bloqués. Pour plus de détails sur les période de souscription, il convient de se rendre sur la page dédiée au staking, ou OKX nous informe des rendements annuels mais également du type de staking : Flexible ou Bloqué.

On y retrouve les principaux altcoins du marché crypto comme Matic, Solana, Avax, DOT ou encore des jetons à plus basse capitalisation boursière. Certains produits peuvent parfois être indisponibles lorsque l’offre a été dépassée.

Investissement dual

Cette méthode d’investissement et de se procurer des intérêts sur certains actifs est davantage risquée puisqu’elle soulève plusieurs subtilités. Il existe deux possibilités, soit de “parier” à la hausse ou à la baisse sur le futur du cours du BTC.

Pour une date présélectionnée et inamovible, l’investisseur fixe un objectif de prix pour le BTC. Si le prix n’est pas dépassé à la date indiquée, alors l’utilisateur récupèrera ses BTC plus un intérêt additionnel dans l’actif et qui a été fixé au moment de la souscription au produit.

Dans le cas ou le prix est dépassé, l’investisseur récupèrera des stablecoins. En effet, l’actif Bitcoin aura été vendu au prix fixé (un prix supérieur à celui qu’avait BTC au moment de la souscription du produit) et en échange, l’investisseur recevra de l’USDT et un intérêt additionnel.

Au contraire, si l’investisseur se décide pour “parier” à la baisse, les scénarios sont similaires mais avec une grande distinction. De façon similaire, un prix est présélectionné comme objectif. Si ce dernier est atteint ou dépassé, l’utilisateur recevra des BTC à un plus bas prix que ce qu’il aurait pu acheté au moment de souscrire à l’investissement Dual.

Dans le cas ou le prix n’atteint pas l’objectif fixé, de l’USDT est reçu, avec des intérêts extra. La principale différence avec le premier cas de figure est que l’investissement s’initie avec un stablecoin et non pas du BTC.

Dans les deux cas de figures, les investisseurs reçoivent des USDT ou du BTC avec des intérêts supplémentaires.

En fonction de la date limite fixée, du target price les intérêts gagnés vont varier. Il existe une liberté assez intéressante au niveau du choix des dates, puisqu’il est possible de se projeter sur plus de 30 jours pour un investissement Dual.

investissement dual
Source : OKX

Il existe la possibilité de souscrire à ce produit financier avec du Bitcoin, de l’Ethereum ou encore de l’USDT.

Les produits DeFi sur OKX

La finance décentralisée englobe un large secteur des crypto-monnaies, liée aux réseaux décentralisés. Plusieurs plateformes se sont démarquées dans le secteur pour offrir ce type d’opportunités. Pour optimiser les premiers pas des débutants, OKX se propose de regrouper les meilleurs produits sur les marchés décentralisés, à meilleurs rendements ou offrant d’avantage de sécurité pour de meilleures garanties aux utilisateurs.

Les plateformes mises à disposition des utilisateurs de la plateforme sont SushiSwap, Compound ou encore AAVE. Elles offrent des pourcentage entre 0-10 % d’intérêts annuels. Les intérêts sont distribués chaque jours aux investisseurs

Les revenus fixes pour davantage de prédictibilité

Cette fonctionnalité permet aux utilisateurs d’OKX de prévoir leurs éventuels gains passifs liés aux prêts de crypto-monnaies. La rentabilité est stable, il ne reste pour les utilisateurs qu’à se décider sur le type d’actif et la durée des prêts.

Les actifs à disposition des investisseurs sont le stablecoin USDT, Bitcoin, Ethereum et le jeton natif de la plateforme, OKB.

Les offres flash pour davantage de gains

Très courtisées par les utilisateurs de la plateforme OKX, les offres spéciales ou flash deals sont très prisées et s’écoulent très rapidement.

Ces offres s’étendent à un large éventail de crypto-monnaies, et offrent des intérêts annuels faramineux (souvent, plusieurs centaines de pourcentage). Souvent, les intérêts ne sont toutefois pas perçus dans la crypto-monnaie bloquée. Ainsi, si l’on observe un staking Bitcoin ou Ethereum offrant 300-500 % annuel, les gains ne sont pas en Bitcoin ou en ETH mais dans un autre altcoin.

Selon OKX, les offres express ne sont pas si risquées, ce même si les rendements sont faramineux. Les montants pouvant être bloqués au sein de ces offres sont généralement peu élevés, alors que les offres apparaissent de forme imprévisible.

Pour se lancer dans ce genre d’investissement rapide et à fort potentiel de gains, il est important de savoir qu’il est impossible de débloquer nos fonds jusqu’à la période de fin de souscription, et que els intérêts seront perçus au terme.

Jumpstart : le Launchpad d’OKX est-il performant ?

Alors que le launchpad est désormais monnaie courante au sein des exchanges en crypto-monnaies, OKX ne fait pas exception et propose Jumpstart, le launchpad de sa plateforme qui cherche à rattraper les performances de celui de Binance, en triant sur le volet des nouveautés crypto très intéressantes pour ses investisseurs.

Jumpstart permet donc aux utilisateurs de la plateforme crypto d’avoir un accès privilégié au lancement de nouveaux projets crypto. Pour le moment, 12 projets ont été lancés à travers ce launchpad, et plus de 122 millions de dollars ont été collectés à travers cette procédure de récolte de fonds.

L’inclusion est similaire que pour les launchpads des autres exchanges crypto, avec une participation en cas de possession régulière sur une période déterminée du jeton natif de la plateforme en question. Dans ce cas de figure, il est obligatoire de posséder des jetons OKB.

D’après les statistiques proportionnées par OKX mais également par CryptoRank, l’ATH moyen des projets lancés sur Jumpstart est de plus de 1 000 %, soit un x10 intéressant pour tout investisseur en crypto-monnaies.

A l’heure actuelle, bien évidement, les projets sont en forte baisse par rapport à leur ATH. Certains tokens ont toutefois augmenté de plusieurs milliers de pourcentages au moment d’atteindre leur ATH, offrant des gains faramineux aux investisseurs de la première heure qui ont participé grâce à Jumpstart.

Le token OBK est-il un bon investissement ?

Le jeton OKB est le token natif de la plateforme OKX, et un des jetons d’exchange résistant le mieux au bear market prolongé qui frappe le marché crypto. En effet, la performance d’OKB est actuellement plus intéressante que celle du BNB coin par exemple, qui est pourtant la crypto de Binance, le plus grand exchange du marché crypto.

OKB étant un token utilitaire, il offre certains avantages lorsque l’on l’utilise sur OKX. Parmi les principaux avantages, certaines promotions n’existent que pour les détenteurs d’OKB, mais aussi l’accès à Jumpstart, le launchpad de l’exchange, ou encore une réduction des frais de trading et des rendements important si l’on possède OKB.

Il existe également la possibilité de dépenser OKB de différentes façons, pour procurer davantage d’utilité au jeton.

Mais encore, OKB est une crypto performante depuis son lancement, et comme évoqué précédemment, elle réalise les meilleures performances parmi l’ensemble des tokens natifs des plateformes crypto. Le jeton a été lancé il y a quelques années, et a trouvé un second souffle avec l’instauration d’une méthode de rachat de jeton et de combustion (burn) à l’image de Binance et le burn de BNB.

Alors que la supply maximum d’OKB était de 300 millions de jetons, près de 50 millions ont été brûlés. Désormais, la totale supply est donc de 252 millions d’OKB. La crypto native d’OKX est brûlée à partir des commissions recollectées du trading d’OKB sur le marché Spot.

L’écosystème d’OKX poursuit son développement, et le jeton OKB n’échappe pas à la règle. Actuellement, il y a près de 3-5 millions de tokens OKB brûlés sur 3 mois, soit une capacité approximative de burn annuel de 15-20 millions d’OKB (près de 8 % de l’offre disponible actuellement).

Actuellement, OKB s’échange au-dessus des 40 $, après avoir un ATH de 44 $. Le retour sur investissement ou ROI est de 1 230 % pour les acheteurs de la première heure, il s’agit d’un gain très intéressant.

OKX, un exchange qui se distingue ?

Bien qu’OKX rayonne particulièrement grâce à son exchange centralisé, il dispose d’une immersion notable dans le Web 3. En effet, plus qu’une plateforme, il s’agit d’un nom qui se rattache à un portail complet du Web 3 avec également un wallet crypto décentralisé à disposition des investisseurs, des dApps, mais encore une marketplace NFT en plein essor actuellement. Ainsi, des investisseurs de tout type peuvent y trouver leur bonheur avec une variété de produits à disposition.

De plus, bien qu’OKX et son wallet supportent une grande multitude de blockchains (notamment les principales blockchains existantes comme Bitcoin, Ethereum, BNB Chain, Solana, Polygon ou encore Avalanche…), il existe également la OKX Chain, avec son jeton natif, OKB.

Un jeton qui résiste au bear market

Alors que le bear market a marqué de plein fouet l’industrie crypto en 2022, provoquant la chute vertigineuse de certains jetons (Luna, Solana, FTT, Axie Infinity ou encore Avax), le jeton natif de la plateforme OKX résiste particulièrement bien au bear market. Son utilité au sein de l’écosystème s’avère croissante, ce qui lui confère une certaine légitimité au sein de l’industrie crypto.

OKB possède actuellement une market cap de plus d’un milliard de dollars, ce qui lui permet d’intégrer le top 5 des jetons natifs d’exchanges centralisés en terme de capitalisation de marché.

OKB crypto
Source : CoinMarketCap

OKX, un présent rayonnant ?

Exchange important pour le marché Spot, OKX fait surtout état de sa force sur le marché des dérivés en intégrant le top 5 par volume de transactions.

OKX exchange
Source : CoinMarketCap

Mais encore, comme évoqué précédemment, alors que certains exchanges crypto comme FTX ont fait faillite et que d’autres, comme Crypto.com, sont dans la tourmente avec des inquiétudes concernant la solvabilité de leur plateforme, OKX vit une toute autre actualité.

En ces temps de doute, il est important de se recentrer sur des plateformes d’échange plus rassurantes. C’est dans l’optique d’être une des plus grandes alternatives à Binance que rentre en considération OKX, un exchange qui fait état de plusieurs manières de son état de force actuelle.

En effet, au-delà de ses partenariats de renom, Manchester City dans le monde du Football, et Mclaren en Formule 1, la plateforme d’échange compte d’autres flèches à son arc. Alors que nombreuses entreprises en lien avec le monde technologique et des crypto-monnaies ont intensément licencié face aux difficultés du secteur, OKX est toujours en recrutement. Si l’on se concentre sur la quantité d’offres à pourvoir, on peut également faire été d’un bon développement de l’exchange, qui a plusieurs centaines d’offres d’emplois à pourvoir.

De plus, un fond d’aide à hauteur de 100 millions de dollars a rapidement été décidé pour venir en aide aux entités affectées par la chute de FTX et le blocage des fonds de l’exchange de Sam Bankman-Fried.

La preuve de réserve d’OKX

Enfin, et surtout, l’exchange a partagé la désormais très fameuse preuve des réserves, de façon à maintenir au plus haut la confiance de ses investisseurs et apporter davantage de transparence dans un secteur qui en a fait régulièrement défaut ces derniers mois.

Avec cette preuve des réserves, OKX cherche à démontrer que les actifs de ses utilisateurs sont réels, et maintenus sous haute sécurité. A travers la technologie de l’arbre de merkle (Merkle Tree), OKX a ainsi publié sa preuve des réserves pour montrer que tout les actifs des utilisateurs sont soutenus avec le ratio 1:1. Chaque utilisateur peut d’ailleurs vérifier personnellement si ses propres fonds sont inclus dans l’audit que réalisera régulièrement l’exchange.

D’après le détail de sa preuve des réserves, OKX détient par ailleurs davantage de BTC, d’ETH ou encore d’USDT que ceux que possèdent ses utilisateurs. De cette manière, pour chacun des actifs, le ratio de sûreté est respectivement de 102 %, 102 % et 101 % pour le stablecoin de Tether. Cela équivaut à une détention de sûreté de près de 3 000 BTC additionnels, 25 000 Ether et 55 millions de dollars en jetons USDT. Selon CoinMarketCap, près de 50 % des actifs d’OKX sont de l’USDT alors que BTC et ETH représentent 25 % et 20 % des assets en holding.

D’après DefiLlama, OKX est même l’échange détenant le plus de fonds après Binance parmi les exchanges ayant partagés leur preuve des réserves. La plateforme de crypto-monnaie regroupe ainsi davantage d’actifs sous gestion que Huobi, Crypto.com, Bitfinex ou encore Kucoin.

En recherche de transparence, les actions que mène OKX s’avèrent rassurantes, notamment après l’hécatombe FTX. Totalement à l’opposée, l’exchange cherche donc à démontrer que tous les actifs sont détenus en réserve et que les investisseurs peuvent faire confiance à la plateforme. Dans ce sens, les initiatives se sont démultipliées de la part de l’exchange pour intensifier la transparence et partager de plus en plus d’informations sur les actifs détenus en réserve, comme le souligne l’article de Blockworks.

Foire aux questions

Quelles sont les cryptomonnaies disponibles sur OKX ?

OKX est-elle une société chinoise ?

Puis-je faire du staking crypto sur OKX ?

Comment gagner de l’argent sur OKX ?

Puis-je retirer mes fonds de OKX ?

Qui détient OKX ?

Puis-je acheter Bitcoin sur OKX ?

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, le contenu éducatif de ce site est proposé de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. BeInCrypto a pour priorité de fournir des informations de haute qualité, en consacrant du temps à la recherche et à la création d'un contenu informatif pour les lecteurs. Bien que des partenaires puissent récompenser l'entreprise avec des commissions pour des placements dans les articles, ces commissions n'influencent pas le processus de création de contenu impartial, honnête et utile. Toute action entreprise par le lecteur sur la base de ces informations se fait strictement à ses propres risques.

TCPMHRYSU-U03BCDHK0DQ-642cb60bf249-512.jpg
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé