Web3 : les 5 Big Tech qui bâtissent l’Internet de demain

Partager l’article
EN BREF
  • Depuis quelques mois, les grandes entreprises et les capital-risqueurs investissent des sommes colossales dans le web3 et le metaverse.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Bien qu’encore nouveaux, le web3 et le metaverse déchaînent les passions et les grandes entreprises technologiques commencent déjà à y poser leurs valises. Quelles sont ces Big Tech qui posent les premiers jalons du web3 ? Et comment envisagent-elles de révolutionner Internet ?

Table des matières

  • Top 5 des Big Tech les plus innovantes dans le domaine du web3
    1. Meta
    2. Shopify
    3. Twitter
    4. Spotify
    5. Microsoft
  • Web3 : une technologie révolutionnaire
  • Questions fréquentes (FAQ)

Top 5 des Big Tech les plus innovantes dans le domaine du web3

Depuis quelques mois, les grandes entreprises et les capital-risqueurs investissent des sommes colossales dans le web3 et le metaverse. Ici, nous partageons avec vous la liste des Big Tech qui ont déjà adopté la technologie web3.

1. Meta 

Meta se lance dans le metaverse

Qui d’entre nous ne connaît pas Facebook ? Cette Big Tech de la Silicon Valley qui a changé nos habitudes de communication avec WhatsApp, Instagram et Messenger. Loin de s’arrêter là, l’entreprise veut mettre le pied dans le metaverse et elle ne lésine pas sur les moyens. 

Rebaptisée Meta en octobre 2021, la société espère attirer des millions d’adeptes de la crypto. Selon Statista, au moins 2,87 milliards de personnes ont utilisé Facebook, Instagram, WhatsApp ou Messenger quotidiennement au cours du deuxième trimestre 2022. Ceci dit, Meta considère le web3 comme la voie idéale vers l’Internet de demain et envisage d’y poser les piliers de son metaverse.

Afin d’attirer le maximum d’utilisateurs, Meta essaie de combiner la commodité et l’accessibilité. Quelques mois avant son rebranding, l’entreprise a lancé Oculus Quest, un casque VR qui promet une expérience inédite dans le metaverse.

2. Shopify

Avec près de 2 millions de commerçants dans 175 pays, Shopify est un géant mondial du commerce électronique. En 2021, la société canadienne est venue chasser sur les terrains des grandes marketplaces en lançant la version bêta de sa plateforme de trading NFT. Celle-ci permet de créer et de vendre des jetons non fongibles sur plusieurs blockchains, notamment Ethereum et Polygon.

Contrairement à la plupart des autres plateformes NFT, les commerçants ne sont pas obligés d’accepter les cryptomonnaies comme moyen de paiement, car ils peuvent utiliser soit des cartes bancaires, soit Shop Pay.

Le PDG de Shopify, Tobi Lutke, et son président, Harley Finkelstein, ne cachent pas leur intérêt pour le web3.

Dans une vidéo publiée sur YouTube, M. Finkelstein a déclaré :

“Je pense que l’avenir du retail et du commerce se déroulera partout, sur tous les canaux. Cela peut être en ligne, dans le metaverse, en AR ou en VR. Il peut également être hors ligne dans une belle boutique ou dans un grand marché fermier”.

Depuis 2018, Shopify propose un outil de réalité augmentée qui permet aux commerçants d’afficher leurs produits en 3D. Récemment, elle a racheté Primer, une application de mobilier et de décoration, qui permet aux clients de redécorer leurs maisons grâce à la réalité virtuelle.

En intégrant la réalité augmentée, Shopify vise à fournir une représentation réaliste et interactive des produits. Ce, afin de réduire les coûts de conversation et éviter les remboursements. Parmi les principaux utilisateurs de la technologie AR de Shopify, on peut citer Instant Pot, Allbird et Magnolia.

Shopify a également déposé plusieurs brevets d’innovation en réalité augmentée, notamment un système de mesure qui utilise l’AR pour déterminer les tailles exactes des vêtements.

3. Twitter

En tant que l’une des plus grandes plateformes de réseaux sociaux, Twitter pourrait avoir une très grande influence sur le web3. Un atout sur lequel l’entreprise veut capitaliser en lançant plusieurs projets liés aux NFT et au metaverse.

Depuis que les NFT ont débarqué sur Twitter, les adeptes de la crypto affichent fièrement leurs photos de profil sous forme de jetons non fongibles. Jusqu’à présent, Twitter est la seule grande plateforme technologique à proposer une telle fonctionnalité. 

Notons toutefois que cette fonctionnalité est réservée aux personnes enregistrées sur Twitter Blue. Ceux qui ont des NFT vérifiés les verront affichés sous forme d’hexagone sur leur profil. Cependant, la plupart des utilisateurs déplorent la complexité du processus de vérification.

En effet, cette nouvelle fonctionnalité n’est accessible qu’aux utilisateurs iPhone basés aux États-Unis, en Australie, au Canada et en Nouvelle-Zélande. Selon Twitter, l’option sera bientôt disponible pour les utilisateurs Android. Malgré ces problèmes, l’adoption des NFT par Twitter démontre sa volonté de passer à la prochaine génération du Web.

4. Spotify

Source : Depositphotos

Spotify est un service de streaming musical suédois créé en 2006 par Daniel Ek et Martin Lorentzon. Depuis sa création, Spotify a connu un succès fulgurant auprès des utilisateurs du monde entier, ce qui en fait l’une des plus grandes plateformes de streaming. Actuellement, l’entreprise compte 422 millions d’utilisateurs actifs.

Récemment, la société a lancé une campagne de recrutement de spécialistes en web3, notamment des managers, des ingénieurs et des experts en innovation et en veille technologique.

Vu le nombre d’artistes qui se sont lancés dans le monde des NFT, l’intérêt de Spotify pour le web3 semble tout à fait logique. Jusqu’à présent, on ne sait pas si l’entreprise envisage de lancer sa propre plateforme NFT. Cependant, des artistes comme Snoop Dogg, King of Leon et Grimes ont déjà amassé des millions de dollars en vendant leurs NFT musicaux.

5. Microsoft

Microsoft est l’une des big tech les plus célèbres au monde. Récemment, l’entreprise a annoncé qu’elle aiderait Astar Network à bâtir l’avenir du Web3 grâce au programme d’incubation Astar.

Ce partenariat permettra à Microsoft d’offrir aux entreprises participantes au programme d’incubation Astar des outils technologiques et de l’assistance, notamment en matière de marketing.

En effet, Microsoft tente d’arracher le maximum de parts de marché aux autres magnats de la tech, y compris la société mère de Facebook, Meta. L’entreprise a également aidé ConsenSys à lever 450 millions de dollars, portant sa valorisation à 7 milliards de dollars.

Pour rappel, ConsenSys est la société mère de MetaMask, le portefeuille crypto le plus populaire au monde. Lorsqu’il a interrompu les services blockchains d’Azure en 2021, Microsoft a commencé à diriger ses clients vers Consensys, marquant ainsi le début d’une collaboration qui s’avère fructueuse.

Microsoft a également manifesté son intérêt pour Polkadot, une plateforme de contrats intelligent qui défie Ethereum avec son réseau Astar.

Il serait donc intéressant de surveiller la transition de ce géant de la technologie vers le metaverse et le web3.

  • Vous voulez en discuter avec d’autres passionnés de crypto ? N’hésitez pas à rejoindre notre groupe Telegram en français !

Web3 : une technologie révolutionnaire

En combinant le machine learning, l’IoT (Internet des objets) et l’analyse de données, le web3 offre d’innombrables possibilités. Décentralisée et accessible à tous, cette nouvelle version d’Internet promet une expérience utilisateur fluide, simple et sans obstacles.

Sans aucun doute, le web3 transformera la façon dont nous interagissons avec l’environnement virtuel. Son impact sur les entreprises et les individus sera probablement considérable. Ceci dit, le passage du web2 au web3 ne se fera certainement pas du jour au lendemain, ce qui signifie que les big tech ont suffisamment de temps pour innover.

Questions fréquentes (FAQ)

Quelles sont les entreprises du web3 ?

Aujourd’hui, les principales entreprises du web3 sont celles qui proposent des metaverses et des mondes virtuels en 3D. The Sandbox, qui offre des terrains virtuels à ses clients, est l’une des entreprises pionnières dans ce domaine. Ses utilisateurs peuvent acheter des parcelles de terrains virtuels et les utiliser comme bon leur semble.

Quels sont les produits du web3 ?

Les produits du web3 sont soit des applications décentralisées (dApps), soit des plateformes décentralisées. Ces entités sont basées sur des blockchains, ce qui signifie qu’elles sont moins vulnérables aux attaques et qu’elles offrent plus d’autonomie aux utilisateurs.

Qu’est-ce que le web3 ?

Web3 est une version décentralisée d’Internet, qui s’appuie sur plusieurs technologies et fonctionnalités. Outre sa fiabilité et sa confidentialité renforcée, le web3 met le pouvoir entre les mains des utilisateurs.

Quelle est la plus grande entreprise blockchain ?

Avec 5,9 milliards de dollars de ventes et un revenu net de 3 milliards de dollars, Coinbase est considérée comme l’une des entreprises blockchain les plus prospères au monde. Mais vu la croissance rapide du marché crypto, d’autres entreprises pourraient la détrôner.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations figurant sur notre site web est strictement faite à ses propres risques. Dans la section S'instruire, notre priorité est de fournir des informations de haute qualité. Nous prenons le temps d'identifier, rechercher et créer un contenu éducatif qui sera utile à nos lecteurs. Afin de maintenir ce niveau de qualité et continuer à créer un contenu valable, nos partenaires sont susceptibles de nous verser une commission pour des placements figurant dans nos articles. Toutefois, ces commissions n'affectent pas nos processus de création de contenu objectif, honnête et pertinent.
Share Article

SUJETS LIÉS

Chris Adede jest twórcą treści z doświadczeniem informatycznym. Specjalizuje się w kryptowalutach, Fintech i Blockchain. Chris pisze i śledzi przestrzeń kryptowalut od kilku lat i jest entuzjastycznie nastawiony do potencjału tej nowej branży do przekształcania świata, jaki znamy.

SUIVRE CET AUTEUR