Chute des cours de l’or et de l’argent : où est la valeur refuge ?

Partager l’article

Le monde ressent clairement les effets du ralentissement des activités économiques engendré par l’apparition du coronavirus. Le marché des commodités telles que l’or et l’argent n’en est généralement pas affecté et pourtant, leur cours sont actuellement en train de chuter. En quoi consiste maintenant une valeur refuge ?

Cette semaine, les marchés boursiers du monde entier ont atteint des records de baisse, ceux d’Asie étant les plus durement touchés. En cette époque d’adversité financière, les actions sont généralement le premier type de placement à être liquidé.

Le marché de la crypto-monnaie a également été très durement atteint, avec une perte de 40 milliards de dollars, soit pratiquement 14%, depuis la dernière semaine de février. De nombreux biens numériques avaient grandement besoin d’une correction, mais la situation actuelle n’a guère contribué à régler le problème.

Les valeurs refuges traditionnelles telles que l’or et l’argent ont-elles aussi été touchées, ce qui amène à nous poser la question suivante : quelles sont réellement les « valeurs refuges » ?

L’argent en plafond verrouillé

Peter Brandt, expert de l’industrie et véritable gourou des graphiques boursiers, s’est penché sur le graphique de l’argent, très rarement mentionné, et a remarqué qu’il se trouvait en état de « plafond verrouillé » le vendredi 28 février

Aujourd’hui, le cours de l’argent a atteint un “verrouillage de plafond”. Les acheteurs doivent fournir une liquidité afin que les propriétaires de contrats puissent liquider leurs échanges.

En 1980, l’argent est resté en plafond verrouillé pendant plus de quatre semaines lors d’une chute à 20 dollars l’once. Les frères Hunt se sont retrouvés coincés.

Un verrouillage de plafond est un mouvement de prix spécifique déterminé par des opérations en bourses et qui, dans le cas d’une brèche, entraîne une halte dans l’échange du bien au-delà de la limite du plafond. Cela aide à réguler les marchés et les maintenir en ordre et sous contrôle lorsque les échanges sont interrompus au-delà de la limite du plafond. Un verrouillage de plafond peut durer de cinq minutes à une journée entière, et a très rarement lieu.

D’après certains rapports, le cours de l’argent a chuté de 10% et les analystes s’attendent à une plus importante baisse de cette commodité, pourtant traditionnellement très stable.

Près de la moitié de la demande physique en argent provient du secteur industriel, lequel se trouve actuellement malmené par la perturbation des axes commerciaux et chaînes logistiques.

Le déclin de l’or en tant que valeur refuge

Cette année, l’or a présenté de bons résultats, atteignant son plus haut pic en sept ans. Cependant, ses cotations ont également chuté de 2% au cours de la semaine passée, avec une retombée à 1 640 dollars l’once, d’après les graphiques.

En théorie, les biens de valeur refuge devraient continuer à grimper, c’est pourquoi cette situation va à l’encontre des déclarations de critiques du Bitcoin, tels que Peter Schiff. Il est possible que l’or soit vendu par des traders en besoin de compléter des appels marginalisés dans un autre secteur.

L’or reste haut placé pour cette année, tout comme le Bitcoin, mais les récentes ventes ont remis en question les qualités de valeur refuge de tout type de biens.

En période d’anarchie totale, ce qui est encore bien loin d’être le cas présent, les gens convaincus de l’approche de la fin du monde chercheront à vous convaincre que le seul « refuge » qui soit est un bunker blindé rempli de boites de conserve, de réserves d’eau potable et d’une montagne d’armes et de munitions.

D’ici là, cela dit, le Bitcoin et l’or correspondent toujours à une définition correcte de « valeur refuge ».

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Traduction du texte original de Martin Young

 

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Mariana Díaz se especializa en la redacción de artículos periodísticos. Sus redacciones se centran, principalmente, en el sector tecnológico, sobre todo en blockchain y criptomonedas. Desde el 2015 ha estado trabajando como redactora para diferentes medios de comunicación y, desde el 2016, ha colaborado como redactora y traductora con diferentes empresas del sector. Mariana se graduó en Lengua Inglesa en la Universidad de Cardiff (Reino Unido) con especialidad en medios de comunicación digitales.

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now