Les médias américains demandent de “ne pas retirer de grandes quantités d’argent liquide”

Partager l’article
EN BREF
  • D'importants médias recommendent de ne pas retirer d'espèces en raison de la pandémie.

  • La FDIC a déclaré dans un communiqué que "votre argent est le plus en sécurité à la banque".

  • Cela démontre la crainte des banques qu'ils soit révélé qu'elles ne possèdent plus les fonds de liquide déposés par leurs clients.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

D’importants médias américain conseillent à la population de ne pas retirer leur argent de la banque face à la pandémie du covid-19.

Alors que la panique engendrée par le coronavirus perdure, de nombreuses personnes cherchent désespérément à retirer du liquide de leur banque. Et maintenant, certains médias nous disent qu’il s’agit d’une mauvaise idée.

“Ne retirez pas de liquide”

Lorsque vous déposez de l’argent à la banque, vous vous attendez ensuite à pouvoir l’en retirer lorsque vous le souhaitez. Il s’agit après tout de votre propre argent. Et pourtant, les banques peinent à nous accorder ce service. Certaines succursales new-yorkaises auraient même été à court de liquide la semaine passée, tel que nous l’avions précédemment mentionné.

En raison de cette pénurie de cash, le média américain CNN a reproché à la population étasunienne de retirer son argent. “Ne retirez PAS de grande quantités de liquide de la banque à cause du coronavirus”, ont-ils alors écrit [CNN].

Un autre quotidien, The Charlotte Observer, a eu une attitude similaire : “il n’y a absolument aucune raison de stocker de l’argent liquide pendant l’épidémie du coronavirus, affirment les experts” [The Charlotte Observer].

De même, la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) a cherché à dissiper les craintes des consommateurs au travers d’un communiqué assez similaire :

“Votre argent est le plus en sécurité à la banque”, a confié la FDIC. “Les banques feront toujours en sorte que leurs clients aient accès à leurs fonds en personne ou de manière électronique.”

Cela dit, il semblerait que le retrait de cash soit devenu accessoire pour les américains.

Selon CNN, “l’argent liquide n’est plus souverain”. En raison de leur difficile traçabilité, les espèces se sont retrouvées sous une surveillance accrue au cours des dernières années. D’après le média, nous vivons dans un “monde Venmo”, ce qui signifie que le retrait de liquide est tout bonnement archaïque. Apparemment, l’accès direct aux monnaies physiques n’est “plus un problème”.

Qu’en est-il de la souveraineté financière ?

Ce qu’admettent librement CNN et d’autres médias, et le fait que les banques américaines ne peuvent simplement pas gérer les retraits massifs d’espèces. Cela exposerait en effet une triste réalité : les banques n’ont pas assez de réserves de liquide afin de s’accorder aux quantités déposées.

Ainsi, ces recommandations de ne faire réaliser de retraits en dit long sur qui contrôle réellement les dépôts bancaires. Et, plus important encore, cela indique clairement que nous méritons une souveraineté financière. Il s’agit de l’argument premier du Bitcoin depuis un moment déjà. En effet, personne ne peut vous prendre vos BTC et vous restez libres de les dépenser comme bon vous semble. Il n’y a plus de banque, et vous devenez alors votre propre banque.

Face aux circonstances actuelles, l’idée est plaisante. Alors que de plus en plus de banques refusent les demandes de retraits de leurs clients, nous pourrions voir bientôt l’ensemble de la population revoir entièrement le concept bancaire. La prochaine étape logique serait alors le Bitcoin, les crypto-monnaies, et devenir sa “propre banque”.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Raised in the U.S, Lucian graduated with a BA in economic history. An accomplished freelance journalist, he specializes in writing about the cryptocurrency space and the digital '4th industrial revolution' we find ourselves in. <a href="mailto:crypto.inquiries@protonmail.com">Email.</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now