L’effondrement du pétrole pourrait bientôt toucher le secteur agricole

Partager l’article
EN BREF
  • Les prix du pétrole ont chuté, mais d'autres produits de base pourraient être sur le point de chuter.

  • Un analyste dit que les prix des denrées alimentaires comme le sucre et le blé vont bientôt également chuter.

  • La crise déflationniste provoquée par la baisse de la demande se propage désormais tout au long de la chaîne d'approvisionnement.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Selon un analyste, les produits de base suivront l’effondrement des prix du pétrole dès que certains producteurs seront mis en faillite.

Le prix négatif des contrats à terme sur le pétrole pour mai a choqué le monde. Au moment d’écrire ces lignes, les prix sont toujours négatifs, en raison de la surabondance pétrolière et d’une baisse drastique de la demande mondiale. Cependant, le pétrole n’est probablement que le premier secteur en difficulté. Les retombées économiques de la pénurie de demande continueront de se déplacer le long de la chaîne d’approvisionnement et affecteront d’autres industries.

Le secteur agricole sera bientôt touché, selon un analyste

Selon Raoul Pal, analyste financier, la surabondance de pétrole aura un impact sévère sur le reste de la chaîne d’approvisionnement. Le secteur agricole pourrait être le prochain à être touché.

Pal décrit les principaux produits de base qui pourraient voir une baisse drastique des prix: maïs, fèves de soja et sucre. Pal mentionne également que le CRB Raw Materials Index (non composé de pétrole ou de gaz) a cassé son niveau de support. En plus du montant élevé de la dette publique et privée, c’est “un billet pour la faillite”, selon Pal.

Dans un fil de discussion sur Twitter, Pal montre que de nombreux produits de base et ressources sont sur le support ou l’ont déjà cassé, en disant:

“Le pétrole est déflationniste. Les matières premières semblent avoir l’intention de faire de même et l’agriculteur américain va malheureusement être mis en faillite, tout comme la zone de schiste.”

Les faillites dans le secteur agricole sont une tendance inquiétante depuis un certain temps déjà. En janvier, Reuters a rapporté que les faillites agricoles étaient à un niveau record depuis huit ans avant la pandémie de COVID-19. [Reuters] Ceci malgré les renflouements massifs du gouvernement fédéral. La crise déflationniste actuelle ressemble à ce que le secteur agricole a connu au cours des années 1920.

Y a-t-il un refuge sûr?

Alors que les chaînes d’approvisionnement du monde sont en ébullition, beaucoup se demandent s’il existe un refuge sûr. Toutes les attentes selon lesquelles le pétrole serait une réserve de valeur sûre se sont avérées fausses.

L’or a souvent été présenté comme une couverture possible contre la calamité des crises du marché. Cependant, les marchés de l’or ont connu quelques problèmes. Les marchés de l’or ne sont pas synchronisés, deux des principaux marchés de Londres et de New York affichant des prix différents. L’écart est historique au milieu des chocs de l’offre.

Donc, cela nous laisse avec Bitcoin, qui n’a jamais connu de crise économique – encore moins une crise déflationniste. On ne sait pas comment Bitcoin va réagir mais, pour le moment, il semble fortement corrélé avec le S&P 500. Le Bitcoin a de nouveau chuté en dessous de 7000 $ alors que les marchés financiers baissaient au milieu du krach pétrolier.

Malgré toutes ces nouvelles, le FMI maintient toujours que nous assisterons à une «reprise en forme de V» après le passage de la pandémie de COVID-19. À l’heure actuelle, ces prévisions restent prudemment optimistes.

 

Images gracieuseté de Shutterstock, Trading View et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

SUJETS LIÉS

Raised in the U.S, Lucian graduated with a BA in economic history. An accomplished freelance journalist, he specializes in writing about the cryptocurrency space and the digital '4th industrial revolution' we find ourselves in. <a href="mailto:crypto.inquiries@protonmail.com">Email.</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now