À quoi est due la récente invasion du marché par les stablecoins ?

Partager l’article
EN BREF
  • La quantité de stablecoins présents sur le marché a atteint un niveau sans précédents.

  • En moins d'un mois, Tether a émis environ 1 milliards de dollars en USDT.

  • Il existe plusieurs théories au sujet de cette invasion de stablecoins, certaines plus cyniques que d'autres.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Cela fait maintenant deux mois que les réserves de stablecoins affichent une hausse sans précédent. De nombreux traders et commentateurs crypto ont leurs théories à ce sujet.

Comme vous l’avez peut-être déjà remarqué, la quantité de stablecoins émis chaque jour a atteint des niveaux historiques. À lui seul, le Tether (USDT) a émis l’équivalent d’1 milliard de dollars en 25 jours. Ce qui correspond à environ 40 millions de dollars en USDT émis chaque jour. D’autres stablecoins, tels que l’USD de Binance (BUSD), ont également accru leur taux d’émission.

Naturellement, beaucoup de membres de la communauté crypto se posent la même question : pourquoi ?

Le fondement même de cette invasion de stablecoins

Nous savons déjà plusieurs choses à ce sujet. Tout d’abord, les plateformes d’échanges amassent actuellement les USDT en quantités records. Ces dernières cumulent maintenant 1,6 milliards de dollars en stablecoins et continueront certainement à en engranger encore plus. Cela dit, certains suspectent des plateformes de prêter des USDT qu’elles ne possèdent finalement pas.

Cette demande en masse d’USDT de la part des plateformes d’échange n’est toutefois qu’un élément de l’entier puzzle. À elle seule, cette situation ne suffit pas à expliquer l’abondance actuelle de stablecoins. Selon le commentateur crypto Cole Garner, il se pourrait que certains détails nous échappent encore.

Il a ainsi isolé trois raisons possible de cette invasion de stablecoins. Tout d’abord, elle pourrait avoir été engendrée par les traders chinois ayant esquivé les contrôles de capitaux. Vous vous souviendrez peut-être que plus tôt dans l’année, le Bitcoin s’échangeait en premium de gré à gré dans le pays.

Ensuite, les institutions pourraient chercher à limiter les risques lors d’une éventuelle rechute des marchés de la cryptomonnaie.

Enfin, il pourrait s’agir d’argent pour le Bitcoin mis de côté par des traders astucieux. Le BTC s’est récemment détaché des émissions du Tether, alors qu’il avait jusque-là suivi ces dernières.

19) Les stablecoins sont émis en quantités encore jamais vues.

Il s’agit probablement de liquidités pour :

  • De l’argent chinois ayant esquivé le contrôle de capitaux.
  • Des institutions qui limitent les risques pour une prochaine rechute.
  • De l’argent accumulé par des traders futés en tant que couverture de réserves fixes contre un effondrement.

Certaines personnes restent sceptiques

Il est important de noter que des stablecoins tels que le Tether (USDT) ont également reçu des critiques pour ne jamais avoir été véritablement contrôlés. Ainsi, cette croissance pourrait être perçue pour une tentative de dernier recours de maintenir à flots le marché crypto.

Sur Twitter, Hsaka (@HsakaTrades) a exprimé une même opinion cynique. Il a en effet noté que l’impression d’argent de Tether est non seulement inhabituelle, mais qu’elle a également laissé la concurrence sur le tapis.

Les stablecoins continuent à émettre en masse. Les USDT sont loins devant le reste et les BUSD affichent leur plus important pourcentage de croissance depuis la chute du 13 mars.

Ce commentaire ne semble pas vraiment tiré par les cheveux.

Le Tether a régulièrement été lié à des opérations douteuses et n’a admis faire partie de Bitfinex que lorsque ce lien fut révélé dans Paradise Paper. Le co-fondateur de l’entreprise a également admis ouvertement que cela “n’importait pas vraiment” que l’USDT soit soutenu ou non par de véritables dollars. Ajoutez-y la plainte new-yorkaise accusant Tether d’avoir imprimé des USDT afin de masquer des pertes de 850 millions de dollars, et vous aurez de sérieuses raisons de douter de cette entreprise.

S’agit-il donc d’une situation où les traders se trouvent simplement en attente, élevant comme jamais la demande des stablecoins ? Ou se passerait-il quelque chose de plus glauque derrière les portes closes ? Nous le saurons probablement en temps et en heure.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Raised in the U.S, Lucian graduated with a BA in economic history. An accomplished freelance journalist, he specializes in writing about the cryptocurrency space and the digital '4th industrial revolution' we find ourselves in. <a href="mailto:crypto.inquiries@protonmail.com">Email.</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now