Bitcoin btc
$ usd

Terra : une nouvelle initiative de airdrop fait ressurgir le spectre de l’indemnisation de sa communauté

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le projet Terra revient sur le devant de la scène avec une proposition de airdrop qui ravive d'anciennes blessures au sein de sa communauté.
  • Cette nouvelle initiative suscite davantage de doutes concernant les véritables motivations du projet, avec une conclusion peu satisfaisante pour les utilisateurs.
  • promo

Terra continue d’avancer malgré la chute de son stablecoin, et mise sur la réussite de son successeur grâce à une nouvelle proposition. Toutefois, l’annonce a de quoi rappeler de mauvais souvenirs à sa communauté.

Les indemnités : une bombe à retardement pour le projet Terra ?

Le projet Terra n’a toujours pas dit son dernier mot malgré les différents scandales qui ont secoué son activité. Après le retour inattendu de Do Kwon à l’occasion d’une interview et la multitude de plaintes qui continuent de le frapper, celui-ci concentre ses forces sur le jeton LUNA.

Grand successeur de l’USTerra, ce dernier représente l’une des derniers espoirs de la communauté. Du listing à grande échelle aux événements exceptionnels, tout semble fait pour faire prospérer la pièce. Toutefois, la dernière annonce de Terra n’a pas eu l’effet escompté.

L’équipe du projet s’est en effet tournée vers sa communauté afin d’organiser un airdrop. Celui-ci serait destiné aux utilisateurs n’ayant pas encore reçu les LUNA promis lors de la dernière indexation sur Agora. Ainsi, près de 18 millions de LUNA issus du pool collectif devraient être distribués aux personnes concernées. Comme c’était le cas lors de la création du jeton, la communauté est appelée à se prononcer concernant cette proposition.

Source : compte Twitter du projet Terra

Toutefois, la communauté est loin de se réjouir de l’annonce. Pour la plupart des utilisateurs, cet airdrop a un arrière-goût de déjà vu. Créé pour indemniser certains individus, il ne rappelle que trop bien la chute de l’USTerra. Après celle-ci, plusieurs milliers d’utilisateurs s’étaient vu proposer un versement en crypto pour renflouer les pertes dues à la disparition du jeton. La distribution s’est fait attendre et, manifestement, certains investisseurs attendent toujours la somme promise.

Source : compte Twitter du projet Terra

De quoi confirmer les craintes de FatMan, membre délétère du TerraLabs, qui avait tiré l’alarme quant à de fausses promesses de remboursement proférées par Do Kwon

De nombreux doutes subsistent concernant les motivations du projet

Malgré ce contretemps et en attente d’une réponse de sa communauté, le projet Terra se prépare à faire exploser le LUNA Classic grâce à un burn conséquent. L’objectif serait de faire baisser le nombre de jetons disponibles à environ 100 millions, afin de faire décoller le cours de la pièce. Néanmoins, bien que la perspective de cet événement suffise à réjouir les plus passionnés, d’autres restent sceptiques.

En effet, l’attention de l’équipe dirigeante du projet semblerait un peu trop dispersée pour certains membres de la communauté. Ces derniers s’inquiètent de la réussite de l’airdrop indemnisateur de LUNA, arguant que le pool commun ne continent pas assez de jetons pour dédommager tout le monde. Un fait réfuté par d’autres internautes, bien que les modalités de l’événement soient indéniablement génératrices de doutes.
Il semblerait toutefois que certains protocoles ne soient pas pris en compte dans la future distribution, laissant de nombreux utilisateurs sur le carreau. L’indemnisation pure et dure de tous les membres de la communauté ne pourrait donc pas être pour tout de suite.

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

userpic_18.jpg
Laure Elizabeth IACOUCCI
Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, diplômée de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé