Voir plus

Acala prépare des solutions pour redresser l’image de sa plateforme

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • La semaine dernière, la plateforme Acala a subi une exploitation qui aurait pu lui coûter plus de trois milliards de dollars.
  • Grâce à la réactivité des responsables, la plateforme a su éviter cette catastrophe.
  • Pour tenter de sauver la réputation de la plateforme, Acala prévoit de mettre en place trois cadres de mesures.
  • promo

L’application DeFi de Polkadot Acala a récemment subi un acte de piratage qui aurait pu lui coûter 3 milliards de dollars. La vigilance et la réactivité des responsables leur ont toutefois permis d’intervenir à temps et éviter une catastrophe. Cependant, la réputation de la plateforme a pris un sérieux coup. Mais, selon un récent communiqué publié sur son blog, Acala va mettre en place les mesures nécessaires lui permettant de regagner la confiance des utilisateurs. 

La semaine dernière, le pool de liquidité iBTC/aUSD du protocole DeFi Acala a subi une exploitation, lors de laquelle des attaquants ont pu réussir à frapper (mint) artificiellement 3 milliards d’aUSD sans vraiment déposer les fonds collatéraux nécessaires. 

Grâce à une réactivité immédiate, les responsables du protocole ont cependant pu éviter le plus gros hack de l’histoire de la finance décentralisée. Ces derniers ont en effet rapidement gelé les adresses liées au hack, annihilant du coup toute possibilité de transfert de fonds. 

Malgré la transparence et la réactivité de l’équipe d’Acala, cela n’a pas pu empêcher à son stablecoin de chuter vers 0,01$ et son jeton de baisser de plus de 30 %. Dans l’optique d’apporter de la confiance aux utilisateurs de la plateforme, Acala a dévoilé de nouveaux éléments d’informations en rapport au hack sur son site web.

Récupérer la moindre pièce volée

Alors qu’il aurait pu subir la casse de l’histoire de la cryptomonnaie, Acala, quoique jugé centralisé par certains, a su éviter cet accident dans un contexte de marché déjà difficile. Les efforts déployés par les responsables l’application DeFi sur Polkadot leur ont ainsi permis de tracer les 16 adresses liées. 

Selon les informations disponibles sur le blog d’Acala, certains des exploitants ont pu réussir à swapper les aUSD frappés de façon artificielle contre des jetons DOT et les ont transférés vers d’autres chaînes connectées à XCM telles que Polkadot, Moonbeam, Interlay, Astar, ainsi qu’à des CEX. 

Toutefois, il importe de préciser que ces montants transférés sont assez insignifiants par rapport à ceux que la plateforme a déjà gelés puis brûlés.

« Un certain nombre de discussions, de propositions et de référendums communautaires ont été soulevés concernant les monnaies d’erreur, et en conséquence, 2,97 milliards de monnaies d’erreur ont été brûlées (référendum n° 21, référendum n° 24, référendum n° 25, référendum n° 26, etc…) »

Les solutions prévues  par Acala

Cette attaque a discrédité l’un des protocoles phares de Polkadot. Pour remédier à la situation, Acala prévoit trois cadres de mesure pour tenter de sauver la réputation de la plateforme. 

Dans un premier temps, son équipe va fournir les détails de traçage à la communauté sur les aUSD qu’elle n’a pas pu brûler, ce afin que les membres puissent soumettre des propositions permettant de récupérer ses autres jetons.

Ensuite, Acala souhaite mettre à disposition du public toutes les informations sur la pool de liquidités qui avait subi le hack afin de trouver des solutions permettant de rééquilibrer le pool. 

Le dernier objectif d’Acala est de travailler avec ses partenaires et les membres de sa communauté afin de trouver une solution de relance pour le stablecoin aUSD. 

Il nous reste à voir si ces mesure aideront la plateforme à se relancer, car plusieurs de ses services ont été suspendus après ce hack. 

« De nombreux services sur Acala ont été perturbés, c’est pourquoi l’équipe fait de son mieux pour trouver un équilibre entre précision et rapidité. Au fur et à mesure que les traces sur les jetons d’erreur aUSD et les jetons échangés par erreur aUSD sont complétées, notre communauté aura une vision plus claire pour formuler des propositions de récupération d’aUSD. »

Peut-on lire sur le blog d’Acala
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Samuel-Cange-2.jpg
Samuel Cange
Samuel Cange est un rédacteur crypto expérimenté, titulaire d'un master en économie de l'Université de Namur (Unamur). Ayant débuté sa carrière chez Cryptonaute en 2020, Samuel a développé une compréhension approfondie du marché des cryptomonnaies et de l'industrie de la blockchain. Il excelle dans les domaines de la Blockchain, de la Tokenisation, de la DeFi et du DePin, et est passionné par les marchés financiers et les technologies disruptives. Actuellement, Samuel apporte son...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé