La corrélation entre Bitcoin (BTC), l’or et la bourse est en forte baisse

Partager l’article
EN BREF
  • Alors que le bitcoin (BTC) franchit le cap des 50 000 dollars, sa corrélation avec l'or et les actions diminue.

  • Les portefeuilles avec des actifs faiblement corrélés sont plus diversifiés.

  • Les investisseurs étudient le potentiel de BTC et d'Ethereum (ETH) pour améliorer les rendements ajustés.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Alors que le bitcoin (BTC) franchit le cap des 50 000 dollars, sa corrélation avec l’or et les actions boursières continue de baisser, selon une analyse de Bloomberg.



Cette divergence de Bitcoin soutient les arguments en faveur d’une diversification du portefeuille incluant les cryptomonnaies.

Faible corrélation avec Bitcoin : plus de diversification ?

Selon l’analyse, la corrélation sur 90 jours entre BTC et l’indice S&P 500 de la bourse américaine est récemment passée de 0,5 en octobre à 0,21.



Plus la corrélation entre les titres est élevée, plus leurs performances sont similaires. Ainsi, les portefeuilles avec des actifs faiblement corrélés sont plus diversifiés. Selon un rapport de la société de recherche en investissement Morning Star, ces portefeuilles diversifiés sont connus sous le nom de “allocation funds” combinant des actions, des bonds du trésor, et d’autres investissements.

L’une des raisons pour lesquelles les investisseurs amateurs ont obtenu un rendement plus élevé, comme le dit Morningstar, est la suivante :

“En raison de leur approche diversifiée, les fonds d’allocation ont tendance à avoir des performances plus stables et sont plus faciles à détenir que les fonds qui sont soumis à des fluctuations de performance plus importantes”.

Les investisseurs changent de stratégie

Bloomberg s’est entretenu avec Benson Durham, responsable de l’analyse quantitative des politiques mondiales chez Cornerstone Macro LLC, une société de courtage. Il a déclaré :

“En termes de Bitcoin, ainsi que d’autres pièces numériques, par rapport aux autres classes d’actifs risquées traditionnelles, les avantages de la diversification restent intacts”.

L’année dernière, lui et son collègue Roberto Perli ont suggéré d’ajouter des cryptomonnaies à un portefeuille entièrement en actions pour réduire une potentielle volatilité. Les investisseurs institutionnels se sont méfiés du BTC en raison de son instabilité. Cependant, ils étudient actuellement son potentiel, qui pourrait généré des rendements ajustés.

Selon Durham, l’acquisition de crypto-monnaies telles que l’ethereum (ETH) aide à consolider cet argument puisque la corrélation moyenne entre les cryptomonnaies est en baisse. La diversification des actifs numériques «a également du sens», a-t-il déclaré.

Cependant, malgré l’engouement récent pour le BTC, Durham avertit qu ‘«il n’y a peut-être aucun abris» si les cryptomonnaies plongent.

Corrélation antérieure

En mai 2020, BeInCrypto a rapporté que la corrélation de BTC avec le S&P 500 était plus prononcée suite à une montée de ce dernier. L’autre extrémité s’avère être la corrélation du BTC avec l’or, où les mouvements de cours avaient une plus grande ampleur.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR