Rapport d’Elliptic : 100 millions de dollars de NFT volés en un an 

Mis à jour par Célia Simon
EN BREF
  • Les cas de vols ciblent majoritairement les NFT du Bored Ape Yacht Club.
  • Les cybercriminels perçoivent environ 300 000 dollars par vol.
  • 4 600 cas de vols de NFT ont été recensés au mois de mai 2022
  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram Rejoignez-nous

D’après un récent rapport publié par la firme Elliptic, les crimes de vol ou de blanchiment liés aux NFT s’élèvent à près de 100 millions sur les douze derniers mois.

Les NFT ne sont pas à l’abri du blanchiment

Sorti au cours de cette semaine, le nouveau rapport d’Elliptic fait un état des lieux des transactions illicites concernant les NFT sur les douze derniers mois. Chaque escroquerie a rapporté aux cybercriminel environ  300 000 $ ; toutefois, le CryptoPunk #4324 a pour sa part généré 490 000 $.

La société d’analyse blockchain a estimé à 100 millions, la valeur des NFT volés. Mais ce chiffre est certainement sous-estimé car tous les cas de vols n’ont pas été déclarés. La plupart de ces cas concernent majoritairement des jetons non-fongibles à bas prix.

Ajouté aux millions dérobés à leurs propriétaires par le biais des NFT, le “NFTs and Financial Crime” d’Elliptic rapporte également que les jetons non-fongibles ont servi au blanchiment de près de 8 millions de dollars depuis 2017. 

Les cybercriminels sont devenus plus astucieux dans leur mode opératoire et arrivent ainsi à contrefaire des œuvres ou même contourner des protocoles de vérification.

À titre d’exemple, rappelons qu’au mois de janvier a eu lieu le rug pull NFT Big Daddy Ape Club, qui a valu aux investisseurs 9136 SOL soit 1,3 million de dollars. Cela s’est produit malgré une vérification préalable de la société Civic vers la fin du mois de décembre. 

Quid de la répartition des projets dérobés

Si c’est au mois de juillet qu’on a eu le plus grand nombre de cas de vols de jetons avec pas moins de 4 600, le mois de mai a pour sa part encaissé près d’un quart de la valeur totale soit 24 millions de dollars de NFT.

Selon Elliptic, le plus grand vol a été commis en décembre 2021. Il a causé la perte de 16 NFT et valorisait 2,1 millions de dollars. 

D’après le rapport, la répartition des NFT dérobés peut être regroupée de la sorte :

● 23 % proviennent des plateformes de médias sociaux  avec 5 000 NFT pour environ 20 millions de dollars

● Deux tiers de la valeur totale volée des NFT proviennent de 5 collections : Bored Ape Yacht Club, Mutant Ape, Azuki, Otherside et CloneX.

● Le mixeur Tornado Cash aurait servi à blanchir  137,6 millions de dollars de cryptomonnaies, soit 52 % des transactions illicites des NFT.

Pour Elliptic, toutefois, ces chiffres ne font que ternir la réputation du secteur, mais ne représentent pas grande chose en termes de valeur. Seuls 100 millions des 15,3 milliards de dollars ont été dérobés  et cela ne représente que 0,65 % du volume total des transactions.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.