Celsius Network met les bouchées doubles pour ouvrir sa nouvelle entreprise

Mis à jour par Matias Calderon
EN BREF
  • Celsius Network s'active auprès de la justice avec une demande de liquidités bien particulière afin d'accélérer son retour sur le marché.
  • L'ancienne entreprise de lending se consacre corps et âme à la reconstruction d'une nouvelle société.
  • Toutefois, son arrivée sur un marché déjà troublé pourrait lui jouer des tours.
  • promo

    Profitez de 70 CFD sur les cryptomonnaies, sans frais de commission et avec des spreads ultra bas Profitez

Celsius Network souhaite mettre ses déboires judiciaires à contribution pour mieux rebondir. Toutefois, les moyens à disposition de l’entreprise seraient trop maigres, obligeant celle-ci à mettre les bouchées doubles.

De nouvelles démarches pour Celsius Network

Celsius Network continue d’avancer dans son projet de reconstruction. Toujours empêtrée dans ses déboires judiciaires, y compris le remboursement tardif de ses créanciers, l’ancienne entreprise de lending semble avoir abandonné tous ses plans précédents. Alors qu’elle misait sur sa restructuration, cette dernière semble placer tous ses espoirs dans la vente de ses actifs afin de rembourser ses dettes. La somme acquise pourrait également aider la société à se reconstruire et à revenir sur le marché. Il y a quelques jours, son PDG Alex Mashinsky avait d’ailleurs évoqué sa transition vers d’autres services.

Toutefois, la reconstruction de Celsius Network semble avoir un coût que l’équipe dirigeante ne serait pas encore en mesure d’assumer. La société de lending avait obtenu l’autorisation de vendre uniquement les BTC issus de son activité de minage mais elle aurait besoin de renflouer davantage ses caisses. C’est pourquoi son PDG a décidé de passer à la vitesse supérieure en demandant à la justice de l’autoriser à vendre un autre type de jeton.

Les débiteurs demandent l’entrée d’une ordonnance leur permettant, sur une base post-pétition et conformément à la pratique passée et dans le cours normal des affaires, de continuer à vendre et/ou à échanger leur stablecoin contre des dollars américains et […] accordant soulagement connexe.

Extrait de la notice informant de la dernière demande de Celsius Network.

Selon Finance Feeds, Celsius Network aurait l’intention de reprendre ses activités comme avant l’hiver crypto. En cas d’accord de la justice américaine, l’entreprise de lending pourrait récolter plus de 23 millions de dollars en revendant ses stablecoins. Aucune mention n’est encore faite du remboursement définitif des clients, bien que le retour à la normale souhaité par Celsius Network puisse éventuellement s’accompagner d’un retour des retraits. Pour l’instant, cette dernière n’a donné aucune explication concernant la teneur des activités qu’elle reprendra.

Une reconstruction dans un monde en crise

Si Celsius Network semble ardemment souhaiter son retour sur le marché et la reprise rapide de ses activités, la situation de la crypto pourrait leur être défavorable. Bien que la société en faillite échange ses stablecoins contre le dollar et jouisse donc d’une trésorerie non soumise à la volatilité, le nouveau crash auquel le secteur fait face pourrait rendre leur retour difficile.

Les nouvelles semblent à première vue peu réjouissantes, avec une baisse du cours de Bitcoin et d’Ethereum malgré sa fusion récente. L’expert de DataDash Nicolas Merten a d’ailleurs prédit une retombée à 14 000 dollars pour la première cryptomonnaie.

bitcoin cours
Source : cours hebdomadaire du BTC selon CoinMarketCap

Quant aux investisseurs et autres détenteurs, ils se détournent à nouveau des cryptomonnaies. Alors que le BTC subissait une nouvelle chute abrupte hier, de nombreux individus ont préféré suivre le mouvement et revendre leurs actifs. Selon Coinglass, pas moins de 423 millions de dollars en cryptomonnaies auraient été liquidés en 24h. Un phénomène qui pourrait s’accentuer à mesure que Bitcoin chute.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.