Avec Do Kwon en fuite, comment les cours LUNC et LUNA pourraient s’en trouver affectés ?

EN BREF
  • Les autorités sud-coréennes ont émis un mandat d'arrêt contre Do Kwon.
  • Le cours de LUNC a rebondi à la zone de support de 0,000275 $.
  • Le token LUNA a baissé de 66 % depuis le 9 septembre.
  • promo

    Profitez de 70 CFD sur les cryptomonnaies, sans frais de commission et avec des spreads ultra bas Profitez

Le cours du jeton Terra Classic (LUNC) a repris pied après avoir fortement baissé pendant près de deux semaines. De son côté, Terra (LUNA) ne montre aucun signe de revirement haussier et évolue à l’intérieur d’une configuration baissière.

Le stablecoin UST et la cryptomonnaies LUNA de Terraform Labs se sont effondrés en mai, après une situation de “Death Spiral” qui a entraîné une chute du cours de LUNA de près de 99,99 %.

Depuis, Do Kwon, le fondateur de Terraform Labs, a tenté d’amorcer une relance de son écosystème avec Terra 2.0. Il n’a cependant pas assumé de responsabilité dans le crash des tokens.

La semaine passée, les autorités de Corée du Sud ont émis un mandat d’arrêt contre Do Kwon, affirmant que le développeur était en fuite. Ce dernier a lui-même démenti ces rumeurs, mais n’a pas encore indiqué où il se trouvait.

Les prosécuteurs sud-coréens ont eux aussi nié les propos de M. Kwon, indiquant que ce dernier refuse de coopérer avec les autorités et n’a pas l’intention de se présenter pour un interrogatoire. En conséquences, ils ont demandé à ce que le ministère des affaires étrangères lui retire son passeport.

Le cours de LUNC rebondit à un support

Le cours du token LUNC évolue à la baisse depuis son sommet à 0,00059 $ du 8 septembre. Ce sommet se trouvait à la confluence d’importants niveaux de support de Fibonacci, créés par les extensions 4,2 – 4,618 du mouvement initial (en rouge) ainsi que la zone 1,61 des vagues un et trois (en blanc). On s’attendait donc à ce que cette zone agisse en tant qu’important plafond local.

L’actuel mouvement de déclin a mené à un creux de 0,00024 $ atteint le 15 septembre. Ce creux, ainsi que le rebond qui a suivi, ont permis de valider le support des 0,00027 $, qui constitue à la fois une zone de support horizontale ainsi que le retracement du support de Fibonacco 0,618.

De plus, le RSI quotidien a rebondi au niveau de la ligne des 50 (flèche verte). Ainsi, si LUNC n’atteint pas une clôture journalière inférieure à ce niveau, il est probable qu’il amorce un rebond significatif et reprenne potentiellement le mouvement haussier débuté le 15 août (en blanc). 

LUNC cours
LUNC/BUSD – TradingView

La version 2.0 affiche des signes de faiblesses

Le cours du token LUNA a également fortement baissé depuis le 9 septembre, chutant jusqu’à présent de 66 %. Cependant, contrairement à LUNC, il ne fournit aucun signe haussier. Au contraire, le cours a créé plusieurs sommets inférieurs consécutifs, soit un signe de faiblesse qui soutient la poursuite du mouvement de baisse.

De plus, le RSI sur six heures est inférieur à 50, un signe baissier qui indique que le cours passera probablement sous son support. Si LUNA tombe en dessous du support actuel de 2,60 $, la prochaine zone de support serait à 1,60 $.

luna
LUNA/USDT – TradingView

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.