Ethereum : la chute du jeton après The Merge pourrait être de la faute des baleines

Mis à jour par Matias Calderon
EN BREF
  • Alors qu'Ethereum s'inscrit résolument dans le rouge, sa chute abrupte après sa mise à jour pourrait être du fait des baleines.
  • Selon certaines données, le phénomène aurait été calculé à l'avance.
  • Pendant ce temps, les baleines continuent de générer les tendances sur les cours des cryptomonnaies, avec une influence parfois négative.
  • promo

    Profitez de 70 CFD sur les cryptomonnaies, sans frais de commission et avec des spreads ultra bas Profitez

Ethereum a fait beaucoup de déçus après sa fusion. Alors que la chute du jeton semblait difficile à expliquer pour certains, les baleines pourraient être les grandes responsables.

Le profit des gros poissons Ethereum encore mis en cause

Ethereum à passé les derniers mois à faire la une des actualités crypto suite à sa mise à jour The Merge. Mais alors qu’une explosion du cours du jetons était attendue, c’est tout le contraire qui s’est produit. Si, au début, le phénomène était censé être temporaire, la tendance baissière se confirme depuis plusieurs jours. Toutefois, selon certaines données, la chute pour avoir une explication.

Alors que le cours de la pièce de Vitalik Buterin reste résolument dans le rouge, la plateforme d’intelligence de marché Santiment s’est penchée sur les raisons de cette issue. Selon elle, peu de temps après la fusion, de nombreuses adresses ce seraient débarrassées de leurs jetons. Celles-ci ne seraient pas détenus par n’importe qui puisqu’elles correspondraient aux portefeuilles crypto comportant le plus de pièces. Ainsi, des comptes contenant des milliers à des centaines de milliers d’ETH auraient liquidé plus de 2 % de leurs actifs.

Source : compte Twitter de Santiment

Les baleines seraient donc à blâmer pour cette chute abrupte d’Ethereum. Celles-ci auraient en effet accumulé les pièces pendant la vague d’enthousiasme qui a précédé The Merge. Le tout, avec l’ambition de revendre les précieux jetons une fois la mise à jour terminée et donc de gagner de l’argent. Si l’éventualité d’une vente provoquée par la panique suite à la chute soudaine du jeton n’est pas à écarter, le graphisme proposé par Santiment semble montrer que tout était calculé. Le profit aurait donc encore une fois fait des ravages dans l’industrie.

Des acteurs parfois trop influents ?

L’influence des baleines sur les cours des cryptomonnaies semble évidente puisque celles-ci détiennent parfois des nombres record de pièces. Toutefois, leurs actions sont loin de faire du bien au marché. Ces dernières se servent en effet des tendances afin de générer du profit. Ce sont également elles qui précipitent la chute de certains jetons en cas d’incident. Lors de l’effondrement de l’USTerra, elles n’ont pas hésité à revendre leurs pièces au plus vite.

Les baleines sont également déclencheurs de phénomènes. Lorsqu’une pièce est trop faible, elles se tournent généralement vers d’autres projets. De ce fait, le public suit le mouvement et investit à son four. Le phénomène est actuellement visible du côté du XRP. Alors que la pièce ne cesse de grimper, les grands investisseurs continuent d’accumuler. De quoi laisser présager une vente prochaine et ainsi une baisse de valeur du jeton. Ce comportement pourrait laisser présager des heures sombres alors que de nombreux acteurs se battent contre la spéculation. Si les baleines font les beaux jours de la crypto, ce sont elles aussi qui détiennent le destin des projets entre leurs mains. L’industrie pourrait donc être condamnée à devoir faire face à la volatilité extrême et à l’avarice de certains membres de sa communauté pendant longtemps.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.