Voir plus

3 actions qui ont crashé beaucoup plus que les cryptos

3 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Découvrez 3 actions de la bourse traditionnelle qui ont connu des séquences de corrections bien plus extrêmes que les actifs du marché crypto.
  • promo

Les actifs numériques continuent de s’enliser dans l’hiver crypto. En moyenne, les projets de la cryptosphère ont baissé de plus de 70 % par rapport à leur sommet historique. Cependant, contrairement à ce qu’on aurait pu penser, il y a des actions qui ont connu des corrections beaucoup sévères que les cryptomonnaies. Découvrez le top 3 dans le cadre de cet article.

Un peu de contexte…

À l’instar de l’univers des cryptos, le marché actions a connu une période fastueuse entre la troisième trimestre de 2020 au 4ème trimestre de 2021. Cette période d’épopée haussière a pris fin lorsque la Réserve fédérale américaine et les autres banques centrales du système ont brandi la menace d’un passage vers une politique de resserrement monétaire afin de contenir l’inflation. Cependant, la hausse des prix s’est détériorée avec le contexte de la crise en Ukraine, poussant ainsi les banques centrales à être beaucoup plus agressives avec le régime des taux. 

Comme effet, l’indice phare de la bourse des États-Unis, le S&P 500 entre en bear market à la date du 14 juin 2022 avec une baisse de 21 % par rapport à son sommet de janvier 2022. Du côté des cryptos, le leader du marché, Bitcoin, plongeait vers 17 500 $ et accusait une baisse de 72,5 % par rapport à son ATH. D’autres projets comme Cardano (ADA), Polygon (MATIC) ou encore Solana (SOL) ont chuté de près de 90 % par rapport à leur sommet. Et ne parlons pas de Terra (LUNA) et de son stablecoin, l’UST dont les valeurs respectives ont presque chuté de 100 %. 

Les cryptos n’ont pas été les seuls à souffrir autant, certaines actions ayant connu des séquences de volatilité beaucoup plus terribles que les devises numériques. Dans la liste, on exclura toutefois les actions cryptos telles que les sociétés de minage (Marathon Digital), les sociétés de courtage (Coinbase), et les autres entreprises pro-Bitcoin (Block, MicroStrategy).

Saipem (SPM) : le Terra Luna de la bourse de Milan

Saipem est une entreprise italienne détenue par ENI qui se spécialise dans la recherche et les forages pétroliers. Depuis l’année dernière, le groupe par l’intermédiaire de son président avait annoncé que les pertes de l’entreprise allaient dépasser plus des fonds propres.

À la date du 31 janvier, l’action Saipem du ticket (SPM) s’effondrait à près de 25 % à la suite de « détérioration significative des marges » sur certains gros contrats de longue durée, plus précisément dans le domaine de l’E&C Onshore et à l’éolien Offshore.

En rythme annuel, l’action Saipem a déjà baissé de 87,46 % à la bourse de Milan. Par rapport à son sommet historique de 118,71 € au 5 avril 2012, le cours du SPM a reculé de 99,51 % si l’on considère son creux annuel de 0,57 €. 

Bed Bath & Beyond craint la faillite

Bed Bath & Beyond est une entreprise américaine qui se spécialise dans la distribution des produits moyenne-gamme pour la maison et les évènements de la vie courante. Les mauvais résultats financiers affichés par l’entreprise au second  trimestre vont bousculer le cours de l’action. Les ventes du distributeur ont ainsi baissé de 25 % en rythme annuel.

Ajouté à cela, Joe Hartsig, directeur des ventes quitte le navire. Selon plusieurs experts, Bed Bath & Beyond va déclarer faillite ou prévoir dans les mois à venir.

En rythme annuel, le cours de l’action Bed Bath & Beyond (BBBY) a enregistré une baisse de 54,95 %. Comparé à son ATH du 13 novembre de 77,46 $, le cours du BBBY a connu une chute de 94,34 %. 

Carvana: l’Amazon des voitures d’occasion s’écroule

Carvana est un détaillant américain de voitures d’occasion en 2012. L’entreprise qui devait dominer le marché des voitures d’occasion connait de grandes difficultés avec la situation macroéconomique actuelle. La demande pour les voitures d’occasion a en effet largement chuté, comme en témoignent les résultats financiers de l’entreprise. Les pertes de l’entreprise ont atteint 439 millions de dollars au deuxième trimestre de 2022.

En ce qui a trait à son action, le cours de Carvana (CVNA) a essuyé une décroissance de 89,02 % en rythme annuel. Par rapport à son pic du 13 août 2021, l’action atteint -92,05 % de baisse. 

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, cet article d’analyse des prix est uniquement destiné à des fins d’information et ne doit pas être considéré comme un conseil financier ou d’investissement. BeInCrypto s’engage à fournir des informations exactes et impartiales, mais les conditions du marché peuvent changer sans préavis. Effectuez toujours vos propres recherches et consultez un professionnel avant de prendre toute décision financière.

Samuel-Cange-2.jpg
Samuel Cange
Samuel Cange est un rédacteur crypto expérimenté, titulaire d'un master en économie de l'Université de Namur (Unamur). Ayant débuté sa carrière chez Cryptonaute en 2020, Samuel a développé une compréhension approfondie du marché des cryptomonnaies et de l'industrie de la blockchain. Il excelle dans les domaines de la Blockchain, de la Tokenisation, de la DeFi et du DePin, et est passionné par les marchés financiers et les technologies disruptives. Actuellement, Samuel apporte son...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé