Meta : Un pas de plus dans l’univers des NFT

30 septembre 2022, 12:17 CEST
Mis à jour par Célia Simon
30 septembre 2022, 12:17 CEST
EN BREF
  • Meta annonce que les utilisateurs US d'Instagram et de Facebook pourront désormais partager leurs NFT sur les réseaux sociaux.
  • promo

Les utilisateurs US d’Instagram et de Facebook pourront désormais partager leurs NFT sur les réseaux sociaux.

Alors que les NFT se font de moins en moins populaires, Meta poursuit son développement dans le secteur. Ce jeudi 29 septembre, la société a annoncé que les utilisateurs américains d’Instagram et de Facebook pourront connecter leur wallet mais également partager les NFT à leurs amis sur les réseaux sociaux.

Au début de l’année 2022, Meta a révélé son intérêt pour les NFT. En mai, l’entreprise a annoncé qu’Instagram aller intégrer les NFT de Solana, Ethereum, Flow et Polygon. Un mois après, sa plateforme Facebook, forte de 3 milliards d’utilisateurs, annonce elle aussi l’intégration des NFT. Cependant, il faudra attendre le mois d’août pour que les utilisateurs puissent vraiment afficher et partager les NFT sur leurs comptes Facebook et Instagram.

En dehors de l’intégration des jetons non-fongibles, les plateformes de Meta supportent également les wallets tels que : Coinbase Wallet, Dapper Wallet, MetaMask, Rainbow et Trustwallet.

Les utilisateurs US auront été servi un peu tard, car les fonctionnalités de partage et d’affiche des NFT étaient déjà disponibles dans plus de 100 pays où les réseaux sociaux de Meta sont accessibles.

Meta serait-elle arrivée au mauvais moment?

Malheureusement, l’entrée de Meta dans le secteur correspond à une période où le volume des ventes a chuté de près de 97 % par rapport au niveau de janvier. Les recherches en ligne pour le mot « NFT » ont réduit considérablement au cours de ces derniers mois. Des données de Google Trends montre que les requêtes pour « NFT » ont plongé vers leur niveau le plus bas.

Sous les 30 derniers jours, hormis l’ENS dont le volume a crû de 125 %, tous les autres NFT des collections les plus vendues ont enregistré des baisses à deux chiffres. Le BAYC de Yuga Labs, accusé de promouvoir des théories conspirationnistes, a chuté de 40,5 %. Sorare a vu les ventes de ses cartes de football régresser de 35,41 %. Le volume de ventes des NFT de Mutant Ape Yacht Club et Otherdeed ont, de leur côté, baissé respectivement de 30,76 % et 27,11 %.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.