Voir plus

LUNC : pour Vitalik Buterin, le cours du jeton serait manipulé

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Alors que le cours du LUNC semble encore instable, Vitalik Buterin ne cache pas ses doutes quant au phénomène.
  • Pendant ce temps, de nombreux internautes le redécouvrent suite à la sortie de son livre et s'extasient devant certains faits insolites de sa vie.
  • promo

LUNC a vu son cours baisser après de longues semaines d’enthousiasme. Vitalik Buterin estime que le phénomène est loin d’être normal.

Terra Classic : un actif pas assez sérieux ?

Terra Classic (LUNC) serait-il en train de vivre le revers de sa popularité ? Après de longues semaines d’ascension, le jeton du TerraLabs semble s’inscrire à nouveau dans le rouge. La communauté avait pourtant mis toutes les initiatives en place pour faire évoluer le jeton, y compris à travers la burn taxe. Une demande qui a été suivie par de grands bonnets tels que Binance mais qui n’aura manifestement pas suffi à faire perdurer le phénomène. En effet, peu après sa mise en place, le cours du LUNC a brièvement adopté la couleur rouge.

Cette redescente semble avoir mis la puce à l’oreille de Vitalik Buterin. Le fondateur d’Ethereum, dont le jeton a également subi les caprices du marché après The Merge, semble loin d’avoir confiance en Terra Classic. Dans une interview accordée au New York Times, l’entrepreneur a déclaré que, selon lui, le cours du LUNC aurait été manipulé.

Personne ne sait ce que l’équipe de Terra faisait vraiment avec Bitcoin ou le LUNC. Ils ont fait beaucoup de promesses et ont vraiment essayé de faire ce genre d’efforts très centralisés pour manipuler le marché et soutenir leur pièce. Mais ça a fini par échouer, n’est-ce pas ?

Extrait des propos de Vitalik Buterin concernant Terra Classic

En d’autres termes, l’équipe de Terra aurait déployé une véritable campagne afin de générer de l’enthousiasme, récolter de nouveaux investisseurs et faire gonfler la valeur de sa pièce. La manipulation du marché pourrait néanmoins être confirmée par l’implication de Do Kwon dans le projet. Le fondateur avait d’ores et déjà eu recours à de telles initiatives.

Toutefois, si l’ascension du LUNC aurait trouvé un point d’orgue avec la sortie de la burn taxe, rien ne justifie pourquoi les efforts de l’équipe auraient brutalement cessé.

Pendant ce temps, le public redécouvre Vitalik Buterin

Après que le fondateur d’Ethereum ait fait couler de l’encre avec sa fusion réussie, chacune de ses interventions est scrutée avec beaucoup d’intérêt. De nombreux acteurs considèrent encore Vitalik Buterin comme celui qui fera passer la crypto à une nouvelle ère. Une vague sur laquelle il semble surfer en publiant son propre livre. Ce dernier génère davantage d’intérêt au sein du secteur crypto et certains semblent avides d’en savoir plus sur les idées de l’entrepreneur… tout en découvrant quelques faits déconcertants.

En effet, Vitalik Buterin aurait créé Ethereum suite à une mésaventure sur le jeu vidéo World of Warcraft. Alors que le futur fondateur y avait développé un personnage pendant plusieurs années, la refonte de celui-ci aurait généré une telle colère qu’il aurait abandonné le jeu. C’est néanmoins cette mésaventure qui lui aurait donné l’idée de monter un système décentralisé, qui a ensuite donné naissance au projet que nous connaissons.

Source : compte Twitter de Zemnmez
Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, diplômée de l'Université de Strasbourg et de l'Université Paris 8, elle a mis les pieds dans la crypto en 2017 et, depuis, n'a jamais cessé de faire partie de l'aventure. Avec plusieurs années d'expérience dans le journalisme et la traduction dans différentes langues à son actif, elle se consacre désormais à informer le public des...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé