Voir plus

Bitcoin pourrait atteindre son bottom au 4ème trimestre 2022 et amorcer un nouveau bull run en 2023

6 mins
Par Jakub Dziadkowiec
Traduit Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Bitcoin pourrait être sur le point de toucher son bottom, s'il ne l'a pas déjà fait, mais il doit encore faire face à plusieurs mois de consolidation au quatrième trimestre.
  • Les retraits de BTC de Coinbase et les similarités de fractales avec le plancher de 2019 indiquent la fin d'un bear market.
  • La MACD mensuelle pourrait signaler un revirement de tendance ce mois-ci.
  • promo

Les cycles des marchés financiers, et du marché crypto en particulier, se caractérisent par une asymétrie particulière. Un marché haussier se termine généralement par une euphorie extrême, ce qui entraîne une flambée parabolique et éphémère des prix. Plus les hausses sont rapides à la fin du marché haussier, plus les chances de mettre fin à la bulle spéculative sont grandes. Les bulls sont violents, et impulsifs.

Par opposition, la fin d’un marché baissier prend beaucoup de temps ; la formation d’un plancher est lente, et les états de peur psychologique et de désespoir peuvent persister pendant des mois. Les innombrables tentatives d’acheter au moment du bottom absolu et d’entrer au moment apparemment le plus propice se soldent régulièrement par des pertes et une perte accrue. Les bears sont lents et méthodiques.

Toutefois, les deux composantes du cycle complet d’un marché présentent un point commun : nous ne pouvons déterminer les plafonds et les planchers absolus que de manière rétrospective. En effet, ils ne semblent jamais flagrants au moment de leur formation, car aux points extrêmes, la plupart des investisseurs ne voient que de nouvelles hausses ou de nouvelles baisses.

Dans cette analyse, Be[In]Crypto se penchera sur le bear martket en cours et examinera les premiers signaux indiquant sa fin. Nous nous demanderons si le bottom est déjà en place ou si le marché Bitcoin sera confronté à de nouvelles baisses au quatrième trimestre 2022. Enfin, nous essayerons de déterminer comment cette situation se profilera pour le début de 2023 et si les bulls ont une chance de reprendre le contrôle de la situation.

Sentiment baissier et attente d’un bottom du bear market

Le célèbre analyste crypto @intocryptoverse a mené un sondage auprès de ses plus de 700 000 abonnés sur Twitter. Dans le sondage, il a demandé “Comment vous sentez-vous à l’approche du quatrième trimestre pour #BTC ?” et a laissé le choix entre 2 réponses : haussier ou baissier. 11 299 personnes ont répondu et la plupart d’entre elles ont déclaré s’attendre à de nouvelles baisses :

Ces résultats sont tombés malgré le fait que de plus en plus d’indicateurs techniques et d’indicateurs on-chain suggèrent que le bottom est proche ou qu’il a déjà été atteint. D’un autre côté, il existe encore des arguments et des indicateurs solides indiquant que le plancher absolu de ce bear market est encore à venir.

Néanmoins, un autre analyste crypto, @rektcapital, a publié sur Twitter des données relatives à la durée des bear markets antérieurs. D’après ses calculs, la période pendant laquelle Bitcoin perd continuellement de la valeur au sein de ce cycle a déjà atteint une durée comparable aux précédents marchés baissiers :

  • 2013-2014 : 413 jours entre le plafond et le plancher, pour une baisse de 86 % par rapport à l’ATH.
  • 2017-2018 : 364 jours entre le plafond et le plancher, pour une baisse de 84 % par rapport à l’ATH.
  • 2021-2022 : 333 jours depuis le plafond jusqu’à présent, pour une baisse de 74 % par rapport à l’ATH jusqu’à présent.

“Ces chiffres suggèrent que le BTC devrait atteindre son bottom d’ici 1 à 3 mois”, a-t-il conclu.

Un examen plus approfondi du graphique logarithmique sur trois mois du BTC confirme les observations de l’analyste. Nous constatons qu’après chaque sommet historique du cours, le marché baissier a persisté pendant plusieurs trimestres. De plus, il a généralement atteint un plancher absolu environ un an après le sommet, entre la fin du quatrième trimestre et le début du premier trimestre.

Il est également intéressant de mentionner que le bull market n’a jamais commencé juste après le bottom du cycle précédent, mais qu’une l’accumulation s’est poursuivie pendant 2 à 3 trimestres supplémentaires. Cela signifie que même si le bottom de ce bear market a déjà été atteint ou est sur le point de l’être, il ne faut pas s’attendre à des hausses massives au cours des premiers mois de 2023.

BLX – Tradingview

Les retraits des exchanges ; l’étude de cas de Coinbase

Actuellement, de nombreux signaux indiquent que le marché Bitcoin est en train de former un bottom et de s’accumuler. Beaucoup de ces données concernent l’activité sur les exchanges, Coinbase en tête dans ce domaine. En effet, sur la base des données publiées cette semaine, nous pouvons constater une hausse des sorties de BTC. Du point de vue des auteurs de ces retraits, il semblerait que le cours de Bitcoin ait atteint un niveau de support clé qui a précédemment marqué des planchers absolus.

Le premier graphique publié par @IIICapital montre comment le volume de Bitcoin sur Coinbase a continuellement chuté depuis le début du bull market initié au quatrième trimestre 2020. On peut notamment voir que le revirement de la tendance du cours du BTC et ses baisses en 2022 n’ont pas du tout empêché les sorties de l’actif de la plateforme. Seule la période de juin 2022 à aujourd’hui indique une nette stagnation dans le graphique bleu, ainsi qu’une stabilisation relative de l’offre de BTC sur Coinbase.

Source: Twitter

En parallèle, le deuxième graphique, posté sur Twitter par l’analyste @ki_young_ju, présente un argument en faveur de la fin du marché baissier. Sur la base de ce que l’on appelle l’outflow OWAP (on-chain weighted average price) [prix moyen pondéré on-chain] de Coinbase, nous pouvons voir que le prix du BTC se trouve aujourd’hui dans une zone de support de long terme.

La ligne orange reflète le prix d’entrée approximatif des investisseurs institutionnels qui ont acheté via Coinbase. S’il est vrai que les institutions jouent un rôle clé sur le marché crypto, la zone d’accumulation en vert clair pourrait constituer un signal de bottom.

Source: Twitter

La dynamique du cycle de Bitcoin et ses similarités avec 2019

Une autre stratégie possible afin de déterminer la phase du bear martket actuel consiste à essayer de trouver des similarités fractales entre l’action actuelle du cours et le bull market 2018-2019. L’internaute @StockmoneyL a récemment fourni une analyse intéressante à cet égard, en soulignant des parallèles dans la dynamique des 3 derniers cycles.

Selon lui, le BTC se trouve actuellement dans une phase d’achat d’environ six mois. Dans le passé, cette période s’est avérée être la moins risquée et la plus grande opportunité de hausse future du cours. Cette analyste prédit ainsi avec optimisme que la barre des 19 000 $ se tiendra comme support et que le plancher a déjà été atteint.

Source: Twitter

Dans un autre tweet, le même analyste a juxtaposé une fractale du graphique du prix de l’actif datant de fin 2018-2019 et l’action actuelle. Parmi leurs nombreuses similarités, on remarque la forte chute depuis la zone de support de 40-50 % et la manière dont le bottom s’est formé.

Dans les deux cas, on peut noter que le creux initial (et également absolu, comme il s’est avéré par la suite) a été suivi d’un creux plus élevé dans le graphique, ou creux supérieur. Celui-ci s’est suivi d’une phase de consolidation de plusieurs mois, puis de hausses plus dynamiques. Si ce scénario devait se répéter à présent, le quatrième trimestre 2022 serait une période de consolidation et d’accumulation. Ce ne serait ensuite qu’au premier trimestre 2023 que le bull market pourrait commencer.

Source: Twitter

Les signaux initiaux d’un bottom

Enfin, le dernier moyen de trouver des signes de la fin d’un bear market et d’un revirement de tendance au sein du graphique Bitcoin consiste à analyser les indicateurs techniques de long terme. L’un d’entre eux, la MACD mensuelle, a fourni un signal très clair de revirement de tendance lors du précédent bear market de 2018-2019.

C’est ce qu’a souligné @el_crypto_prof, ayant comparé dans son tweet du mercredi 5 octobre les lectures des MACD de février 2019 et d’octobre 2022. Selon lui, le passage de la barre négative de l’histogramme MACD du rouge foncé au ronge clair constituait un signal de la fin d’un marché baissier. Si Bitcoin maintient au moins son niveau actuel aux alentours des 20 000 $, un signal similaire pourrait être généré ce mois-ci. Cependant, nous ne le saurons pas avant la fin du mois.

Source: Twitter

L’indicateur du RSI hebdomadaire, et dont l’interprétation a été tweetée par le même analyste, fournit un autre signal. Selon l’analyste, le passage du RSI hebdomadaire dans la zone de surachat inférieure à 30 indique un plancher du marché.

Ce phénomène s’est produit dans les zones marquées ci-dessous (en jaune et en rouge). Il convient de noter que, dans les trois cas, la valeur la plus basse du RSI a été observée en juin 2022. Cependant, l’indicateur, toujours en progression lente, s’est accompagné d’une action latérale du cours de Bitcoin et de plusieurs mois de consolidation. Cela renforce également la thèse d’une reprise du marché haussier au plus tôt durant le premier trimestre 2023.

Source: Twitter
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, cet article d’analyse des prix est uniquement destiné à des fins d’information et ne doit pas être considéré comme un conseil financier ou d’investissement. BeInCrypto s’engage à fournir des informations exactes et impartiales, mais les conditions du marché peuvent changer sans préavis. Effectuez toujours vos propres recherches et consultez un professionnel avant de prendre toute décision financière.

Celia-Simon.jpg
Célia Simon
Célia a poursuivi des études de langues ainsi que de traduction générale et juridique à l'Université de Bordeaux, l'Université de Tours et la Organización Mexicana de Traductores à Guadalajara au Mexique. Après avoir découvert le potentiel des cryptomonnaies en 2020, elle travaille actuellement en tant que rédactrice en chef pour BeInCrypto France. Membre de la Organización Mexicana de Traductores et traductrice assermentée de l'État de Jalisco. Ses zones d'expertise : - Les...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé