Le SP 500 est en hausse ; Bitcoin et Ethereum peuvent-ils suivre le pas ?

Mis à jour par Célia Simon
EN BREF
  • Le volume social est en baisse alors que les acteurs du marché crypto attendent un rebond.
  • Les données montrent que les baleines Bitcoin et Tether ne sont pas encore décidées à revenir dans la course.
  • Depuis la fusion d'Ethereum, les baleines crypto se sont débarrassées en masses de leurs ETH.
  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram Rejoignez-nous

Le passage du calendrier au mois d’octobre n’a pas changé grand-chose pour les trajectoires des cours crypto. Bitcoin et Ethereum ont légèrement glissé, et les altcoins (en dehors des valeurs atypiques comme QNT, XRP, HT et MKR) ont généralement davantage souffert.

Le volume social est également en baisse, et les adeptes de la crypto continuent de se retirer du marché alors que la patience des traders qui espèrent un rebond similaire à 2021 continue d’être mise à l’épreuve.

crypto cours
Source: Santiment

Les investisseurs crypto s’inquiètent

Les données de l’IPC et de l’IPP américains ont été publiées la semaine dernière, indiquant quelques préoccupations supplémentaires en matière d’inflation et de récession. Nous avons alors immédiatement assisté à une baisse attendue du marché, tant dans le secteur des crypto-monnaies que dans celui des actions. Cela a été le cas pour chaque donnée ayant incité le FOMC à augmenter les taux d’intérêt.

On ne s’attendait pas tant à ce que le rebond très rapide prenne au dépourvu les vendeurs à découvert. Après la chute de Bitcoin à 18 300 dollars, il semblait qu’une autre vague de difficultés se profilait pour les hodlers crypto et les traders.

CPI index
Source: Santiment

Et pourtant, juste au moment où la panique s’installait, la crypto et le S&P 500 ont rebondi presque instantanément. Depuis, Bitcoin oscille principalement entre 18 800 et 19 600 dollars, et nous commençons maintenant à voir des offres pour 20 000 dollars.

Une rupture de cette corrélation à long terme avec les actions constituerait un excellent signe pour la crypto.

Le cours Bitcoin s’approche-t-il de son bottom ?

Une tendance fascinante relevée par notre équipe est la similitude des pertes de profits réalisés par le réseau entre le moment présent et le tournant de 2018 et 2019. De mi-novembre à mi-décembre 2018, le cours Bitcoin (ainsi que la plupart des cours crypto) a dégringolé de -49 %. Cela, comme vous pouvez l’imaginer, a provoqué d’importantes pertes réalisées sur l’ensemble du réseau. Il s’agissait de plus grande dégringolade que nous ayons vue jusqu’à ce moment-là en ce qui concerne le cours.

Bitcoin cours
Source: Santiment

De manière assez similaire, 2022 a été le théâtre d’une chute de -52 % du BTC entre le 3 mai et le 17 juin. Depuis cette période, un pic de pertes réalisées (par rapport au cours) étrangement similaire est apparu sur le réseau Bitcoin. Pendant les quatre mois qui ont suivi, cette donnée du NRPL/Prix est restée négative, comme nous l’avons vu en janvier 2019. Les événement passés favorisent cependant une hausse dans ce type de schéma. Cela va-t-il se répéter ?

Cela dit, selon les données de distribution de l’offre de Santiment, les baleines Bitcoin et Tether ne sont pas encore convaincues qu’il soit temps de lancer à nouveau :

bitcoin cours
Source: Santiment

Les adresses détenant de 100 à 10 000 BTC (représentées par la ligne jaune) détiennent encore environ 45,7 % de l’offre totale de l’actif, contre 49,5 % il y a environ un an. Cette baisse de 3,8 % s’est avérée déterminante dans l’incapacité du cours à se redresser après avoir atteint son sommet historique début novembre 2021.

De même, les adresses Tether (représentées par la ligne rose) détenant 100 000 à 10 000 000 de dollars ne montrent pas beaucoup plus d’enthousiasme. Il y a près de deux ans, elles détenaient pratiquement 59 % des USDT ; aujourd’hui, elles n’en détiennent plus que 29 %, ce qui signifie qu’elles ont perdu un peu plus de la moitié de leur offre. Il ne s’agit pas vraiment de la confiance des principaux acteurs que nous espérons.

Une baisse de la pression de vente du BTC et de l’ETH

Revenons toutefois aux nouvelles encourageantes : nous constatons que Bitcoin (en bleu, ci-dessous) et Ethereum (en mauve, ci-dessous) n’ont pas vraiment connu de semaine significative de prise de bénéfices depuis mi-septembre. Il s’agissait bien sûr, la semaine de The Merge ETH, qui a provoqué une immense volatilité sur les marchés.

Source: Santiment

Les importants pics supérieurs visibles dans le graphique ci-dessus ont historiquement conduit à une chute des cours, les effets de la prise de bénéfices se faisant sentir. Dans le même temps, les importants pics inférieurs indiquent davantage des creux, car les traders capitulent et les mains faibles se retirent, ce qui ouvre la porte à des traders de plus gros volumes pour acheter leurs pièces délaissées à des prix inférieurs.

Le BTC et l’ETH, comme nous pouvons le voir, sont restés neutres ou négatifs au cours du mois dernier. Il s’agit là d’un signe prometteur.

Cependant, il y a une chose que nous aimerions encore voir s’améliorer pour l’ETH, tout comme nous l’avons couvert pour le BTC : les principaux détenteurs et leur manque d’accumulation. Voyez donc le scénario négatif visible au cours des trois derniers mois :

baleiens ethereum
Source: Santiment

Lors de la hausse d’Ethereum par rapport au cours Bitcoin, nous avons vu que les adresses des requins et des baleines crypto détenant 100 à 1 000 000 ETH avaient accumulé un total de 2,2 millions de pièces. Pendant ce temps, le cours ETH/BTC a augmenté de +43 %.

Cependant, depuis la fusion Ethereum, ces mêmes adresses se sont débarrassées de leurs avoirs de façon spectaculaire. 3,3 millions d’Ethereum ont ainsi quitté ces adresses, et l’ETH/BTC perd ses gains au même rythme.

Pour ceux qui croient en Ethereum, beaucoup de choses dépendront de la façon dont ces adresses ETH cruciales décideront de se comporter d’ici la fin de l’année.

Le comportement des traders du marché

En ce qui concerne les autres comportements des traders, nos modèles Sansheets révèlent une certaine tendance à la vente à découvert pour la majeure partie de la semaine en cours jusqu’à aujourd’hui (au 18 octobre). Le taux de financement du BTC (en bleu) et la moyenne des 150 principaux altcoins (en violet) ont favorisé les paris contre les marchés pendant la majeure partie du mois d’octobre. Tant que ce sera le cas, les cours auront plus de chances de monter (et de liquider ces positions courtes) que de baisser.

Source: Santiment

Et enfin, gardons un œil sur les transactions des baleines crypto en ce moment. Plus les barres ci-dessous sont hautes, plus le nombre de transactions d’altcoins de plus de 100 000 dollars est proche de leurs sommets respectifs de trois mois. Et lorsque nous voyons des anomalies majeures dans les transactions de baleines, cela indique généralement un revirement de cours, au moins temporaire.

ANKR, BAT, GALA, et QNT sont parmi les altcoins qui connaissent des transactions majeures au moment où nous écrivons ces lignes.

Source: Santiment

Les statistiques nous donnent ainsi des raisons d’être plus optimistes que nous ne l’avons été depuis longtemps. Cependant, 2022 a été une année marquée par de nombreuses illusions. Le prochain bull market aura vraiment lieu lorsque l’optimisme n’existera plus, et qu’un discours baissier constituera l’écrasante majorité de nos fils de vidéos et contenu suggérés.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.