“Achetez des Bitcoins et perdez-y votre argent”, affirme le prochain gouverneur de la Banque d’Angleterre

Partager l’article

Andrew Bailey s’est une nouvelle fois attaqué au Bitcoin. Le prochain gouverneur de la Banque d’Angleterre affirme que les personnes qui investissent dans l’actif numérique devront se préparer à perdre leur argent.



Andrew Bailey aurait fait cette remarque ce jeudi 5 mars, au cours d’une audience du Comité limité de la trésorerie avec des membres du parlement anglais. L’ancien directeur de la Financial Conduct Authority [FCA] du Royaume-Uni endossera le rôle de gouverneur de la Banque d’Angleterre le 17 mars prochain. 



L’achat du Bitcoin serait extrêmement risqué

Dans la vidéo ci-dessous, M.Bailey affirme que le fameux actif numérique reste un investissement très risqué et n’est pas vraiment à l’ordre du jour. Après avoir fait référence à un discours qu’il avait donné en 2017 alors qu’il était directeur de la FCA et qui, selon lui, était un bon exemple “d’actions correctes” de l’agence, il a déclaré :

Si vous voulez achetez des Bitcoins, préparez-vous à perdre tout votre argent.

Il a ajouté que les acheteurs de Bitcoins devraient être conscients d’investir dans un actif “sans valeur intrinsèque”. M. Bailey a également fait le commentaire suivant, bien qu’il ne soit pas particulièrement désobligeant à l’égard de Bitcoin :

Il ne s’est pas vraiment actualisé, contrairement à ce qui avait été prédit.

Sa “sérieuse mise en garde” reste la même

Andrew Bailey s’était donc déjà exprimé au sujet du Bitcoin. Fin 2017, il avait fait une déclaration très similaire à celle d’aujourd’hui. D’après un rapport de l’époque, il avait assuré que le Bitcoin n’était pas une monnaie, le qualifiant “d’étrange commodité” en raison de ses réserves fixes. [BBC]

Il avait alors déclaré :

Si vous voulez investir dans le Bitcoin, soyez prêts à y perdre votre argent. Voilà ma sérieuse mise en garde.

A l’époque, il avait assuré que de forcer un changement dans le rôle des régulateurs financiers tels que la FCA afin d’encadrer les commodités numériques n’était pas un problème urgent. Pourtant, en janvier 2020, BeInCrypto a reporté que les crypto-monnaies entreraient bel et bien dans la juridiction de la FCA.

Le 17 de ce même mois, M. Bailey remplacera Mark Carney en tant que gouverneur de la Banque d’Angleterre. De son côté M. Carney avait précédemment demandé à instaurer une stablecoin mondiale, telle que Libra, mais apparemment différente du Bitcoin. Nous ignorons l’opinion de M. Bailey quant à l’idée d’avoir moins de monnaies numériques anarchiques. Cependant, un rapport publié plus tôt dans la journée par Reuters affirme qu’il a des doutes quant au projet de monnaie numérique annoncé par Facebook l’an dernier.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Rédactrice en chef, Chef d'équipe. Originaire de Tours, France, et basée à Guadalajara au Mexique depuis 2012, je suis auteure et traductrice assermentée par le Conseil juridique de l'état de Jalisco, spécialisée en traduction de littérature, psychologie/psychiatrie, documents juridiques (US-Mexique) et finances/cryptomonnaies.

SUIVRE CET AUTEUR