Le modèle de liquidité des actions du Bitcoin prédit des gains colossaux après la réduction de moitié

Partager l’article

A seulement deux mois de la réduction de moitié du Bitcoin, les modèles de prédiction de prix sont légions. L’un des plus notables, appelé “stock-to-flow”, dépeint un futur profitable pour le BTC si du moins l’histoire se répète.



Bitcoin a passé la plus grande partie de la semaine à se consolider dans la région des -8 000 dollars. Plus il se prolongera dans cette zone et moins il s’exposera aux risques d’une autre chute massive. Cette élancée peut favoriser la prochaine réduction de moitié, laquelle pourrait créer des gains exponentiels si le modèle s’avère correct.

Modèle de flux boursier

Le modèle de liquidité des actions, ou stock-to-flow en anglais (S2F), est la création d’un analyste connu sous le pseudo de PlanB (@100trillionUSD). D’abord publié en mars 2019, ce modèle examinait la relation entre la production de monnaies et les stocks actuellement disponibles. Pour résumer, cela revient à calculer la valeur du Bitcoin au travers de sa rareté.



A seulement 67 jours de la prochaine réduction de moitié, l’analyste a revu son S2F pour constater que la situation reste la même. Les estimations de prix correspondent exactement aux données du modèle, ce qui prouve sa précédente exactitude.

Je pense que la réduction de moitié du Bitcoin de mai 2020 produira des résultats similaires (les points rouges) à ceux de 2012 et 2016. Pourquoi ? Grâce à la co-intégration ! Les prix d’ELI5, d’S2F et du BTC dont restés unis. Regardez les points (cela montre que le prix du BTC est exactement le même du S2F), le BTC est au-dessus et en-dessous des modèles de valeur CHAQUE ANNÉE.

Comme ce fut le cas en 2012 et 2016, le prix pourrait traîner sous celui du modèle durant une année de plus, ce qui est illustré par les points rouges du graphique. Selon cette théorie, cela dit, s’il parvient à remonter la pente en 2021, les prix du Bitcoin monteraient alors à environ 100 000 dollars.

D’où viendra l’argent ?

Il est plaisant de prédire des prix mirobolants pour le Bitcoin, mais cet afflux de capital doit venir de quelque part. Depuis le début de l’année, le BTC a gagné 22,5% sur ses niveaux actuels, mais il en faut encore beaucoup plus pour atteindre de nouvelles hausses.

Lorsqu’on lui a demandé d’où viendra ce nouveau capital, l’analyste a mentionné plusieurs possibles sources. Il a notamment suggéré que certains des fonds pourraient venir de l’or et l’argent, alors que les investisseurs institutionnels découvrent les actifs les plus performants depuis les dix dernières années.

De plus, et ce dernier point est d’autant plus pertinent aujourd’hui même, un afflux pourrait également venir de pays à taux d’intérêts négatifs tels que le Japon, certains pays d’Europe et prochainement les États-Unis.

Les pays les plus compétiteurs tels que la Turquie, le Venezuela, la Chine et l’Iran pourraient créer une nouvelle dynamique. De même, les actionnaires peuvent craindre de nouvelles mesures d’assouplissement quantitatif. Enfin, l’inde peut maintenant s’ajouter à la liste de ces pays, sachant qu’elle vient juste de recevoir le feu vert pour les transactions de crypto-monnaies.

 

Images gracieusement fournies par Shutterstock, Trading View et Twitter.

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Rédactrice en chef, Chef d'équipe. Originaire de Tours, France, et basée à Guadalajara au Mexique depuis 2012, je suis auteure et traductrice assermentée par le Conseil juridique de l'état de Jalisco, spécialisée en traduction de littérature, psychologie/psychiatrie, documents juridiques (US-Mexique) et finances/cryptomonnaies.

SUIVRE CET AUTEUR