Voir plus

Google : ses recettes publicitaires chutent à cause du crypto winter

2 mins
Par Martin Young
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Alors que le bear market bat son plein, les entreprises crypto se serrent les ceintures.
  • Les actions technologiques ont fortement chuté après la publication des résultats financiers de Google et de Microsoft.
  • De son côté, le marché des crypto actifs a gagné 5 % sur la journée.
  • promo

Les entreprises crypto ne sont pas les seules victimes du crypto winter. Google dit également souffrir de la chute du marché crypto.

La réduction des budgets publicitaires des entreprises crypto a ralenti la croissance des revenus de Google, a déclaré le directeur commercial d’Alphabet, Philipp Schindler. Ce dernier a ainsi souligné que “les annonceurs appartenant à certains domaines de recherche ont réduit leurs dépenses publicitaires”.

Notons que Alphabet, la société mère de Google, a publié ses résultats financiers du troisième trimestre ce mardi 25 octobre. 

“Les secteurs de l’assurance, des prêts, de la crypto et de la finance ont diminué leurs dépenses publicitaires” a ajouté M. Schindler. Par conséquent, la croissance trimestrielle de Google n’a pas dépassé les 6 %, son taux le plus bas depuis 2013, selon Bloomberg.

Les actions technologiques dégringolent

Après l’annonce de ses résultats décevants, Alphabet a vu son action chuter de 7 %. En effet, les revenus publicitaires de YouTube ont diminué d’environ 2 % par rapport au troisième trimestre de l’an dernier.

Sundar Pichai, le PDG de l’entreprise, explique cette faible performance par “le climat macroéconomique difficile”. À l’issue de la séance boursière d’hier, l’action GOOGL s’échangeait à 97,60 $, en baisse d’environ 33 % par rapport à janvier.

De même, Microsoft, le géant de l’industrie des logiciels, a perdu 8,1 % après avoir annoncé des prévisions très timides pour les prochains mois. En termes de ventes, la société a enregistré sa plus faible croissance trimestrielle depuis cinq ans. Par conséquent, l’action MSFT est tombée à 233,87 $, ce qui représente une perte de 30 % par rapport au premier mois de l’année.

L’action de Meta a également chuté de 5,6 % au cours des dernières 24 heures, s’échangeant désormais à 131,85 $. De plus, l’entreprise peine à convaincre ses actionnaires de la rentabilité de ses investissements dans le metaverse. Actuellement, l’action META s’échange en baisse de 60 % par rapport à janvier. 

Depuis le début de l’année, le marché crypto a affiché une forte corrélation avec les actions des Big Tech. Ces actions technologiques, considérées comme des actifs à risque, ont fortement chuté en raison de l’incertitude économique. Depuis le 1er janvier, le Nasdaq a perdu plus de 30 %. De son côté, le marché crypto, qui s’est avéré plus volatil, a dégringolé de 56 % sur la même période.

Le marché crypto se redresse

Alors que le crypto winter continue de ravager le marché, la capitalisation boursière totale des cryptomonnaies a augmenté de 4,6 % ce mercredi, dépassant 1 billion de dollars. Il s’agit du chiffre le plus élevé depuis trois semaines.

Bitcoin a de nouveau franchi la barre psychologique des 20 000 $. Selon CoinGecko, l’actif s’échange actuellement à 20 923 $, en hausse de 6,6 % sur la journée.

Pour sa part, Ethereum a grimpé de plus de 13 % sur la journée, atteignant 1 577 $, son cours le plus élevé depuis la mi-septembre.

Cardano, Solana, Dogecoin et Polkadot ont également renoué avec le vert ce mercredi. Alors que la consolidation se poursuit, les cours des crypto actifs restent limités dans des fourchettes très étroites.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé