Voir plus

Crypto crash : 48h après la catastrophe, quelle est la situation de la crypto ?

4 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Deux jours après le début de cette nouvelle crise qui s'annonce, les cryptomonnaies s'inscrivent chacune à leur façon dans la tendance baissière.
  • Alors que les stablecoins se débattent encore, d'autres pièces tirent leur épingle du jeu par d'heureux concours de circonstance.
  • promo

FTX a lancé un nouveau crypto crash et, 48 heures après les faits, les cryptomonnaies dressent un tableau en demi-teinte.

Le retour du bear market dans le secteur ?

Alors que FTX et Sam Bankman-Fried continuent de se débattre avec leurs difficultés, les cryptomonnaies doivent faire face à leur deuxième jour de tendance baissière. Tant les pièces les plus populaires que les altcoins continuent de faire grise mine au fur et à mesure que la faillite du géant de la crypto se profile.

Le marché des cryptomonnaies se caractérise par de grandes vagues de liquidation qui rappellent l’hiver crypto que nous avons connu en juin dernier, témoin du ras-le-bol des investisseurs face à une succession de crises et de jetons qui ont du mal à remonter. En 24 heures, Bitcoin à nouveau perdu 4,8 % de sa valeur, tombant en-dessous des 17 000 dollars annoncés hier. La petite pièce orange à même atteint les 15 800 $, marquant à nouveau le seuil le plus bas du bear market, et ce depuis deux ans.

Selon certaines prédictions, elle pourrait même atteindre les 14 000 dollars d’ici la fin de la semaine et, dans le pire scénario, descendre à 9 800 dollars.

Bitcoin cours
Source : cours du BTC selon CoinMarketCap

De son côté, Ethereum est lui aussi victime de grande liquidation liée à la panique générée par l’état du marché. La pièce de Vitalik Buterin flirte dangereusement avec les 1 000 dollars et pourrait même les atteindre d’ici ce weekend malgré une légère remontée qui lui a permis de regagner 0,10 % de sa valeur au cours des dernières heures.

Source : cours de l’ETH selon CoinMarketCap

Ces fluctuations de prix sont reprises par de nombreuses monnaies numériques telles que DOGE, XRP, MATIC ou encore ADA.

Solana, grande victime du crypto crash

Si un autre projet génère autant de peur que Bitcoin, c’est bien Solana. Depuis le début de la crise, le jeton SOL ne cesse de dégringoler suite à de nombreux problèmes et a encore perdu 37 % de sa valeur depuis hier. Un phénomène qui risque de ne pas trouver de fin immédiate au vu de la corrélation du projet avec Sam Bankman-Fried. En effet, celui-ci avait investi une quantité non négligeable de capital dans Solana à partir de 2019. De plus, la société Alameda est également détentrice de larges sommes en SOL qui risquent fort d’être liquidées dans les jours à venir.

Solana cours
Source : cours hebdomadaire du SOL selon CoinMarketCap

En outre, face au crypto crash, de nombreux utilisateurs retirent leurs actifs du staking dans le cadre de l’Epoch 370 et seraient prêts à les revendre. De quoi faire baisser davantage le prix de la pièce, d’autant plus que les mouvements s’intensifient de ce côté-là.

Les stablecoins ont fait temporairement grise mine

Tout comme lors de cet été, les stablecoins ont subi la crise de plein fouet et ont commencé à perdre leur parité avec le dollar. Certains d’entre eux, comme l’USDC ou le Binance USD on fait état d’une petite baisse de régime avant de voir leur cours exploser à nouveau.

USDC cours
Source : cours de l’USDC selon CoinMarketCap

D’autres pièces stables n’ont pas eu cette chance à l’instar de Tether qui a temporairement perdu sa parité pour descendre autour des 0,98 dollars avant de la retrouver, ou encore l’USDD de Tron pour qui les courbes ne cessent de chuter. Depuis le 18 octobre dernier, le jeton lutte en vain pour retrouver sa parité et le crypto crash n’a fait qu’aggraver le phénomène. À l’heure de la rédaction de cet article, l’USDD a déjà atteint les 0,97 dollars.

USDD cours
Source : cours mensuel de l’USDD selon CoinMarketCap

Les memecoins principaux continuent leur compétition

Pour les memecoins, la situation est très disparate en fonction de la pièce. Dogecoin et Shiba Inu continuent leur compétition mais ne semblent pas jouer dans la même cour. En effet, le DOGE suit le mouvement de toutes les autres cryptomonnaies et entame une légère remontée après avoir atteint un creux dans la lignée directe du Bitcoin ou de l’Ethereum. Le jeton se négocie actuellement à 0,90 dollars.

En revanche, du côté du SHIB, rien de nouveau n’est à signaler. Malgré des mouvements de prix similaires aux autres memecoins, la petite pièce canine continue son mouvement horizontal comme les prédictions l’avaient prévu. Ainsi, elle évolue encore dans une fenêtre très réduite qui ne laisse présager ni hausse ni baisse importante pour les jours à venir.

SHIB cours
Source : candle chart du SHIB selon CoinMarketCap

D’autres pièces profitent de la situation

Enfin, quelques altcoins se démarquent des autres par d’heureux concours de circonstances. C’est par exemple le cas des jetons émis par TRON ou Huobi qui ont bénéficié d’un véritable boost après que les entreprises aient tendu la main aux utilisateurs de FTX. En proposant de racheter leurs pièces, ces dernières ont généré une vague spéculative qui a permis de faire brièvement exploser le cours du TRX ou du HT. Pour autant, cette période de liesse pourrait ne pas durer longtemps.

Source : compte Twitter de Capo of Crypto

Pour terminer sur une note plus positive, il existe encore quelques pièces qui semblent ne pas connaître la crise. C’est par exemple le cas du jeton émis par MakerDAO qui a grimpé de 23 % en 24 heures.

MakerDAO cours
Source : cours du MKR selon CoinMarketCap

Ce phénomène pourrait être justifié par les multiples barrières érigées par le projet contre la crise. Parmi ceux-ci, les frais de stabilité, la couverture progressive de dettes ou le déploiement de la protection anti-perte semblent rendre MakerDAO plus attractif auprès des investisseurs et des baleines. Quoi qu’il en soit, le jeton reste fidèle à lui-même alors qu’il avait déjà obtenu les faveurs du public lors de chutes précédentes.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, diplômée de l'Université de Strasbourg et de l'Université Paris 8, elle a mis les pieds dans la crypto en 2017 et, depuis, n'a jamais cessé de faire partie de l'aventure. Avec plusieurs années d'expérience dans le journalisme et la traduction dans différentes langues à son actif, elle se consacre désormais à informer le public des...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé