Bitcoin pourrait tomber à 10 000 dollars mais continue d’intéresser les investisseurs

15 novembre 2022, 12:13 CET
Mis à jour par Matias Calderon
15 novembre 2022, 13:32 CET
EN BREF
  • Les prédictions assurent un avenir noir pour le cours du Bitcoin.
  • Toutefois, quelques indices laissent à entendre que la disparition de la première cryptomonnaie ne serait toujours pas d'actualité.
  • En effet, les investisseurs restent encore et toujours au rendez-vous, en dépit de futures catastrophes.
  • promo

Bitcoin marche encore sur le fil alors que la crise continue d’exploser. Pourtant, quelques indicateurs montrent que le jeton a encore les faveurs du public.

Bitcoin bientôt à 10 000 dollars ?

Alors que le marché des cryptomonnaies a connu une semaine sombre et que le cours de chaque jeton essaie de retrouver sa place dans une crise en pleine explosion, les prédictions concernant Bitcoin vont bon train. En effet, alors que son cours semble s’être stabilisé autour des 16 000 dollars, peu d’indices laissent présager la suite exacte des courbes. Si des analystes tels que Capo of Crypto pensent que le pire reste encore à venir et que la capitulation du marché est imminente, tous semblent s’accorder sur un point : l’explosion du cours de la petite pièce orange n’est pas encore pour aujourd’hui.

Source : compte Twitter de CryptoNoob

Le pessimisme reste de mise au sein de la crypto sphère où chaque projet doit faire face aux éventuelles conséquences de la chute de FTX tout en tentant de maintenir ses pièces. Pour le lanceur d’alerte Edward Snowden, l’avenir de Bitcoin serait loin d’être réjouissant. En effet, celle-ci semble en bonne voie pour retrouver les bas niveaux qu’elle avait au début de sa carrière dans le marché. L’industrie serait donc en passe de faire un grand bond en arrière, allant même jusqu’à occulter la progression qu’elle a effectuée au cours des deux dernières années. La période du BTC à 69 000 dollars ne serait donc qu’un lointain souvenir tandis que tous les acteurs de la crypto devront reprendre à zéro.

Source : compte Twitter d’Edward Snowden

Pour les analystes de Morgan Stanley, le tableau est un peu moins sombre mais la baisse est également d’actualité. En effet, en atteignant les 16 000 dollars la semaine dernière, Bitcoin a brisé la résistance des 18 000 dollars qui le maintenait jusqu’à présent. Un nouveau cataclysme viendrait stopper la tendance horizontale qui se profile en ce moment sur son cours et ferait tomber les prochains supports à 12 500 ou 13 000 dollars. Ainsi, la petite pièce orange pourrait encore perdre de la valeur au cours des jours à venir.

En outre, en regard d’éventuelles faillites ou de scandales à venir, les analystes de MS n’excluent pas une chute en dessous des 10 000 dollars. Néanmoins, celle-ci serait meurtrière puisqu’elle générerait un vent de panique lors duquel les investisseurs particuliers liquideraient leurs portefeuilles crypto.

Les investisseurs résistent à la crise

Malgré des perspectives peu réjouissantes concernant l’avenir de Bitcoin, le soutien des investisseurs ne semble pas faillir. La crise actuelle a pour l’instant deux conséquences sur ces derniers. La première, c’est que les détenteurs de cryptomonnaies quittent les plateformes en faveur d’échanges décentralisés ou de portefeuilles auto hébergés tels que Ledger.

La seconde, c’est que le temps est définitivement à la conservation des actifs. En effet, la baisse de Bitcoin est attendue par une partie de la crypto sphère à l’affût des creux et autres bottoms pour pouvoir acheter des jetons en masse. En outre, ces derniers croient encore et toujours en l’explosion du cours du Bitcoin et espèrent que les pièces qu’il conservent gagneront de la valeur dans les années à venir. Quant aux baleines, elle continueraient d’accumuler les jetons en dépit de tout catastrophe.

Source : compte Twitter de Don Pablo

Une situation rassurante qui nous assure que les cryptomonnaies auront toujours du public, bien que les baleines puissent faire tout chuter en revendant leurs pièces.

Dans une perspective plus positive, l’analyste Tone Vays pense que la première cryptomonnaie a trouvé son plancher et que la nouvelle épuration générée par la crise actuelle lui permettra d’atteindre de nouveaux sommets historiques, aux alentours de 100 000 dollars. Un phénomène qui pourrait également être porté par l’inflation ou encore la fin de la hausse des taux d’intérêt par la FED.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.